dans

L1 (J36) : l’OM bat Lorient, relance sa fin de saison, mais perd des joueurs !

Les Marseillais ont largement dominé les Merlus.

L1 (J36) : l'OM bat Lorient sans souffrir et relance sa fin de saison ! (iconsport) (OM)
L1 (J36) : l'OM bat Lorient sans souffrir et relance sa fin de saison ! (iconsport) (OM)

Lors de la 36ème journée de Ligue 1, l'OM s'est facilement imposé sur la pelouse de Lorient (0-3). Les Marseillais relancent leur fin de saison tandis que les Merlus vont devoir se battre jusqu'au bout pour rester dans l'élite. Plus

L’OM ne doit pas tout gâcher

Trois jours après son élimination de la Ligue Europa Conférence, l’Olympique de Marseille doit oublier cette désillusion et se replonger dans son championnat. Les Phocéens n’ont pas d’autre choix que de l’emporter sur la pelouse de Lorient. En effet, Monaco a battu Lille (1-2) et se retrouve à égalité de points (65). Rennes peut aussi revenir à hauteur de l’OM en cas de victoire mercredi à Nantes. Gagner au Moustoir permettrait donc aux Marseillais de garder une avance de trois points avant les deux dernières journées et surtout cette seconde place de la Ligue 1, synonyme de qualification directe pour la Ligue des Champions.

Les supporters de l'OM sont nombreux à avoir fait le déplacement à Lorient (iconsport) OM
Les supporters de l’OM sont nombreux à avoir fait le déplacement à Lorient (iconsport)

L’OM domine, Dieng concrétise

De son côté, le FC Lorient n’est pas encore sauvé et doit prendre des points pour finir sereinement la saison. Les Merlus n’ont que trois longueurs d’avance sur Saint-Etienne, l’actuel barragiste. On s’attend donc à voir une équipe bretonne entreprenante sur sa pelouse du Moustoir. Mais c’est l’OM, en 4-3-3 sans Payet ni Harit, qui prend assez rapidement le contrôle du match. La sortie sur blessure de Bakambu (17e), remplacé par Dieng, ne change rien puisque les hommes de Sampaoli se procurent d’énormes occasions. D’abord par Gerson, dont la tête à bout portant est repoussée miraculeusement par Dreyer (22e). Puis par une nouvelle tête de Dieng encore écartée par le portier lorientais (26e) ! Mais avant la pause, Dreyer ne peut cette fois rien faire. Ünder pique le ballon à Morel et trouve au second poteau Dieng, qui marque d’une reprise de la semelle (0-1, 39e) !

Guendouzi n’a pas de pitié pour son ex

Les Merlus tentent de réagir avant la mi-temps mais la tête de Laporte, seul dans la surface sur un corner, ne trouve pas le cadre (45e). Au retour des vestiaires, l’OM donne l’impression de vouloir faire rapidement le break, et c’est le cas ! Servi dans la surface par Luan Peres, Guendouzi enchaine une feinte de frappe et un tir du gauche. Dreyer se couche sur le ballon mais ne l’empêche pas de filer dans ses buts (0-2, 48e) !

Buteur, Guendouzi permet à l'OM de faire le break face à son ancien club (iconsport)  OM
Buteur, Guendouzi permet à l’OM de faire le break face à son ancien club (iconsport)

L’OM enfonce le clou, Lorient ne bronche pas

Menés de deux buts, les Bretons sont complètement éteints. Ils ne parviennent pas à se montrer dangereux dans la surface de Mandanda. Cela permet à l’OM de gérer tranquillement son avance et même de l’aggraver. Lancé côté droit, Dieng centre parfaitement au second poteau pour Gerson, qui n’a plus qu’à ouvrir son pied gauche (0-3, 67e) !

Cette fin d’après-midi semble donc parfaite pour l’OM, même si Gerson et Dieng doivent eux aussi sortir sur blessure. Cela n’empêche pas l’équipe de Sampaoli de maîtriser jusqu’au coup de sifflet final une formation lorientaise bien triste, incapable de se procurer la moindre occasion. Grâce à ce succès, l’OM se rassure après l’élimination de cette semaine en Ligue Europa Conférence. Les Phocéens conservent leurs trois points d’avance au classement avant d’affronter Rennes dans un véritable choc de fin de saison, samedi prochain. De leur côté, les Merlus vont lutter jusqu’au bout pour se maintenir. Ce qui est sûr, c’est qu’ils évolueront en Ligue 1 la saison prochaine s’ils gagnent leurs deux derniers matches face à Bordeaux et Troyes.

La fiche du match

FC Lorient – Olympique de Marseille : 0-3
Buts : Dieng (39e), Guendouzi (48e), Gerson (67e) pour l’OM

Le XI du FCL : Dreyer – Silva (Ouattara, 61e), Mendes, Laporte, Morel, Le Goff – Le Fée, Lemoine (Monconduit, 61e), Abergel (Innocent, 74e) – Moffi (Koné, 61e), Laurienté (Boisgard, 74e)

Le XI de l’OM : Mandanda – Rongier, Saliba, Caleta-Car (Kolasinac, 53e), Luan Peres – Kamara, Guendouzi, Gueye – Ünder, Bakambu (Dieng, 17e (Luis Henrique, 71e)), Gerson (Lirola, 70e)

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Lorient, Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Bamba Dieng
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires