dans

L1 (J29) : Un LOSC pragmatique et réaliste à Nantes se porte candidat à l’Europe !

Le gros coup de Lille !

Grâce à Amadou Onana, Lille l'emporte à Nantes et peut viser l'Europe. Icon Sport
Grâce à Amadou Onana, Lille l'emporte à Nantes et peut viser l'Europe. Icon Sport

En infériorité numérique à l'heure de jeu, le LOSC repart de la Beaujoire avec trois points précieux dans la course à l'Europe (1-0). Un but d'Amadou Onana en première période a suffi aux hommes de Jocelyn Gourvennec. Plus

Un point séparait le LOSC et le FC Nantes au coup d’envoi, à l’avantage des Dogues. Battu et éliminé de la Ligue des champions, c’est un Lille touché et remanié qui se déplaçait à la Beaujoire. Les Nantais, vaincus à Troyes lors de la dernière journée, voulait repartir de l’avant. Les places européennes en jeu.

Onana, le joueur multitâche du LOSC

Timoré, le début de match lillois. C’est le moins que l’on puisse dire. Contraint de jouer avec Xeka en défense centrale en l’absence, notamment, de Sven Botman, le LOSC subit les premières situations du FC Nantes. Sans pour autant suer à grosses gouttes. Le coup de froid aurait d’ailleurs pu venir au terme du quart d’heure de jeu, cette fois-ci pour les Nantais. Parti en contre, Angel Gomes percute et met à contribution Alban Lafont, qui claque le ballon hors de son but (16′).

Kolo Muani et Onana, à la lutte lors de la rencontre de Ligue 1 entre Nantes et Lille. Icon Sport
Kolo Muani et Onana, à la lutte lors de la rencontre de Ligue 1 entre Nantes et Lille. Icon Sport

Nantes tente de réagir par l’intermédiaire de son duo Kolo Muani-Blas, mais la frappe du second est dégagée par Jardim, de façon très peu académique mais efficace s’il en est. Dans un match dépourvu ou presque d’occasions de but, c’est comme souvent que sur coup de pied arrêté qu’il s’est débloqué. Peu avant la pause, José Fonte a repris un corner de la tête. Le ballon est repoussé par Alban Lafont, mais revient sur le meilleur buteur lillois en 2022, Amadou Onana, qui conclut à bout portant (1-0, 41′). Très important dans l’entre-jeu lillois, l’international espoir belge s’est aussi se rendre utile dans les derniers mètres.

Weah prend la porte, les esprits s’échauffent

Dans un match disputé, les hommes d’Antoine Kombouaré peinent à poser le jeu et se créer des situations intéressantes. Plus à l’aise et devant au score, le LOSC attend son heure pour planter quelques banderilles et doubler la mise. Et cela aurait pu être le cas juste avant l’heure de jeu, grâce à Djalo et Weah. Le premier sert parfaitement le second dans la surface de réparation. L’Américain voit son centre au cordeau parfaitement taclé, mais le ballon lui revient dans les pieds. Dans un angle fermé, Weah oublie ses coéquipiers mais trouve le petit filet extérieur.

https://twitter.com/losclive/status/1505301178426572805

Et puis le match bascule sur un fait de jeu a priori anodin. Sur un tacle dangereux, Timothy Weah est exclu par Pierre Gaillouste après visualisation de la VAR (64′). Cette décision provoque la colère des Lillois et de José Fonte, qui demande à ses coéquipiers de ne plus jouer. Une décision sur laquelle il reviendra très rapidement.

Double poteau pour Nantes

Alors que Sylvain Armand et Olivier Létang sont une nouvelle fois descendus près du banc lillois pour montrer leur colère aux arbitres de la rencontre, les Nantais repartent à l’attaque et sont tout proche d’égaliser par l’intermédiaire de Chirivella. L’Espagnol place une jolie frappe du droit qui vient heurter le poteau droit de Jardim, avant de longer la ligne puis frapper le montant gauche.

Nantes, en supériorité numérique, continue de pousser pour forcer la décision et revenir au score, mais le LOSC se défend bien. Girotto voit sa tête passer à côté du cadre du but de Leonardo Jardim, pas vraiment mis à contribution en seconde période.

Le LOSC tient le coup et rebondit de la meilleure des façons après son élimination en Ligue des champions. Les hommes de Jocelyn Gourvennec sont désormais sixièmes et mettent la pression sur Strasbourg et Rennes, qui joueront ce dimanche. Les Nantais, quant à eux, restent à 42 points et huitièmes de Ligue 1. C’est la deuxième défaite consécutive pour Antoine Kombouaré et les siens.

Fiche du match

29ème journée, Ligue 1 Uber Eats

La Beaujoire, Nantes

Résultat : Nantes 0 – 1 Lille

Arbitre : Pierre Gaillouste

Buts : Onana (41′) pour Lille

Expulsion : Weah (64′)

Nantes : Lafont, Appiah (Augustin, 87′), Castelletto, Girotto, Merlin (Fabio, 42′), Bukari (Coulibaly, 62′), Moutoussamy (Geubbels, 62′), Chirivella, Simon (Cyrien, 87′), Blas et Kolo Muani.

Lille : Jardim, Onana, Fonte, Djalo, Gudmundsson, André, Xeka, Bamba, Gomes (Bradaric, 74′), Weah et Jonathan David (Yilmaz, 74′).

Équipe(s) liée(s) à cet article : FC Nantes, LOSC (Lille)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires