dans

LdC (1/8, retour) : Pas de miracle pour Lille, encore battu par Chelsea et éliminé

Le LOSC ne verra pas les quarts !

LdC (1/8, retour) : pas de miracle pour Lille, encore battu par Chelsea (iconsport)
LdC (1/8, retour) : pas de miracle pour Lille, encore battu par Chelsea (iconsport)

Déjà battu au match aller, Lille s'est de nouveau incliné face à Chelsea lors des huitièmes de finale retour de la Ligue des Champions (1-2). Les Lillois n'ont pas à rougir après cette double confrontation et sortent de la compétition la tête haute. Plus

Suite à l’élimination du PSG face au Real Madrid, l’espoir de voir un club français atteindre les quarts de finale de la Ligue des Champions repose sur Lille. Les Nordistes, sortis en tête de leur poule devant Salzbourg, Séville et Wolfsburg ont tiré un gros morceau avec Chelsea. Cela s’est confirmé au match aller à Stamford Bridge. Malgré une bonne prestation, le LOSC s’est incliné sèchement (2-0) sur des buts de Pulisic et Havertz. Autant dire que la tâche s’annonce ardue lors de ce huitième de finale retour, même si les hommes de Gourvennec peuvent compter sur le soutien de leurs supporters.

Lille presse, Yilmaz concrétise

En l’absence de Renato Sanches, touché à la cuisse, le LOSC se présente sur sa pelouse dans un 4-4-2 plutôt offensif. Du côté de Chelsea, Thomas Tuchel choisit la prudence et opte pour un 3-5-2, avec un milieu de terrain bien chargé composé de Jorginho, Kanté et Kovacic. Le coach des Blues avait sûrement raison d’anticiper un pressing haut de la part des Dogues. Car en début de match, le LOSC décide sans surprise d’empêcher au maximum les Anglais de se relancer. C’est d’ailleurs suite à une perte de balle sous pression qu’Yilmaz lance le premier missile du match, malheureusement hors cadre (7e). Jusqu’à la demi-heure de jeu, les deux équipes alternent les phases de possession sans se procurer d’occasion franche. Le LOSC a de en plus de mal à appliquer son pressing mais s’en sort sur un fait de jeu. Dans la surface, Jorginho repousse le ballon de la main. Le jeu continue avant que la VAR soit logiquement sollicitée. Sans trop hésiter, l’arbitre italien de la rencontre offre un penalty au LOSC, que Yilmaz transforme d’un plat du pied (1-0, 38e) !

Burak Yilmaz ouvre le score sur penalty pour Lille face à Chelsea (iconsport)
Burak Yilmaz ouvre le score sur penalty pour Lille face à Chelsea (iconsport)

Pulisic jette un froid avant la pause

Grâce à cette ouverture du score, Lille fait la moitié du chemin et ne se retrouve plus qu’à un petit but d’égaliser sur l’ensemble des deux matches. Mais avant la mi-temps, les Dogues craquent au pire des moments. Trouvé trop facilement dans la surface par Jorginho, Pulisic place parfaitement le ballon au ras du poteau grâce à un tir croisé (1-1, 45e+3) !

Lille touche du bois, Azpi en profite

Après un quart d’heure de repos, les deux équipes font leur retour sur la nouvelle pelouse du stade Pierre-Mauroy. Les Blues tiennent le ballon mais les Dogues reprennent rapidement du poil de la bête. Autour de l’heure de jeu, Xeka et ses coéquipiers pressent fortement la défense anglaise. Le milieu de terrain du LOSC est idéalement placé sur un centre de Yilmaz mais sa tête puissante tape le poteau (63e) ! Les Lillois ratent une occasion énorme de prendre l’avantage et comme en première période, la punition est immédiate. Positionné côté gauche, Mount centre au second poteau pour Azpilicueta, qui jaillit devant Djalo et trouve la lucarne de Jardim (1-2, 71e).

Ce deuxième but anglais assomme complètement les Lillois, qui doivent marquer trois buts en vingt minutes pour espérer se qualifier. La mission est compliquée voire impossible. Mais Ben Arfa, rentré en jeu, et ses coéquipiers souhaitent laisser une bonne image de leur parcours en Ligue des Champions cette saison. Ils continuent donc d’attaquer mais la défense de Chelsea repousse tous leurs assauts.

Les mains sur la tête, mais une tête haute

Grosse déception pour Lille, qui a quand même pu croire en l'exploit (iconsport)
Grosse déception pour Lille, qui a quand même pu croire en l’exploit (iconsport)

Loin d’être ridicule sur l’ensemble des deux matches, le LOSC n’a finalement pas pu faire grand-chose face à l’expérience des Blues. L’équipe de Thomas Tuchel a fait preuve d’un réalisme à toute épreuve, une qualité qui a cruellement manqué aux Lillois. C’est donc assez logiquement que Chelsea se qualifie pour les quarts de finale de cette Ligue des Champions. Les Blues rejoignent Manchester City, Liverpool, le Real Madrid, l’Atletico Madrid, le Benfica Lisbonne, le Bayern Munich et Villarreal. Le LOSC, qui ne sera pas concerné par le tirage au sort des quarts de finale qui aura lieu vendredi, sort la tête haute de la compétition. Gourvennec et ses hommes vont désormais se concentrer sur leur fin de saison en Ligue 1. L’objectif, se qualifier à nouveau pour une Coupe d’Europe. Cela pourrait passer par une victoire face au FC Nantes, samedi.

La fiche du match

Lille OSC – Chelsea FC : 1-2
Buts : Yilmaz (38e sp) pour Lille – Pulisic (45e+3), Azpilicueta (71e) pour Chelsea

Le XI du LOSC : Jardim – Çelik (Weah, 58e), Fonte (c), Botman (Onana, 58e), Djalo – Bamba (Gomes, 78e), André, Xeka, Gudmundsson (Bradaric, 78e) – Yilmaz, David (Ben Arfa, 78e)

Le XI de Chelsea : Mendy – Christensen (Chalobah, 33e), Silva, Rüdiger – Azpilicueta (c), Kovacić (Mount, 46e), Jorginho (Loftus-Cheek, 74e), Kanté, Alonso – Havertz (Ziyech, 83e), Pulisic (Lukaku, 74e)

Équipe(s) liée(s) à cet article : Chelsea FC (CFC), LOSC (Lille)
Personne(s) lié(s) à cet article : César Azpilicueta
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires