dans

Bayern Munich : Nagelsmann a la mine des mauvais jours

Après une préparation difficile, le géant bavarois entame sa saison dès ce week-end

Julian Nagelsmann lors du match contre Naples (IconSport)
Julian Nagelsmann lors du match contre Naples (IconSport)

Le Bayern Munich peine à trouver des automatismes lors de cette préparation. Le nouveau technicien, Julian Nagelsmann, évoque un manque de rythme et demande de la patience. Plus

Une défaite cinglante contre Naples

La saison n’a pas encore débuté que le Bayern Munich est déjà à la recherche de solutions. En effet, les matchs de préparation ont révélé des carences importantes dans le jeu des Munichois. Après des défaites face à Cologne (3-2), Mönchengladbach (2-0) et un match nul contre l’Ajax d’Amsterdam (2-2), le Bayern a explosé face à Naples ce samedi 31 juillet (3-0).

Certes, beaucoup de joueurs manquaient à l’appel mais de nombreux cadres (Pavard, Goretzka, Gnabry, Sané, Lewandowski, Coman) étaient tout de même présents. L’équilibre recherché par Julian Nagelsmann n’a pas encore été trouvé. Le coach allemand a évoqué notamment un manque de rythme pour expliquer cette défaite cinglante face au club de Serie A. Moins d’une semaine avant la reprise, le technicien sait qu’il va falloir montrer autre chose pour remplir les objectifs élevés de la saison. Le premier match de compétition se déroulera face au Bremer SV, pensionnaire de 5ème division dès le 6 août prochain. Le championnat reprendra ensuite ses droits le 13 août 2021 avec une première grosse confrontation face à Mönchengladbach.

Bayern Munich - Naples le 31 juillet 2021 (IconSport)
Bayern Munich – Naples le 31 juillet 2021 (IconSport)

Une préparation trop courte

La préparation n’aura pas été facile pour le Bayern Munich. Certains cadres viennent de reprendre les entraînements et les automatismes souhaités par Nagelsmann mettront bien évidemment du temps à venir. L’ancien technicien du RB Leipzig ne se cache pas, il affirmait d’ailleurs il y a quelques jours qu’il faudrait patienter encore un moment avant de retrouver son équipe compétitive. Il estimait aussi qu’il aurait besoin de plus de temps pour s’adapter à son nouvel environnement. Avec son contrat de 5 ans, il ne devrait pas en manquer. Attention cependant, la sérénité est un luxe que peu de techniciens peuvent s’offrir. Dans le foot, seuls les résultats comptent et cela est encore plus vrai chez le Rekordmeister.

Le Bayern Munich sera donc particulièrement épié lors de la reprise de la compétition. Même s’il n’y a pas péril en la demeure et que la situation n’est pas encore inquiétante, Nagelsmann ne pourra pas s’éterniser sur des excuses liées à une préparation trop courte. Le Bayern Munich est une équipe qui se doit de toujours jouer les premiers rôles chaque saison. La phase de transition ne devra donc pas durer trop longtemps. Au risque pour le successeur de Hansi Flick de se retrouver très rapidement dans une situation difficile.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Bayern Munich
Personne(s) lié(s) à cet article : Julian Nagelsmann
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires