dans

L1, J9 : Monaco se régale, Angers s’arrache et Nantes maîtrise

Du spectacle en Ligue 1 !

L'AS Monaco s'est amusé contre les Girondins de Bordeaux au stade Louis II, grâce notamment à un grand Aurélien Tchouaméni. Icon Sport
L'AS Monaco s'est amusé contre les Girondins de Bordeaux au stade Louis II, grâce notamment à un grand Aurélien Tchouaméni. Icon Sport

Après la défaite du PSG sur la pelouse de Rennes (2-0), la Ligue 1 nous offrait son traditionnel multiplex. Angers et Metz nous ont offert un match spectaculaire, basculant à la faveur des Angevins en toute fin de rencontre. Monaco a étrillé Bordeaux, Nantes s'est imposé, alors que Lorient et Clermont n'ont pu se départager. Plus

Monaco s’amuse contre les Girondins

Un grand classique de Ligue 1 se jouait au stade Louis II entre l’AS Monaco et les Girondins de Bordeaux. Les Monégasques, qui sont allés arracher un match nul contre la Real Sociedad en Ligue Europa, se sont offerts les Bordelais (3-0), toujours aussi peu inspirés cette saison. C’est Aurélien Tchouaméni qui a ouvert la marque à la 36ᵉ minute d’une frappe du droit. L’ancien Girondin n’a d’ailleurs pas célébré son but, mais a montré la voie aux siens.

Aurélien Tchouaméni a ouvert son compteur but en Ligue 1 cette saison, face à son ancien club, les Girondins de Bordeaux. Icon Sport
Aurélien Tchouaméni a ouvert son compteur but en Ligue 1 cette saison, face à son ancien club, les Girondins de Bordeaux. Icon Sport

La deuxième période a été un nouveau supplice pour les Girondins, qui ont coulé d’entrée de seconde période avec d’abord un superbe but d’Aleksandr Golovin de l’extérieur du pied droit. Les Monégasques, bien supérieurs aux Bordelais, ont même pu profiter des cadeaux de la défense pour s’offrir un troisième but sur pénalty, œuvre de Wissam Ben Yedder.

Une victoire monégasque qui permet à l’AS Monaco de remonter à la sixième place du classement de Ligue 1 avec 14 points, alors que les Girondins de Bordeaux restent 17ᵉ avec sept petits points, et une équipe qui ne progresse que très peu au fil des matches.

Angers vient à bout de Metz, Nantes s’offre l’ESTAC

Dans les autres rencontres de l’après-midi, le Clermont Foot affrontait Lorient après sa défaite à domicile contre l’AS Monaco. Emmenés par un très bon Mohamed Bayo, qui vient de prolonger l’aventure avec le club clermontois, les Auvergnats ont ouvert le score grâce à son attaquant vedette. Un sublime enchaînement de Bayo a permis aux hommes de Gastien de prendre l’avantage dès le quart d’heure de jeu. Mais les locaux ont répondu en seconde période grâce à Laporte. Un point qui arrange les Merlus, septièmes au classement avec 14 points, et qui confirment leur bon début de saison en Ligue 1.

Dans le même temps, le FC Metz et le SCO d’Angers ont régalé sur la pelouse du Raymond Kopa. Les Messins ont pris les devants grâce à Dylan Bronn, laissé seul par la défense angevine. Les hommes de Gérald Baticle étaient tout proches d’égaliser quelques minutes plus tard, mais la frappe de Sofiane Boufal est venue heurter la barre transversale. Mais les efforts angevins ont payé, puisque Mohamed Ali Cho a permis aux locaux de recoller au score au retour des vesitaires.

Dylan Bronn a marqué face à Angers, mais le FC Metz n'a pu faire mieux qu'un match nul contre Angers. Icon Sport
Dylan Bronn a marqué face à Angers, mais le FC Metz n’a pu faire mieux qu’un match nul contre Angers. Icon Sport

Du caractère, le SCO en a eu besoin. Une énorme erreur de relance de Paul Bernardoni a permis à Boulaya d’égaliser. Le Messin n’a eu qu’à pousser le ballon dans le but vide angevin pour redonner l’avantage aux siens. Mais comme souvent, les Angevins ont su s’arracher pour égaliser. Sur un corner, Thomas Mangani est venu décroiser sa tête pour battre Oukidja. Et au bout du bout du match, le SCO a finalement décroché la victoire. Grâce à son attaquant Stéphane Bahoken dans le temps additionnel.

Enfin, le FC Nantes a fait le boulot en deuxième période contre Troyes. Embêtés par l’équipe de Laurent Batlles, les Canaris ont fait la décision en seconde période. D’abord grâce à une tête d’Andrei Girotto d’un beau coup de tête. Avant que Ludovic Blas ne clôt le score sur pénalty à vingt minutes du terme. Une victoire qui permet aux hommes d’Antoine Kombouaré de remonter à la huitième place de Ligue 1.

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires