dans

L1 (J36) : Strasbourg fait craquer Brest et met la pression sur ses concurrents à l’Europe

Strasbourg prend des points précieux !

Kevin Gameiro et les siens face à Brest. / Icon Sport
Kevin Gameiro et les siens face à Brest. / Icon Sport

Pour le compte de la 36e journée de Ligue 1, le Stade Brestois recevait le RC Strasbourg. Au final, ce sont les hommes de Julien Stéphan qui repartent avec les trois points. Plus

Ce samedi 7 mai, seulement un match de Ligue 1. En effet, la finale de la Coupe de France entre Nantes et Nice ayant lieu ce soir même, impossible de faire jouer des matchs de championnat en même temps. Et les heureux élus de la programmation du samedi sont le Stade Brestois et le RC Strasbourg. Au Stade Francis Le Blé, les hommes de Julien Stéphan vont tenter d’accrocher des points précieux dans la course à l’Europe. De leur côté, ceux de Michel Der Zakarian n’ont plus grand-chose à jouer, si ce n’est de gêner leurs adversaires dans leurs objectifs et de finir leur saison en beauté. Pour rappel, Monaco avait battu Lille en ouverture de la 36e journée (1-2).

Kevin Gameiro a ouvert le score avec Strasbourg face à Brest. / Icon Sport
Kevin Gameiro a ouvert le score avec Strasbourg face à Brest. / Icon Sport

Aucun but marqué avant le retour aux vestiaires

La première mi-temps n’a pas été très prolifique. Ni le Stade Brestois, devant ses supporters, ni le RC Strasbourg n’a réussi à prendre le dessus sur son opposant de l’après-midi. Dès l’entame, les hommes de Michel Der Zakarian mettent une grosse pression avec une jolie tête de Steve Mounie qui s’écrase sur la barre transversale (2’). Grosse frayeur, mais les Strasbourgeois peuvent souffler. Il faudra attendre la 19e minute pour voir Strasbourg se montrer dangereux. Habib Diallo reçoit une jolie passe dans la surface puis tente une mine vers la lucarne droite, mais Bizot réalise une très belle parade. Dernier temps fort de la première mi-temps à la 33e minute. Kevin Gameiro enclenche une frappe forte imparable. Toutefois, la balle s’écrase à nouveau sur la barre transversale. Cette fois, c’est Brest qui a eu chaud. Mi-temps, l’arbitre renvoie les joueurs aux vestiaires sans qu’aucun n’ait réussi à prendre le dessus sur son adversaire.

Strasbourg débloque le compteur, mais…

Au retour des vestiaires, on aurait pu espérer que les 22 acteurs pimentent un petit peu plus la partie. Toutefois, cette deuxième période est repartie sur les mêmes bases que la première. Aucune des deux équipes ne domine. Les deux camps parviennent à se rapprocher des cages adverses sans pour autant se montrer dangereux. Il faut attendre la 66e minute pour avoir une vraie première occasion. Et elle est pour le Stade Brestois par l’intermédiaire de Belaïli.

Enfin ! A la 72e minute, Kevin Gameiro reprend un ballon après plusieurs tentatives et envoie une mine en plein milieu des cages ! Les Strasbourgeois ouvrent le score, mais leur bonheur n’est que de courte durée. En effet, seulement trois minutes plus tard, Brest égalise par l’intermédiaire de Martin Satriano (75’). Après une salve de changements, le suspens reste plein. Problème, après une longue analyse vidéo, l’arbitre décide d’annuler le but des Brestois. Le score reste donc à l’avantage de Strasbourg. La fin du match s’envenime un peu avec des cartons jaunes distribués de part et d’autres par Mikaël Lesage.

La fiche de la rencontre

Stade Brestois 29 – RC Strasbourg Alsace : 0 – 1

Buteurs : … – Gameiro (72′)

Composition de départ RCSA : Sels – Fila, Caci, Nyamsi, Le Marchand, Lienard – Thomasson, Prcic, Bellegarde – Diallo, Gameiro

Composition de départ SB29 : Bizot – Pierre-Gabriel, Chardonnet, Herelle, Duverne – Honorat, Belkebla, Lasne, Belaïli – Mounie, Satriano

Équipe(s) liée(s) à cet article : RC Strasbourg, Stade Brestois 29 (Brest)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires