dans

L1 (J34) : Monaco l’emporte face à l’ASSE après un match lunaire

Un match fou !

L'AS Monaco n'a pas tremblé face à l'AS Saint-Etienne (ASSE). / Icon Sport
L'AS Monaco n'a pas tremblé face à l'AS Saint-Etienne (ASSE). / Icon Sport

Pour le compte de la 34e journée de Ligue 1, l'AS Saint-Etienne (ASSE) recevait l'AS Monaco. Très rapidement menés au score, les hommes de Pascal Dupraz n'ont pas réussi à renverser la vapeur et se sont inclinés dans leur Chaudron. Match marqué notamment par une interruption de presque une demi-heure. Plus

Journée 34 de Ligue 1. L’AS Saint-Etienne (ASSE) reçoit l’AS Monaco dans un Chaudron plus que bouillant. A l’occasion des trente ans du groupe des Green Angels, les supporters ont décidé de marquer le coup. Fumigènes incessants, chants sans préoccupation de souffle coupé… les ultras auront réussi à ambiancer un Geoffroy-Guichard plein à craquer. Toutefois, cela n’aura pas suffi à motiver les joueurs de Saint-Etienne qui se sont faits prendre au dépourvu par des Monégasques réalistes. Compte-rendu.

Les ultras stéphanois (ASSE) ont mis une sacrée ambiance lors de la réception de l'AS Monaco. / Icon Sport
Les ultras stéphanois (ASSE) ont mis une sacrée ambiance lors de la réception de l’AS Monaco. / Icon Sport

Ben Yedder et Volland pour refroidir le Chaudron

Dès l’entame du match, les Monégasques de Philippe Clement se sont montrés très incisifs. Dans les deux cas, il y a un gros coup à jouer. D’un côté, l’ASSE doit tenter le tout pour le tout afin de grappiller des points qui s’avèreront précieux dans le décompte final pour le maintien. De l’autre, l’AS Monaco doit tout faire pour prendre des points dans la course à l’Europe. Et pour l’heure, ce sont les joueurs de la Principauté qui montrent plus de réussite en inscrivant deux buts coup sur coup aux 23e et 25e minutes, par l’intermédiaire de Ben Yedder puis Volland. Khazri a tout de même redonné de l’espoir aux joueurs de Pascal Dupraz en inscrivant un pénalty à la 42e minute.

Match interrompu à l’heure de jeu !

La deuxième mi-temps est partie sur des chapeaux de roue. Des occasions de part et d’autre sans pour autant trouver la faille. Il a fallu attendre la 61e minute pour que Kolodziejczak fusille son propre gardien but après un centre de Jakobs presque inoffensif. Toutefois, coup de tonnerre ! Des supporters des Green Angels ont allumé des fumées dont la dangerosité a été jugée telle que le match a dû être interrompu par le corps arbitral. La très bonne ambiance dans les travées de Geoffroy-Guichard a donc été contrastée par ces faits. Une cellule de crise convoquée avec les délégués de la LFP, le corps arbitral et les représentants de chaque club a conclu qu’il fallait reprendre le match. Le moindre écart supplémentaire entraînerait alors l’interruption totale du match. Quasiment 30 minutes plus tard, le match a pu reprendre, toujours sur le score de 1-3 pour l’AS Monaco.

Malgré tout, les joueurs du Rocher ne sont pas revenus sur le terrain avec l’intention de laisser le match se terminer. Un quatrième but sur un excellent mouvement monégasque conclu par Boadu (77′) vient rafraîchir le Chaudron de l’ASSE. Coup de sifflet final, l’arbitre renvoie les joueurs au vestiaires (pour de bon, cette fois). Les joueurs de Dupraz n’auront pas réussi à inverser la tendance et s’inclinent sur le lourd score de 4 buts à 1. Il ne faudra pas que les concurrents au maintien prennent des points, donc.

Fiche de la rencontre ASSE – ASM

AS Saint-Etienne – AS Monaco : 1-4

Buteurs : Khazri (41′) – Ben Yedder (23′), Volland, Kolodziejczak (csc, 61′), Boadu (77′)

Composition de départ de l’ASSE : Bernardoni – Nadé, Mangala, Kolodziejczak – Maçon, Camara, Douath, Gabriel – Boudebouz, Khazri, Bouanga

Composition de départ de l’ASM : Nubel – Vanderson, Disasi, Badiashile, Henrique – Fofana, Tchouaméni – Martins, Volland, Golovin – Ben Yedder

Équipe(s) liée(s) à cet article : AS Monaco, AS Saint-Étienne (ASSE)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires