dans

LdC : avec City, Haaland veut jouer un bien vilain tour à son ex du BVB

Dortmund peut s’attendre à souffrir !

Florentino Pérez n'a pas oublié Erling Haaland (Icon Sport)
Florentino Pérez n'a pas oublié Erling Haaland (Icon Sport)

Après avoir changé de dimension avec le Borussia Dortmund pendant deux ans et demi, Erling Haaland a rejoint Manchester City cet été. Ironie du sort, le Norvégien va retrouver le BVB ce mercredi en Ligue des champions. Sans états d'âme ? Plus

Dès le mois de mai dernier, Manchester City avait rendu officiel un accord avec le Borussia Dortmund concernant le transfert d’Erling Haaland. Pour un montant proche des 60 millions d’euros. La pépite norvégienne, notamment dans le viseur des champions d’Europe du Real Madrid, avait finalement opté pour le champion d’Angleterre. Après des débuts fracassants sous ses nouvelles couleurs, le « Cyborg » va-t-il faire mal à ses anciens coéquipiers ce mercredi 14 septembre 2022 en Ligue des champions ?

Erling Haaland, déjà bouillant avec Manchester City

Débarquer dans ce qui constitue peut-être le meilleur championnat au monde, de surcroît dans l’un des meilleurs clubs d’Europe, a de quoi déstabiliser, surtout quand on vient tout juste de fêter ses 22 ans. Pourtant, Erling Haaland, lui, n’a pas eu besoin du moindre temps d’adaptation depuis sa signature à Manchester City. Dès la première journée de Premier League, il s’est offert un doublé. Le natif de Leeds en est déjà à 10 buts en 6 matches de championnat. Ajoutez à cela un doublé pour démarrer la campagne de Ligue des champions.

Erling Haaland sous les couleurs du Borussia Dortmund (Icon Sport)
Erling Haaland sous les couleurs du Borussia Dortmund (Icon Sport)

Vous obtiendrez un joueur qui semble déjà avoir parfaitement compris les consignes de son nouvel entraîneur, Pep Guardiola. Les Citizens, à qui ils manquaient peut-être un vrai numéro 9 pour aller au bout en C1, l’ont probablement trouvé en la personne d’Erling Haaland. En attendant, le natif de Leeds va retrouver son ancienne équipe de Dortmund en ce milieu de semaine en Ligue des champions justement. Avec la ferme intention de lui jouer un mauvais tour ?

Le Borussia Dortmund peut craindre le pire

Certes, ces derniers jours, Sebastian Kehl, le directeur sportif du Borussia Dortmund, a tenté de dédramatiser la situation suite au départ d’Erling Haaland lors du dernier mercato estival. Il a notamment expliqué que « son transfert était devenu un vrai fardeau« , et que ce départ allait sûrement libérer d’autres joueurs. Le fait que les dix premiers buts de la saison du BVB aient été inscrits pas dix buteurs différents va dans ce sens.

Mais perdre un crack qui a marqué 86 buts en… 89 matches lors de son expérience allemande ne peut être oublié si facilement. Dortmund, déjà battu à domicile par un promu, le Werder Brême, fin août, a littéralement volé en éclats le week-end dernier. C’était sur la pelouse de Leipzig (3-0). Forcément inquiétant au moment de se rendre à Manchester City. Une équipe toujours invaincue cette saison (hors Community Shield). Et qui a débuté sa campagne européenne par un cinglant 4-0 du côté de Séville. Avec Erling Haaland à la pointe de leur attaque, les Skyblues vont-ils ne faire qu’une bouchée de leurs homologues allemands ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : BV Borussia 09 Dortmund (Borussia Dortmund), Manchester City
Personne(s) lié(s) à cet article : Erling Braut Haaland
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires