dans

L1 (J25) OM-Clermont : La douche froide pour les Marseillais face aux Clermontois !

La douche froide pour l’OM au Vélodrome.

Mohamed Bayo a rapidement glacé les joueurs de l'OM. / Icon Sport
Mohamed Bayo a rapidement glacé les joueurs de l'OM. / Icon Sport

Ce dimanche soir, l’OM s’est incliné face à de vaillants Clermontois (0-2). Les hommes de Sampaoli ratent une bonne occasion de continuer à distancer leur rival à la seconde place, Nice. Plus

Quatre jours après leur belle victoire en Europa Conference League, l’OM, encore à domicile ce soir, recevait le Clermont Foot. Alors que de plus en plus de questions se posent autour de la gestion de l’effectif de Jorge Sampaoli, les Clermontois n’en ont que faire. De leur côté, ils jouent toujours le maintien en Ligue 1 et une victoire serait bonne à prendre. 

L'OM n'a pas été assez réaliste pour gagner face à Clermont. / Icon Sport
L’OM n’a pas été assez réaliste pour gagner face à Clermont. / Icon Sport

L’OM refroidi d’entrée

La première mi-temps s’est conclue d’une manière bien peu appréciable pour les fans de l’OM venus supporter leur équipe pour la réception de Clermont. En effet, les joueurs de Sampaoli se sont faire refroidir d’entrée de jeu d’un tir puissant de Mohamed Bayo (13e minute). Bien servi par Akim Zedadka, le serial buteur auvergnat n’a laissé aucune chance au gardien de but marseillais. Toutefois, la première mi-temps aurait pu tourner d’une autre manière. Si l’arbitre n’a pas sifflé pénalty sur une action litigieuse en faveur de Clermont (38e), le reste de la première moitié du match était globalement en la faveur des joueurs de l’OM. Retour aux vestiaires, les Olympiens vont devoir faire mieux en seconde période.

Le réalisme froid de Clermont

Cette deuxième mi-temps était compliquée pour les deux équipes. D’un côté, Clermont, qui n’a pas beaucoup d’actions, tente tout pour garder le résultat en sa faveur. De l’autre côté, l’OM continue de pousser pour mettre un des deux pieds à terre des Clermontois. A la 57e minute, le stade tout entier a cru à l’exploit. Une très belle frappe de Valentin Rongier a trompé tout le monde au stade… sauf le gardien clermontois, Ouparine Djoco. Les joueurs de l’OM ont affiché une nette domination, mais le trop grand nombre de frappes non-cadrées leur a fait défaut pendant toute la partie. Finalement, un but d’Allevinah à la 84e minute viendra éteindre les espoirs de l’OM.

Les informations sur la rencontre

OM – Clermont : 0-2

Buts : Mohamed Bayo (13e), Jim Allevinah (84e)

La composition de l’OM : Lopez – Lirola, Saliba, Caleta-Car, Kolasinac – Gersson, Rongier, Guendouzi – Payet, Milik, Under

La composition du Clermont Foot 63 : Djoco – Zedadka, Hountondji, Seidu, N’Simba – Abdul Samed, Gastien, Magnin – Rashani, Bayo, Da Cunha

Équipe(s) liée(s) à cet article : Clermont Foot 63, Olympique de Marseille (OM)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires