dans

L1 (J34) : L’OM reste deuxième après sa victoire dans les derniers instants à Reims

Gerson est passé par là.

Victoire de l'OM fan au Stade de Reims.
Victoire de l'OM fan au Stade de Reims. (Icon Sport)

L'OM remporte la rencontre 1-0 grâce à Gerson dans les dernières minutes. Un match où les Olympiens ont peiné à trouver la faille. Marseille repart de Reims avec trois points importants. Plus

Marseille se doit de gagner, un faux pas n’est plus autorisé en cette fin de championnat. À quatre journées du coup de sifflet final, l’OM est sur le point de se qualifier pour la Ligue des champions la saison prochaine. Avec des grosses échéances pour les dernières journées, le défi est de taille pour les Phocéens. De son côté, le Stade de Reims avait à cœur de faire un bon résultat à domicile, surtout face à l’Olympique de Marseille. Les Marseillais ont su trouver la faille dans les dernières minutes de la rencontre grâce à Gerson.

L’OM bute face à Reims en première période

L’OM domine très nettement la rencontre. Alors que les Phocéens frappent plusieurs fois au but durant les 20 premières minutes, Reims était de climatiser le stade à la 17’. Les Rémois résistent bien durant cette première période. Nous le savons tous, les équipes de milieu de tableau sont souvent les moins évidents à battre. Surtout quand on voit l’historique de Reims : victoire face à Lille, match nul face à Montpellier et qui, malgré une défaite, n’a clairement pas rougi face à Rennes. Le Stade de Reims est bien en place. Un centre de Under à la 24’ aurait pu faire trembler le stade, mais Gravillon se place de Milik. 

L'OM face au Stade de Reims à l'occasion de la 34ème journée.
L’OM face au Stade de Reims à l’occasion de la 34ème journée. (Icon Sport)

Il y a beaucoup d’engagements dans cette rencontre, de nombreuses fautes de part et d’autre. Action très chaude pour le Stade de Reims à la 37’. Alors que Mandanda est bien loin de son but, Konan tente un lobe, la défense Marseillaise repousse le danger. On était tout proche de l’ouverture du score. L’OM enchaîne les erreurs techniques et commencent à avoir du mal à passer la défense Rémoise. Les deux équipes retournent au vestiaire sur un score nul et vierge à la mi-temps. Une première période sérieuse du côté du Stade de Reims, l’OM connaît des moments plus compliqués. 

L’OM se libère en fin de match

Le début de la seconde période ne se décante pas plus non plus. Marseille reste très solide défensivement, Guendouzi récupère pas mal de ballons. L’OM domine toujours nettement la rencontre mais, malgré tout, manque de se faire punir à quelques reprises. À quasiment un quart d’heure de la fin, surement l’occasion la plus franche de cette deuxième partie, Konan tente une frappe lucarne extérieure qui fuit le cadre. Mandanda est contraint d’intervenir quelques minutes plus tard sur une tête de Munetsi, le gardien se détend bien et envoie le ballon en corner. Reims est dans un temps fort qui peut se concrétiser. 

À 10 minutes de la fin du temps réglementaire, Gerson manque un ballon qui passe très près du but. Mais il en suffit d’une seule. Quelques minutes plus tard, alors qu’il enchaîne les occasions manquées, Gerson libère l’OM. Sur un corner mal dégagé par Reims, Payet centre sur Gerson qui, d’un passement de jambes, ouvre le score à la 83’. Jusqu’à la dernière minute, les Marseillais ont tenté de faire le break. Malgré tout, l’OM gagne grâce à Gerson. Une victoire qui fait du bien et qui permet de gagner en confiance avant l’aller face à Feyenoord jeudi 28 avril prochain. Sans être réellement transcendant, Marseille remporte trois points cruciaux dans la course à l’Europe. 

La feuille de match 

Victoire 1-0 de l’OM face au Stade de Reims.

But : Gerson (83′)

Cartons jaune : Luan Peres (5’), Locko (28’)

La compo de Reims : Rajkovic – Faes – Konan – Abdelhamid – Gravillon – Mbuku – Van Bergen – Matusiwa – Lopy – Locko – Foket

La compo de l’OM : Mandanda – Luan Peres – Saliba – Kolasinac – Rongier – Kamara – Gueye – Guendouzi – Harit – Under – Milik

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM), Stade de Reims
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires