dans

LdC (1/8) : Liverpool assure face à l’Inter, le Bayern accroché à Salzbourg

Les Reds et le Bayern ont souffert ce soir !

Mohamed Salah a permis à Liverpool de l'emporter à l'Inter Milan ce mercredi (Icon Sport)
Mohamed Salah a permis à Liverpool de l'emporter à l'Inter Milan ce mercredi (Icon Sport)

Ce mercredi 16 février 2022 avaient lieu deux nouveaux matches comptant pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Liverpool a gagné sur la pelouse de l'Inter Milan (0-2) tandis que le Bayern Munich a été tenu en échec à Salzbourg (1-1). Plus

Après le festival de Manchester City à Lisbonne (0-5) et la précieuse victoire du Paris Saint-Germain hier mardi, les huitièmes de finale de la Ligue des Champions se sont poursuivis ce mercredi 16 février 2022. Au menu, un choc entre l’Inter Milan et Liverpool, et un duel alléchant opposant le Bayern Munich aux Autrichiens de Salzbourg. Finalement, Liverpool a tenu son rang en Italie (0-2), tandis que le Bayern a eu toutes les peines du monde à ramener un match nul (1-1).

Liverpool souffre, mais s’impose (0-2)

Chez le champion d’Italie en titre, Liverpool pouvait s’attendre à un match piège. Au coup d’envoi, surprise, Jürgen Klopp décidait de titulariser le tout jeune Harvey Elliott, 18 ans seulement. Dès l’entame de la rencontre, les Reds portaient le danger sur le but d’Handanovic. Mais Calhanoglou trouvait la barre au quart d’heure de jeu pour les Intéristes. À la pause, malgré de nombreuses situations, les coéquipiers de Mohamed Salah, incapables de cadre la moindre frappe, restaient muets et devaient se méfier de Milanais dangereux en contre.

Edin Dzeko et l'Inter peuvent s'en vouloir, il y avait mieux à faire face à Liverpool / Icon sport
Edin Dzeko et l’Inter peuvent s’en vouloir, il y avait mieux à faire face à Liverpool / Icon sport

Au retour des vestiaires, Jürgen Klopp lançait immédiatement Firmino en attaque, en lieu et place de Jota. Mais l’entame de seconde période était nettement en faveur des hommes de Simone Inzaghi. Dzeko ouvrait même la marque et était signalé en position de hors-jeu. À la 75e minute, contre le cours du jeu, Roberto Firmino plaçait une belle tête croisée sur un corner de Robertson et ouvrait le score (0-1). Dans la foulée, Mohamed Salah enfonçait des Milanais encore marqués par l’ouverture du score (0-2, 83e). Un bel avantage pour les Reds avant le match retour à Anfield.

Le Bayern tremble et arrache un nul à Salzbourg (1-1)

L'ancien Lyonnais Oumar Solet a mené la vie dure à Robert Lewandowski et au Bayern ce mercredi / Icon sport
L’ancien Lyonnais Oumar Solet a mené la vie dure à Robert Lewandowski et au Bayern ce mercredi / Icon sport

De son côté, le Bayern Munich avait, pensait-on lors du tirage au sort, hérité d’un adversaire plus qu’à sa portée. À l’issue de ce match aller, Salzbourg a montré qu’il faudrait compter avec lui sur ce huitième de finale. Des Bavarois privés de leur habituel gardien de but Manuel Neuer, mais qui alignaient quatre Français au coup d’envoi. Les Autrichiens, eux, perdaient Okafor au bout de dix petites minutes de jeu, blessé. Mais c’est son remplaçant Adamu, à la réception d’un contre éclair de la pépite Adeyemi, qui ouvrait le score pour Salzbourg ! Un avantage qui tenait à la mi-temps, un peu à la surprise générale.

Après le repos, sous la houlette d’un Kingsley Coman en feu et avec plus de 70% de possession de balle, le Bayern tentait de recoller. Le jeune gardien de Salzbourg multipliait les arrêts de grande classe. Mais ne pouvait rien sur la tentative de… Coman, esseulé au second poteau pour mettre son pied gauche et égaliser (1-1, 90e). Un moindre mal pour les coéquipiers de Benjamin Pavard qui devront terminer le travail à la maison.

Encore du lourd dans quelques jours !

Les huitièmes de finale de la Ligue des Champions se poursuivront dès la semaine prochaine. Le mardi soir, l’autre représentant français encore en lice, Lille, se rendra en Angleterre, à Chelsea, champion d’Europe en titre, rien que ça. En parallèle, les Italiens de la Juventus se déplaceront en Espagne, sur la pelouse de Villarreal. Le lendemain, le Manchester United de Cristiano Ronaldo ira rendre visite à l’Atlético de Madrid tandis que le surprenant Ajax Amsterdam tentera de prendre un avantage sur le terrain de Benfica, au Portugal. Encore un superbe programme en perspective !

Les feuilles de match

Inter Milan – Liverpool : 0-2

Buts : Firmino (75e), Salah (83e) pour Liverpool

Inter Milan (3-5-2) : Handanovic  – Skriniar, De Vrij, Bastoni – Dumfries, Vidal, Brozovic, Calhanoglu, Perisic – Dzeko, Martinez.

Liverpool (4-3-3) : Alisson – Alexander-Arnold, Konaté, Van Dijk, Robertson – Elliott, Fabinho, Thiago – Salah, Jota, Mané.

Salzbourg – Bayern Munich : 1-0

Buts : Adamu (21e) pour Salzbourg ; Coman (90e) pour le Bayern Munich

Salzbourg (4-3-1-2) : Köhn – Kristensen, Solet, Wöber, Ulmer (cap.) – Capaldo, Camara, Seiwald – Aaronson – Okafor, Adeyemi.
Bayern Munich (3-2-4-1) : Ulreich – Pavard, Süle, L. Hernandez – Gnabry, Kimmich, Tolisso, Coman, Müller (cap.), Sané – Lewandowski.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Bayern Munich, Liverpool
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires