dans

Euro 2022 : la Belgique, une formalité pour les Bleues ?

Deuxième match pour la France !

L'équipe de France veut valider son bon début d'Euro contre la Belgique. Icon Sport
L'équipe de France veut valider son bon début d'Euro contre la Belgique. Icon Sport

Après n'avoir fait qu'une bouchée de l'Italie, l'équipe de France affronte la Belgique ce jeudi soir, pour son deuxième du groupe D. Les Bleues partent largement favorites. Plus

L’équipe de France repart au combat

Les Bleues ont parfaitement lancé leur Euro sur la pelouse de Rotterham, contre l’Italie. Une victoire nette et sans bavure (5-1) avec notamment un triplé de la Parisienne Grace Geyero. Après avoir mené 5-0 à la pause, les Françaises ont géré leur avance lors du second acte pour s’assurer une large victoire. Et c’est sur ce même stade du New York Stadium que l’équipe de France va repartir au combat, et retrouver la Belgique, ce jeudi 14 juillet (21h).

Une victoire contre la Belgique qualifierait d’emblée les Bleues pour les quarts de finale. Et si juste avant, l’Islande ne bat pas l’Italie, la France sera alors assurée de terminer première de son groupe en cas de succès. Pour cela, il ne faudra pas sous-estimer les Belges et réaliser la copie parfaite de la première mi-temps contre les Italiennes. Pour cette rencontre, d’ailleurs, Corinne Diacre devrait aligner le même onze que face aux Transalpines, avec une nouvelle titularisation d’Aïssatou Tounkara aux côtés de Wendie Renard. Le reste de l’équipe sera un grand classique.

Envoyer un message aux concurrentes

Le match de la Belgique, et également celui contre l’Islande le 18 juillet prochain, seront autant d’opportunités de montrer aux concurrentes à la victoire finale que l’équipe de France est armée, déterminée et prête pour soulever le trophée à Wembley le 31 juillet prochain. Contre l’Italie, les Bleues ont frappé un gros coup, mais elles ne sont pas les seules. L’Angleterre, contre l’Autriche (1-0) et surtout contre la Norvège (8-0), a démontré être la grande favorite au titre. Outre le soutien du public, Sarina Wiegman dispose aussi d’un grand effectif.

Les Français étrillent les Italiennes, menées par une Grace Geyoro des grands soirs (Icon Sport)
Les Français étrillent les Italiennes, menées par une Grace Geyoro des grands soirs (Icon Sport)

L’Allemagne, comme toujours, sera dans le coup. Les Allemandes ont remporté leurs deux premières rencontres, contre le Danemark et l’Espagne. Face à la Roja, elles ont été d’un grand réalisme et extrêmement solide défensivement. Les Pays-Bas, tenantes du titre, pourraient être dans le coup, malgré le forfait de leur gardienne et capitaine Sari van Veenendaal et le forfait probable de Vivianne Miedema pour la prochaine rencontre.

Contre la Belgique, la France devra poursuivre sa route, ne pas se relâcher et respecter son adversaire pour continuer de progresser. Le chemin jusqu’à Wembley est encore long, mais chaque match est une opportunité de plus pour démontrer que les Bleues sont bel et bien candidates au titre, et qu’il faudra compter avec elle jusqu’à la fin.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Équipe de France féminine
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires