dans

Ligue 1, J6 : le PSG scalpe Lyon et prend le large !

Que c’est cruel pour l’OL, qui a sérieusement secoué Messi et compagnie !

Le PSG l'a emporté sur le fil contre l'OL. Icon Sport
Le PSG l'a emporté sur le fil contre l'OL. Icon Sport

Bousculé, le PSG s'est imposé à la dernière minute des arrêts de jeu contre l'Olympique lyonnais (2-1), ce dimanche 19 septembre lors du choc de la sixième journée de Ligue 1. Le club parisien accentue ainsi son avance en tête du classement. Plus

Le choc entre Paris et Lyon a tenu ses promesses

C’était un choc digne de ce nom qui était attendu au Parc des Princes pour clôturer la sixième journée de Ligue 1, ce dimanche 19 septembre. En effet, le PSG, toujours invaincu après cinq journées, recevait l’Olympique Lyonnais de Jean-Michel Aulas. Et dans un Parc des Princes en ébullition, les deux équipes se sont montrées à leur avantage. Malgré des occasions des deux côtés, elles se sont quittées à la pause sur le score de 0-0.

Un Parc des Princes des grands soirs lors de ce Paris Saint-Germain - Olympique Lyonnais (IconSport)
Un Parc des Princes des grands soirs lors de ce Paris Saint-Germain – Olympique Lyonnais (IconSport)

En revanche, lors d’une seconde période toujours très rythmée, les Parisiens comme les Lyonnais sont parvenus à marquer. Mais c’est le club de la capitale qui a tiré son épingle du jeu, puisque Mauro Icardi a finalement délivré définitivement les siens en marquant le but vainqueur à la dernière minute des arrêts de jeu (2-1). Le PSG trône plus que jamais sur le toit de la Ligue 1, avec cinq points d’avance sur son nouveau dauphin, l’Olympique de Marseille.

Du talent, des occasions mais 0-0 à la mi-temps entre le PSG et Lyon

Dès la deuxième minute, Islam Slimani marche sur le poignet de Gianluigi Donnarumma… Plus de peur que de mal pour le géant italien. Le Paris Saint-Germain décide d’enclencher la seconde vitesse dès les premiers instants de la rencontre et de mettre de l’intensité dans un Parc des Princes survolté. Ángel Di María allume la première mèche à la 8e minute et oblige Anthony Lopes à s’allonger.

Le jeu s’équilibre, Lyon tente de se créer des opportunités mais le PSG lui rappelle à chaque fois combien il va falloir être vigilant. Pour sa grande première au Parc, Messi inquiète une nouvelle fois Lopes à la 16e. Puis c’est l’OL qui manque d’ouvrir la marque sur un bon centre de Toko Ekambi pour Shaqiri, mais la frappe de ce dernier est déviée en corner par Donnarumma (18e).

Lionel Messi a vécu sa grande première au Parc des Princes. Il a failli marquer à la 37e minute mais son coup franc, qui avait laissé Lopes pantois, s'est heurté à la barre transversale. Icon Sport
Lionel Messi a vécu sa grande première au Parc des Princes. Il a failli marquer à la 37e minute mais son coup franc, qui avait laissé Lopes pantois, s’est heurté à la barre transversale. Icon Sport

Après 25 minutes de jeu, les deux équipes ont cadré chacune deux frappes. Le Paris Saint-Germain tient la possession de balle avec 64% contre 36% pour l’Olympique Lyonnais. Et à la 31e minute, Neymar offre une superbe talonnade en guise de passe décisive à Lionel Messi. Malheureusement pour l’Argentin, Lopes est encore là pour éviter le pire aux Lyonnais.

Neymar lors du match comptant pour la sixième journée de Ligue 1 Paris Saint-Germain - Olympique Lyonnais (IconSport)
Neymar lors du match comptant pour la sixième journée de Ligue 1 Paris Saint-Germain – Olympique Lyonnais (IconSport)

Lionel Messi, encore lui, trouve ensuite la transversale sur un coup franc magnifiquement tiré à la 37e. Les Lyonnais peinent à résister à la pression de leurs hôtes mais réussissent à rentrer aux vestiaires sur un score nul et vierge.

Lyon, porté par Paquetá, croit faire le gros coup au Parc…

Les vingt-deux protagonistes reviennent sur la pelouse avec les mêmes intentions. Les deux entraîneurs n’ont pas effectué le moindre remplacement lors de la mi-temps. Les Parisiens donnent le rythme dès l’entame de cette nouvelle période mais butent à chaque fois sur la défense lyonnaise. Et c’est Lyon, récompensé de son football courageux et engagé, qui ouvre finalement la score.

Lucas Paqueta buteur à la 54e minute (IconSport)
Lucas Paqueta a été gigantesque contre le PSG (IconSport)

La lumière vient de Bruno Guimarães, qui trouve magnifiquement Islam Slimani à l’autre bout du terrain. Ce dernier remet intelligemment à Toko Ekambi, qui signe un superbe centre pour Lucas Paquetá… Le milieu brésilien, gigantesque ce soir, trompe Gianluigi Donnarumma sans frémir (0-1, 54e). Lyon déjoue donc les plans du PSG et mène 1-0, à la grande surprise des spectateurs du Parc des Princes.

…mais le PSG égalise, et Mauro Icardi délivre Paris

Paris ne baisse pas la tête et met les bouchées doubles pour revenir au score. Neymar réussit à obtenir un penalty à la 64e sur une faute de jeunesse du jeune Malo Gusto (18 ans). Lyon conteste, mais la VAR n’annule pas la sentence, et le numéro 10 parisien prend Anthony Lopes à contre-pied (1-1, 66e).

Neymar a égalisé sur penalty pour le PSG. Icon Sport
Neymar a égalisé sur penalty pour le PSG. Icon Sport

L’OL peine dorénavant à conserver le ballon. Achraf Hakimi entre en jeu et remplace Lionel Messi à un quart d’heure de la fin. Visiblement, le sextuple Ballon d’Or ne s’attendait pas à sortir… La fin du match voit les deux équipes se rendre coup pour coup. Paris construit ses actions quand Lyon profite de contre-attaques. Le but du KO semble proche et c’est Mauro Icardi, entré en jeu quelques minutes auparavant, qui marque de la tête et délivre le Parc des Princes sur un très beau centre de Kylian Mbappé (2-1, 90+3). Paris remporte donc ce choc à la dernière minute et s’envole en tête du classement.

Feuille de match

Paris Saint-Germain 2 – 1 Olympique Lyonnais

Buts : Neymar (65e) et Icardi (90e+3) pour le Paris Saint-Germain / Paquetá (54e) pour l’Olympique Lyonnais

Paris SG (4-3-3) : Donnarumma – Kehrer, Marquinhos, Kimpembe, Nuno Mendes – Herrera (Wijnaldum 86e), Gueye – Di Maria (Icardi 81e), Messi (Hakimi 76e), Neymar – Mbappé.

Lyon (4-2-3-1) : Lopes – Gusto, Boateng (Diomandé 65e), Denayer, Emerson – Caqueret, Guimaraes – Shaqiri (Cherki 79e), Paquetá (Keita 85e), Toko Ekambi (Aouar 65e) – Slimani.

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires