dans

L1 (J36) : Troyes prend un super point face à un triste PSG

Troisième match nul d’affilée pour le PSG.

L1 (J36) : Troyes prend un super point face à un triste PSG (iconsport)
L1 (J36) : Troyes prend un super point face à un triste PSG (iconsport)

Le PSG et Troyes se sont séparés sur un match nul (2-2) lors de la 36ème journée de Ligue 1. Menés de deux buts, les Troyens sont revenus au score face à une triste équipe parisienne. Plus

Déjà champion de France mais accroché par Lens et Strasbourg lors de ses deux derniers matches, le PSG compte se reprendre et finir la saison sur une bonne note. Ainsi, la réception de Troyes au Parc des Princes est l’occasion idéale pour les Parisiens de renouer avec la victoire et d’offrir du spectacle à ses supporters. Et ce même si les Ultras ont décidé de poursuivre leur grève jusqu’à la fin de la saison. Côté troyen, le maintien est en très bonne voie. Repartir de la capitale avec un résultat serait un magnifique bonus, même si la priorité pour l’ESTAC sera de battre Lens et surtout Lorient lors de ses deux derniers matches de Ligue 1.

Au match aller en août dernier, le PSG s'était imposé d'une courte tête (1-2) sur la pelouse de Troyes (iconsport)
Au match aller en août dernier, le PSG s’était imposé d’une courte tête (1-2) sur la pelouse de Troyes (iconsport)

Le PSG aligne son carré d’as

Face au 5-4-1 aligné par Troyes, le PSG joue l’offensive. Pochettino opte pour un 4-2-3-1 avec ses quatre fantastiques devant. Di Maria entre dans l’équipe et accompagne donc Messi, Neymar et Mbappé en attaque. Une composition qui n’a pas toujours séduit, mais qui fait tout de suite mal à l’ESTAC. Sur son fameux pied gauche, Di Maria envoie un centre derrière la défense, que Marquinhos n’a plus qu’à pousser au fond des cages de Moulin (1-0, 6e) !

Cette ouverture du score rapide du PSG n’empêche toutefois pas les Troyens d’attaquer. Ces derniers se montrent très intéressants dans le jeu, avec notamment un bel apport des latéraux que sont Larouci et Kaboré. Mais côté parisien, les stars sont bien là, à l’instar de… Kylian Mbappé. Servi dans la surface par Neymar, l’attaquant français se fait tacler par Palmer-Brown et obtient logiquement un penalty. En train de se faire soigner sur le bord du terrain, Mbappé est au premier rang pour voir Neymar prendre Moulin à contre-pied (2-0, 25e) !

Le PSG obtient logiquement un penalty sur cette faute de Palmer-Brown sur Mbappé (iconsport)
Le PSG obtient logiquement un penalty sur cette faute de Palmer-Brown sur Mbappé (iconsport)

Paris mène, mais Troyes se rebelle

Le PSG fait le break mais les Aubistes ne baissent pas la tête. Pressé sur son côté, Nuno Mendes se loupe complètement et donne le ballon à Ugbo. L’attaquant de l’ESTAC a tout son temps pour envoyer un tir puissant croisé hors de portée de Navas (2-1, 30e) ! Les Troyens se relancent dans le match face à une équipe parisienne capable de tout. Tant mieux pour le spectacle, surtout qu’il continue avant la pause avec un but de Neymar. Malheureusement pour le PSG, la star brésilienne est signalée en position de hors-jeu suite à un tir de Messi sur le poteau (37e). Avant la pause, c’est au tour de Mbappé de tenter sa chance. Cette fois, c’est Moulin qui se détend pour repousser la frappe enroulée de l’international français (45e).

Le très bon coup de l’ESTAC

Après la pause, les Troyens possèdent toujours cette intention de bousculer les champions de France. Ils le font d’ailleurs très bien puisqu’ils obtiennent un penalty suite à une faute de Kimpembe sur Ripart. Tardieu ne tremble pas et trompe Navas d’une panenka (2-2, 49e) ! L’ESTAC revient complètement dans ce match face à une équipe parisienne encore trop mollassonne. Neymar croit remettre son équipe sur les rails mais son but est encore annulé par la VAR, cette fois pour une faute de Mbappé (58e). Il s’en suit une période sans intensité où les occasions se font rares des deux côtés. Dans les dernières minutes, la tête de Marquinhos passe de peu à côté (83e), Messi tape la barre d’une frappe lointaine (90e), Paris pousse mais beaucoup trop tardivement.

Valeureux, les Troyens obtiennent un très bon résultat face au PSG (iconsport)
Valeureux, les Troyens obtiennent un très bon résultat face au PSG (iconsport)

Encore une fois sans entrain, avec un jeu toujours aussi peu mobile, le PSG a été tenu en échec pour la troisième fois consécutive en Ligue 1. Les Parisiens, malgré leur quatuor Messi-Neymar-Mbappé-Di Maria, n’ont pas été assez pressants offensivement pour inquiéter davantage une équipe de Troyes motivée. Et le fait que Mbappé soit resté muet n’a évidemment pas aidé Pochettino et ses joueurs. De leur côté, les Troyens peuvent partir du Parc des Princes avec le sourire. Ce point les dirige un peu plus vers le maintien avant de jouer Lens et Lorient lors des deux derniers matches. Le PSG affrontera quant à lui Montpellier samedi avant de recevoir Metz en clôture du championnat.

La fiche du match

Paris Saint-Germain – ESTAC Troyes : 2-2
Buts : Marquinhos (6e), Neymar (25e sp) pour le PSG – Ugbo (30e), Tardieu (49e sp) pour Troyes

Le XI du PSG : Navas – Hakimi, Marquinhos (c), Kimpembe, Mendes – Danilo (Gueye, 77e), Verratti (Wijnaldum, 77e)- Di Maria, Messi, Neymar – Mbappé

Le XI de Troyes : Moulin – Kaboré, Biancone, Palmer-Brown, Conté, Larouci (Salmier, 77e)- Ripart, Tardieu (c), Kouamé, Chavalerin – Ugbo (Baldé, 77e)

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG), Troyes (ESTAC)
Personne(s) lié(s) à cet article : Neymar
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires