dans

L1, J9 : Nice enfonce Brest et remonte sur le podium

Les Aiglons sont toujours en train de planer !

Nice a dominé Brest et remonte troisième de Ligue 1. Icon Sport
Nice a dominé Brest et remonte troisième de Ligue 1. Icon Sport

L'OGC Nice n'a pas forcé pour se défaire de Brest (2-1), avant-dernier de Ligue 1, ce samedi 2 octobre. Les Aiglons retrouvent une place sur le podium (troisièmes) en attendant le match de l'OM, ce dimanche 3 octobre. Plus

Nice continue son petit bonhomme de chemin. A l’Allianz Riviera, ce samedi 2 octobre, les Aiglons ont réglé le compte du punching ball Brest (2-1), plus que jamais avant-dernier de Ligue 1. Le Gym grappille une place sur le podium et est troisième en attendant la suite de cette neuvième journée du championnat.

Brest de mal en pis

La dynamique des deux équipes se traduit dès le coup d’envoi : Nice prend le contrôle et accule un Brest au fond du trou, qui s’arc-boute en défense. Cette domination des Aiglons débouche sur la tête de Delort, qui pense ouvrir le score mais est frustré par l’arrêt admirable de Bizot (17e).

Andy Delort aurait pu ouvrir le score sans un formidable arrêt de Bizot. Icon Sport
Andy Delort aurait pu ouvrir le score sans un formidable arrêt de Bizot. Icon Sport

Le SB29 résiste tant bien que mal et espère regagner la pause en tenant le score, mais finit par payer les frais de son immense vulnérabilité juste avant la mi-temps. La morosité est telle que Bizot empêche son propre défenseur de défendre et regarde ainsi Todibo marquer au terme d’un cafouillage désespérant (1-0, 43e).

Nice enfonce le clou, le SB29 sauve l’honneur

Face à l’absence de réaction des Finistériens, Nice poursuit son cavalier seul. Bizot doit encore réaliser un arrêt de grande classe (47e), puis Stengs et Gouiri manquent à leur tour l’occasion de faire le break (57e). C’est finalement Melvin Bard qui s’en charge. Le jeune latéral gauche français, joyeusement monté, est à la réception d’un centre cadeau de son ancien coéquipier à l’OL Gouiri (2-0, 61e).

Melvin Bard a marqué son premier but en Ligue 1 sur un centre de Gouiri. Icon Sport
Melvin Bard a marqué son premier but en Ligue 1 sur un centre de Gouiri. Icon Sport

Si Brest se donne un peu de baume au cœur en réduisant l’écart grâce à Honorat dans le temps additionnel (2-1, 90e+2), les Bretons ne méritaient pas mieux au regard de leur absence d’ambition ce samedi. Tout le contraire des Aiglons qui continuent de planer.

La fiche du match

Nice 2 – 1 Brest

Buts : Todibo (43e), Bard (61e) pour les Aiglons / Honorat (90e+2) pour le SB29

OGC Nice (4-4-2) : Benítez – Lotomba, Todibo, Dante, Bard – Stengs, Rosario, Lemina, Kamara – Delort, Gouiri.

Stade Brestois (4-2-3-1) : Bizot – Pierre-Gabriel, Chardonnet, Bain, Duverne – Belkebla, Agoumé – Honorat, Faivre, Cardona – Mounié.

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires