dans

L1 (J3) : le PSG marche sur Lille à Pierre Mauroy

Un PSG chirurgical.

Victoire du PSG face au LOSC.
Victoire du PSG face au LOSC. (Icon Sport)

Le PSG est venu en démonstration face au LOSC pour cette troisième journée de Ligue 1. Les hommes de Christophe Galtier repartent avec les 3 points après une large victoire 6-1. Plus

Le duel des deux derniers champions de France. Le PSG se rend à Lille pour le compte de la troisième journée de Ligue 1. Les Rouge et Bleu déroulent en ce début de saison : 5-0 face à Clermont, 5-2 face à Montpellier, une équipe qui se trouve facilement en somme. Le LOSC, de son côté, a enchaîné une victoire et un match nul. Un début de saison loin d’être catastrophique. Mais cette fois-ci, l’arrivée du PSG a fait mal…

Le PSG en démonstration

Il ne fallait pas regarder ailleurs lors du coup d’envoi. À peine Mbappé a-t-il eu le ballon dans les pieds qu’il a transformé l’occasion en but. Les dix secondes de jeu n’étaient même pas dépassées. Servi par Lionel Messi, Kylian Mbappé a envoyé un ballon piqué au fond des filets. Avant les 10 minutes de jeu, il sert Neymar qui aurait bien pu crucifier le LOSC dès le début. Un PSG bien en jambes qui promet encore de faire des étincelles. À l’image de ce que Nuno Mendes a pu proposer. Le latéral a régalé son public parisien grâce à sa conservation du ballon absolument délicieuse. S’ensuit alors un but, hors-jeu cette fois-ci, après une combinaison Neymar – Mbappé – Messi. Le Français n’était pas bien placé.

Mbappé ouvre le score face au LOSC.
Mbappé ouvre le score face au LOSC. (Icon Sport)

Le LOSC a parfois du mal en défense et se retrouve souvent dans le vent des Parisiens. Seulement, le tacle propre d’Alexsandro sur Neymar dans la surface fait du bien. Un tacle précis qui fait respirer Lille. En attaque, cependant, les phases sont plus intéressantes. Lille a quelques occasions intéressantes, bien que l’efficacité n’y soit pas. Les hommes de Fonseca peuvent y croire. Seulement… Lionel Messi n’est pas le joueur qu’il est pour rien. L’Argentin sert parfaitement Nuno Mendes qui centre sur lui. Messi n’a plus qu’à placer le ballon, ça fait 2-0 pour Paris à la 28’. Le score commence à être sévère et ne reflète pas le football que le LOSC propose.

Neymar et Hakimi pour conclure la première période

Lille court beaucoup et a très peu de phases offensives. Benjamin André lance Jonathan David qui parvient à se retirer de trois Parisiens. Il tente la frappe, mais Donnarumma se couche bien. Il enchaîne sur une frappe puissante. Cinq tirs cadrés tous arrêtés par le gardien italien. De quoi réveiller un peu le PSG. Neymar dévie sur Hakimi. Le Marocain déséquilibre Ismaily et a le champ libre pour frapper. Le troisième but avant la mi-temps. Lille propose malgré tout un jeu relativement intéressant, Paris sait seulement se montrer plus fort. Tout n’est pas à jeter pour le LOSC. Puis Neymar vient ajouter sa petite touche. Vitinha sur Messi, l’Argentin veut servir Neymar mais voit sa passe déviée. Le Brésilien a tout de même le temps de reprendre le ballon, il inscrit le quatrième but du PSG. Le football paraît trop simple pour Paris, ce soir. 

Lille n’est pas fanny, Paris continue sa lancée

Malgré le score lourd, le LOSC ne baisse pas la tête. Yacizi tient même la première action de cette seconde période. La frappe trop écrasée passe à côté, mais Lille a largement la place d’inscrire un but ou deux. Mais Neymar… l’ère Galtier lui va bien. Lui qui était en deçà la saison dernière propose un football absolument excellent. Messi au départ de l’action, Hakimi centre sur Mbappé, mais manque son contrôle. C’est Neymar qui récupère et frappe. 5-0. Cependant, Lille marque dans la foulée ! Donnarumma fait une belle parade mais cette fois-ci, Lille parvient à aller au bout de son action. Bamba à la finition. 

Jonathan Bamba auteur du but face au PSG.
Jonathan Bamba auteur du but face au PSG. (Icon Sport)

Même si la défaite se dessine, le LOSC a réalisé une prestation plus qu’honorable. Le match est dur, le score est sévère, mais les bons points sont là. Paris, en revanche, a inscrit cinq buts lors de ses trois premiers matchs de championnat. On imagine que les prochaines adversaires risquent d’avoir quelques sueurs froides avant de rencontrer le PSG. Renato Sanches remplace Marco Verratti, l’ancien lillois a été vivement applaudi par Pierre Mauroy. Un accueil chaleureux. Attention à ne pas détourner les yeux du matchs trop vite, vous allez rater un but. D’ailleurs, Neymar, à la limite du hors-jeu, prend la profondeur, Mbappé arrive à pleine vitesse. Personne n’a le temps de le voir venir. Le Brésilien place son ballon parfaitement pour Mbappé et voilà le sixième but. 

Lille chute à domicile

La fin de match se veut plus calme. Après le festival des Rouge et Bleu, on a le droit à un peu de repos. Le visage du PSG est complètement différent de celui affiché la saison précédente. Plus conquérant et cinglant, Paris se montre sans aucune pitié. Lille a largement de quoi faire une belle saison. Le score ne sera qu’anecdotique. Après le calme vient (encore) la tempête. La tempête Kylian Mbappé inscrit son triplé. Encore une fois servit par Neymar, Mbappé négocie parfaitement son 1 vs 1 face à Fonte. À noter que Neymar est impliqué sur 11 des 17 buts du PSG en ce début de saison (7 buts, 6 passes décisives).

Les étincelles, le PSG les a ramenés sur le terrain. Sept buts à l’extérieur, en voilà une démonstration. C’est donc logiquement que les hommes de Christophe Galtier rentrent dans la capitale avec les trois points. Lille doit se relever de cette lourde défaite et repartir de l’avant pour la quatrième journée qui va vite arriver. Le déplacement à Ajaccio pour Lille et la réception de Monaco pour Paris seront deux rencontres très intéressantes à suivre pour les deux équipes.

La feuille de match

Victoire 7-1 du PSG à Pierre Mauroy.

Buteur : Mbappé (1’, 66′, 87′), Messi (28’), Hakimi (39’), Neymar (44’, 53′), Bamba (54′)

Cartons jaune : Ramos (35’), André (39′), David (83′)

Compo du LOSC : Jardim – Diakite, Fonte (c), Alexsandro, Ismaily – Andre, Gomes – Gudmundsson, Yazici, Bamba – David

Compo du PSG : Donnarumma – Kimpembe, Marquinhos (c), Ramos – Mendes, Vitinha, Verratti, Hakimi – Messi – Neymar, Mbappé

Équipe(s) liée(s) à cet article : LOSC (Lille), Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires