dans

Serie A (J38) : l’AC Milan bat Sassuolo et remporte le Scudetto !

Olivier Giroud envoie l'AC Milan au sommet ! / Icon Sport
Olivier Giroud envoie l'AC Milan au sommet ! / Icon Sport

Comme en Angleterre, le titre du championnat italien s’est joué à la toute dernière journée. Et pour le spectacle, ce sont les deux clubs de Milan qui se sont affrontés pour le Scudetto. Au final, c’est l’AC Milan qui est sacré champion, après sa victoire 3 à 0 face à Sassuolo. Plus

L’AC Milan champion, onze ans après

Après un match maîtrisé de bout en bout, l’AC Milan a remporté son 19e titre de champion d’Italie. Le dernier Scudetto glané datait de la saison 2010/2011. Une longue disette qui a marqué un énorme passage à vide milanais en Serie A. Cette belle saison s’est merveilleusement bien conclue. Alors les Rossoneri étaient au coude à coude avec l’Inter Milan, leur rival géographique, ce sont finalement les hommes de Stefano Piolo qui repartiront avec le trophée. 

La joie d'Olivier Giroud sur son but face à Sassuolo avec l'AC Milan. / Icon Sport
La joie d’Olivier Giroud sur son but face à Sassuolo avec l’AC Milan. / Icon Sport

Face à Sassuolo, les Milanais ont lâché les chevaux. Alors que Consigli, le portier de Sassuolo, a réussi à tenir pendant un petit peu plus de 15 minutes en arrêtant coup sur coup des ballons de Giroud (7’), Leao (12’), et Tonali (13’), il craque finalement à la 17e minute. Après un beau mouvement côté gauche initié par Leao, l’ancien Lillois délivre une passe en retrait pour Giroud qui crucifie le gardien de Sassuolo. Même occasion à la 32e minute et l’international français double la mise ! Enfin, seulement 4 minutes plus tard, Franck Kessie reçoit un joli ballon sur un très bon travail de Leao (encore) et envoie une mine sous la transversale. Imparable. Les Milanais ont très largement dominé la première mi-temps.

L’Inter, dauphin, n’avait plus son destin en mains

De son côté, l’Inter Milan n’avait pas totalement son destin entre ses mains. En effet, en cas de victoire de son homologue milanais, il n’y avait plus aucune possibilité de remporter le Scudetto. Revenus aux vestiaires à la pause sur le score de 0-0 face à la Sampdoria, les hommes de Simone Inzaghi ont dû être déçus en apprenant que les Rossoneri menaient déjà sur le score de 3 à 0. Par conséquent, aucune pression pour la deuxième mi-temps…

A tel point que les interistes n’auront pas mis beaucoup de temps à débloquer le compteur. En effet, seulement 4 minutes après le coup de sifflet qui a lancé la deuxième mi-temps, Perisic reçoit un joli ballon, arrive lancé dans la surface et envoie le ballon au fond des filets (49’). 6 minutes plus tard, c’est Joaquin Correa qui s’offre une jolie réalisation. Après un une-deux parfaitement réalisé, le joueur prêté par la Lazio Rome envoie le ballon à droite du gardien qui ne peut rien faire. Puis, deux minutes plus tard, Correa continue son festival en envoyant une superbe frappe à droite du gardien encore une fois. Magnifique ! Malheureusement, ces buts ne compteront que pour les statistiques puisque l’AC Milan ne faiblit pas de son côté.

Équipe(s) liée(s) à cet article : AC Milan, Inter Milan
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires