dans

La technique, qualité en voie d’extinction dans le football moderne

C’était mieux avant ?

Paquetá et Neymar, symboles d'une technique qui se perd. Icon Sport
Paquetá et Neymar, symboles d'une technique qui se perd. Icon Sport

Le football évolue d'année en année, mais la technique semble s'éteindre de plus en plus, laissant une trop grande place au physique. Que ce soit dans la formation que chez les professionnels. Plus

La formation française pointée du doigt

Nous avons vécu une belle saison de Ligue 1. Remplie de suspense à tous les étages, elle nous aura tenu en haleine jusqu’à la fin. Pourtant, son niveau est très souvent décrié. Nous en voulons pour preuve les performances en dents de scie des clubs français sur la scène européenne. Et par niveau, nous faisons référence au niveau technique. Le championnat de France est souvent décrit comme tactique et physique, mais ne flambe que très rarement par son beau jeu. Même si certains entraîneurs tendent à prôner un jeu plus léché, parfois plus spectaculaire.

Maxence Caqueret et Marco Verratti, des profils qui se perdent en Ligue 1. Icon Sport
Maxence Caqueret et Marco Verratti, des profils qui se perdent en Ligue 1. Icon Sport

En France, la technique n’est plus autant à l’ordre du jour qu’avant. Et les joueurs n’y sont pas toujours pour quelque chose. Ces derniers ont été form(at)és pour tenir la cadence physique, enchaîner les rencontres, courir plus vite et frapper plus fort. Chez les jeunes, ce sont souvent les équipes les plus prêtes physiquement qui l’emporte. L’aspect de formation à proprement parlé perd une grande partie de son sens dans les centres de formation de l’Hexagone.

L’envie de jeunes joueurs de rejoindre le monde professionnel de plus en plus tôt n’aide pas à leur développement technique et tactique. Envoyés dans le grand bain trop vite dans certains cas, ils doivent apprendre sur le tas et dans un monde où la patience n’est pas de mise. Pas formés, pas aidés et pas vraiment accompagnés, donc. Et les Camavinga, Mbappé et certains autres ne sont que des exceptions qui confirment la règle.

La technique, la base du football

En discutant avec Pierrot Labat, formateur aux Girondins de Bordeaux, on se rend compte que la technique est de plus en plus laissée de côté en football. Elle est pourtant la base de tout en football. Quand le pianiste fait ses gammes, le football devrait lui aussi l’entraîner au quotidien, par des petits exercices simples de contrôles, passes, prises de balle… Ce n’est pas étonnant si chaque entraînement au Real Madrid et au FC Barcelone débute par un taureau, depuis toujours ou presque.

Il est évident de dire que le physique est également très important dans le football actuel, surtout quand les clubs enchaînent les rencontres, et en disputent près de 60 pour certains. Être prêt physiquement permet aussi d’être lucide et donc plus performant techniquement. Mais encore faut-il avoir les bases. Et en France comme en Europe, il est de plus en plus rare de voir un match propre, attractif et plaisant. Tous les joueurs professionnels ont une technique arrêtée au-dessus de la moyenne, mais les meilleurs sont ceux qui sont particulièrement efficaces en mouvement. Pour cela, il faut savoir se placer et se déplacer en fonction de l’adversaire, des coéquipiers et bien évidemment du ballon. Le tout, en une fraction de seconde. C’est aussi là où la tête entre en jeu. Mais la base de tout, ce sont les pieds. Et ils se perdent trop souvent de leur importance.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires