dans

Barça : après un mercato agité, l’heure de la reconquête a sonné

Le retour du grand Barça ?

Le Barça lance son opération reconquête. Icon Sport
Le Barça lance son opération reconquête. Icon Sport

Le Barça 2022/2023 lance officiellement sa saison après un mercato XXL et des matches amicaux plus que convaincants. Avec un effectif largement amélioré par rapport aux saisons précédentes, Barcelone va tenter de retrouver les sommets. Plus

Le Barça repart au combat

Ce samedi, le FC Barcelone lance sa saison en Liga. Ce sera au Camp Nou, contre le Rayo Vallecano. A priori, pas de quoi faire suer les supporters catalans. Ni même les joueurs. Et pourtant. Les Madrilènes étaient venus s’imposer sur la pelouse du Barça la saison dernière (0-1), donnant pratiquement le titre à leurs voisins du Real Madrid.

Mais cette fois-ci, la donne est bien différente. Revigoré, le Barça voudra surfer sur la vague de sa très bonne pré-saison, avec des victoires contre l’Inter Miami, le Real Madrid, un nul contre la Juventus, et des victoires contre les New York Red Bulls et les Pumas UNAM lors du Trophée Gamper. Ce dernier match aura d’ailleurs été l’occasion de voir les recrues en action dans leur nouvel antre, le Camp Nou. Une victoire nette et sans bavure (6-0) et le premier but de Robert Lewandowski sous ses nouvelles couleurs.

Enfin un vrai numéro 9

Car oui, le FC Barcelone entame cette saison avec un spécialiste au poste de numéro 9. Un vrai connaisseur du poste, l’un des meilleurs au monde. Un joueur capable de marquer, certes, mais aussi d’une grande aide dans la conservation du ballon et le jeu en pivot. Ces dernières années, le Barça n’avait eu d’autre choix que de miser sur des profils low cost, ou pas spécialiste du poste. On pense à Martin Braithwaite, ou encore Memphis Depay, déjà poussé vers la sortie par le club catalan.

Le Barça, plus que jamais armé pour tout gagner. Icon Sport
Le Barça, plus que jamais armé pour tout gagner. Icon Sport

Désormais, Xavi peut s’appuyer sur une référence, voire LA référence en la personne de Lewandowski. Le Polonais, qui voulait découvrir autre chose après huit ans passés au Bayern Munich, n’est autre que la recrue phare des Catalans cet été, mais il ne sera pas seul. Derrière lui, les Pedri, Gavi, Busquets, de Jong (?) ne demandent qu’à le gaver de caviars toute la saison. Et à ses côtés, Lewy devrait aussi avoir de quoi se faire plaisir.

Enfin de vrais ailiers

Les leviers économiques levés par le Barça et la vente d’une partie de ses droits TV ont permis de renforcer considérablement en attaque. Avec l’arrivée de Robert Lewandowski, certes, pas que. Les Catalans ont aussi réussi à prolonger le contrat d’un Ousmane Dembélé absolument essentiel la saison dernière. Le Français était le seul joueur capable de faire des différences sur les côtés, à un poste plus que primordial au Barça.

Très souvent confrontés à des blocs bas et des défenses regroupées, c’est par les côtés que les Blaugrana doivent faire la différence. Et seul Dembouz semblait être en mesure de la faire. Désormais, deux autres joueurs pourront l’accompagner : Ansu Fati et Raphinha. Le premier, blessé gravement la saison dernière, revient petit à petit à son meilleur niveau et devrait faire des étincelles sur son côté gauche. Le Brésilien, recruté à Leeds United, a montré de grandes qualités lors de la pré-saison, et a impressionné tous les supporters culés. Lui aussi, par ses dribbles, peut créer des décalages et faire mal aux défenses adverses. Sans oublier Pierre-Emerick Aubameyang et Ferran Torres, capables d’évoluer dans l’axe et sur un côté.

Enfin un coach ADN Barça ?

Et alors que Marcos Alonso devrait renforcer le côté gauche de la défense catalane, le côté droit pourrait une nouvelle fois être le point faible du Barça cette saison. Sergiño Dest peine à se faire une place, alors que Sergi Roberto a déjà montré ses limites à ce poste. Les options Ronald Araujo et Jules Koundé existent, mais là encore, ce ne sont pas des spécialistes du poste.

Xavi, la balle est entre ses pieds. Icon Sport
Xavi, la balle est entre ses pieds. Icon Sport

Ce qui est sûr, c’est que cet effectif XXL sera drivée par un homme qui connaît la maison et qui va (enfin) pouvoir faire une équipe à sa convenance. Après avoir eu la quasi-totalité des joueurs demandés, Xavi a entre ses mains une équipe capable de jouer sur tous les tableaux et d’absolument tout gagner. Pour cela, il faut que la mayonnaise prenne et que chacun trouve sa place. Et Xavi, qui connait parfaitement l’environnement barcelonais, devrait être en mesure de redonner au FC Barcelone son ADN, perdu depuis plusieurs années avec les passages d’Ernesto Valverde, Quique Setién ou encore Ronald Koeman. C’est désormais à la légende barcelonaise de jouer. Il a toutes les cartes en main.

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Barcelone (Barça)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires