dans

L1 (J1) : pour son retour en Ligue 1, Toulouse se contente d’un nul contre Nice

Après un beau match !

Toulouse et Nice se quittent sur un match nul (Icon Sport)
Toulouse et Nice se quittent sur un match nul (Icon Sport)

Après un match très disputé entre Toulouse et Nice, aucune des deux équipes n'est parvenue à prendre le dessus sur son adversaire du jour. Toulouse a ouvert la marque en première mi-temps et Nice a répondu en deuxième. Plus

Ce dimanche 7 août marque le retour du Toulouse FC dans l’élite du football français. Après deux saisons passées en Ligue 2, les hommes de Philippe Montanier reviennent avec de neuves intentions pleines d’ambition. Avec un recrutement extrêmement intelligent, le TFC s’est armé pour la Ligue 1. De son côté, l’OGC Nice entame cette nouvelle saison de championnat avec un nouvel entraîneur à sa tête : Lucien Favre. Le coach suisse, qui avait officié sur la French Riviera entre 2016 et 2018, est revenu lui aussi beaucoup d’ambitions. Son objectif est même d’installer durablement les Aiglons sur le podium d’ici à deux saisons. Et au terme d’un match animé, il y a une des deux équipes qui a mieux affiché ses ambitions.

Toulouse réussit sa reprise

Dans un Stadium toulousain plein à craquer grâce aux supporters venus célébrer leur retour en Ligue 1, les Toulousains ont été les premiers à se montrer véritablement dangereux. Comme l’an passé en deuxième division, Branco van den Boomen a montré l’étendue de son talent grâce à des passes millimétrées. Anthony Rouault, à l’instar de son coéquipier du milieu de terrain, a, lui aussi, tenté un certain nombre de passes dans le dos de la défense niçoise. Le défenseur central a notamment trouvé Thijs Dallinga sur une passe lobée qui a trompé les Aiglons. L’attaquant néerlandais s’est très rapidement retrouvé devant le but de Marcin Bulka mais sa frappe a heurté le poteau gauche du portier niçois (17′). Un ouf de soulagement qui n’a duré que trop peu.

A la 20e minute, Van den Boomen récupère un ballon sur le côté gauche. En se repositionnant sur son pied droit, il envoie un ballon précis au point de pénalty. A la retombée, Dallinga – encore – qui parvient à simplement dévier le ballon pour le placer dans le but des Aiglons. Le Stadium explose et le TFC mène au score. Les hommes de Lucien Faivre tentent de répliquer, mais la frappe de Calvin Stengs (32′) heurte la barre transversale. Maxime Dupé était battu. L’arbitre renvoie les 22 acteurs au vestiaire et Toulouse mène au score.

La deuxième mi-temps

La deuxième période commence avec un avantage dans le jeu pour l’OGC Nice. En effet, les joueurs de Lucien Favre poussent pour tenter de revenir au score. Toutefois, ils manquent cruellement de réussite. En atteste un coup-franc frappé devant la surface par Andy Delort qui file tout juste à droite du but de Dupé. Il aura fallu attendre la 78e minute pour voir les Niçois rattraper leur retard. Suite à un excellent travail de Bilal Brahimi, Aaron Ramsey reçoit un ballon au point de pénalty. Il n’a plus qu’à la mettre au fond. Attention, quand le Gallois marque, une personnalité connue décède plus tard ! Malgré les différentes actions, aucune des deux équipes ne parvient à reprendre l’ascendant sur son adversaire du jour. L’arbitre siffle la fin du match. Score final : 1 – 1.

Thijs Dallinga, le buteur du TFC (Icon Sport)
Thijs Dallinga, le buteur du TFC (Icon Sport)

La fiche de la rencontre

Toulouse FC – OGC Nice : 1 – 1

But(s) : Dallinga (20′), Ramsey (78′)

XI de départ du TFC : Dupe – Desler (79′ Keben), Rouault, Nicolaisen, Sylla – Spierings, van den Boomen – N’Goumou, Fares (69′ Genreau), Ratao (66′ Aboukhlal) – Dallinga (79′ Healey)

XI de départ de l’OGCN : Bulka – Lotomba, Todibo, Dante, Bard – Beka Beka (64′ Ilie), Rosario (63′ Lemina), Thuram – Stengs (77′ Ramsey), Delort, Gouiri (70′ Brahimi)

Équipe(s) liée(s) à cet article : OGC Nice, Toulouse (TFC)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires