dans

L1, J6 : Monaco ralentit Nice, qui concède ses deux premiers buts de la saison

Alors que Gouiri a raté un penalty en fin de match pour les Aiglons !

Le Monaco de Gelson Martins a accroché le Nice de Dante. Icon Sport
Le Monaco de Gelson Martins a accroché le Nice de Dante. Icon Sport

Nice a été accroché par Monaco, ce dimanche 19 septembre lors de la 6e journée de Ligue 1. Dans une Allianz Riviera à huis clos, les Aiglons sont sortis de leur torpeur après la pause, ont mené au score à un quart d'heure de la fin et ont obtenu un penalty dans les dix dernières minutes... Insuffisant pour triompher de ce Monaco plutôt coriace. Plus

C’est un chaud derby et une grosse rivalité qui aurait mérité de s’enflammer sous les vivats et les chants d’un public en ébullition. Mais l’Allianz Riviera était à huis clos, ce dimanche 19 septembre, la faute aux débordements des supporters niçois contre l’OM dimanche 22 août. Et si ce vide dans les tribunes s’est ressenti en première période lors de l’affrontement entre Nice et Monaco, ce dimanche en Ligue 1, les deux équipes se sont montrées plus inspirées après la pause pour se quitter sur un match nul assez riche en buts (2-2).

Monaco surprend un Nice apathique

Entre ce Nice qui ne laisse rien passer depuis le début de la saison (0 but encaissé) et ce Monaco qui veut se rassurer défensivement avec le retour au 3-4-3, la première demi-heure est terriblement morne. Prudentes, les deux formations ne mettent pas les ingrédients nécessaires pour bouger le bloc adverse. Ce n’est qu’à la 38e minute que l’un des belligérants – Monaco – prend l’initiative et met en place une action collective tranchante pour débloquer la situation (0-1, 38e). Assez logique, puisque c’est l’ASM qui avait pris le contrôle de la rencontre après un premier quart d’heure difficile.

Les débats s’animent, Gouiri manque un penalty

Comme à Nantes (0-2) lors de la précédente journée, les Niçois ressortent des vestiaires avec les oreilles qui sifflent et une piqûre d’adrénaline qui se remarque instantanément. Les Aiglons récupèrent les ballons plus haut, effectuent leurs transmissions plus rapidement… Et ils ne mettent pas longtemps à concrétiser cette dynamique. Lancé en profondeur, Gouiri signe un superbe centre du gauche pour la tête de Delort (1-1, 52e).

Monaco se remet à douter, et finit par craquer une deuxième fois après une percée de l’intenable Gouiri. Le ballon revient sur Boudaoui, qui ne tremble pas (2-1, 74e). Mais Monaco fait preuve d’esprit de révolte, et recolle instantanément grâce un penalty de Ben Yedder provoqué par le latéral gauche Caio Henrique (2-2, 77e).

Vexé, Nice pousse pour forcer la décision et obtient un penalty pour une main de Badiashile. Mais Gouiri se rate complètement dans l’exercice (83e), et permet à Monaco de revenir de l’Allianz Riviera avec un point.

En égalisant sur penalty, Wissam Ben Yedder a permis à Monaco de repartir de Nice avec un point. Icon Sport
En égalisant sur penalty, Wissam Ben Yedder a permis à Monaco de repartir de Nice avec un point. Icon Sport

La fiche du match

Nice 2 – 2 Monaco

Buts : Delort (52e), Boudaoui (74e) pour l’OGCN / Golovin (38e), Ben Yedder (77e sp) pour l’ASM

Nice (4-4-2) : Benítez – Lotomba (57e, Atal), Todibo, Dante, Bard – Stengs, Lemina, Rosario, Boudaoui – Dolberg (15e, Delort), Gouiri.

Monaco (3-4-3) : Nübel – Disasi (73e, Diatta), Maripán, Badiashile – Sidibé, Tchouaméni, Fofana, Caio Henrique – G. Martins (61e, Volland), Ben Yedder, Golovin (72e, Diop).

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires