dans

Qualif.CDM 2022 : la France retrouve la victoire contre la Finlande grâce à Griezmann (2-0)

Les Bleus confortent leur avance en tête du Groupe D.

Griezmann, auteur d'un doublé face à la Finlande (IconSport)
Griezmann, auteur d'un doublé face à la Finlande (IconSport)

Quatre jours après une prestation plus que mitigée en Ukraine, la France devait se reprendre face à la Finlande... Et c'est ce qu'elle a fait. En effet, lors de cette rencontre comptant pour les qualifications à la Coupe du monde 2022, les Bleus ont dominé les joueurs de Markku Kanerva grâce à un doublé d'Antoine Griezmann. Malgré un mois de septembre mitigé, ils confortent leur avance en tête du groupe D et se rapprochent de la qualification pour la Coupe du monde 2022. Plus

Une France dominatrice

Enfin, la France a dominé nettement son sujet. Enfin, elle a su créer du jeu et redonner du plaisir à ses supporters venus en nombre garnir les tribunes du Groupama Stadium de Lyon. Ce mardi 7 septembre, l’équipe de France a gagné son match avec la manière face à la Finlande (2-0). Les joueurs de Didier Deschamps, portés par un duo Griezmann – Benzema sur un nuage, ont dominé les Finlandais dans tous les compartiments du jeu. Avec 3 points pris face à son dauphin, la France conforte son avance en tête du groupe D. Elle a désormais 7 unités d’avance sur l’Ukraine, nouveau deuxième.

Les Bleus devaient se faire pardonner

Quatre jours après sa triste prestation à Kiev pour le compte des éliminatoires de la Coupe du Monde au Qatar 2022, la réaction de l’équipe de France de Didier Deschamps était attendue. En effet, avec deux petits points engrangés sur 6 lors des deux derniers matchs face à des équipes abordables (Bosnie-Herzégovine 1-1 et Ukraine 1-1), les Bleus se devaient de montrer autre chose face à la Finlande.

Toutes deux présentes dans le groupe D, la France et la Finlande occupent respectivement les deux premières places de la poule au moment du coup d’envoi. L’ambiance du Groupama Stadium, à guichets fermés pour l’occasion, 55 000 spectateurs, laisse rêver à une partie enivrante…

Les Bleus à l'échauffement avant France - Finlande (IconSport)
Les Bleus à l’échauffement avant France – Finlande (IconSport)

Un début de match à l’avantage des Bleus

Après une minute d’applaudissements en la mémoire de Jean-Pierre Adams, décédé hier, lundi 6 septembre, après 39 ans de coma, l’arbitre monsieur Denyz Aytekin donne le coup d’envoi. Dès les premières minutes, l’équipe de France prend possession du terrain adverse. Les Bleus semblent déterminés à montrer un autre visage. Après quatre corners lors des dix premières minutes de jeu, le match ressemble à une attaque – défense. Les Finlandais peinent à sortir de leur moitié de terrain. Griezmann et les siens se projettent vers l’avant à la moindre opportunité.

Griezmann délivre les Bleus

Malheureusement, après 15 minutes de jeu, la France retombe dans ses travers et laisse les Finlandais faire circuler le ballon trop facilement. Petit à petit, la Finlande prend ses aises. Elle se procure une occasion à la 19e sur un coup de tête de Välsänen. A la 22e minute, Benzema réveille le Groupama Stadium avec une belle frappe après une remise de Griezmann. Elle est déviée en corner par le gardien Hradecky. La délivrance vient à la 25e minute pour la France. En effet, après un amour de passe de Benzema, Griezmann contrôle et ouvre la marque d’un somptueux extérieur du pied gauche (1-0).

Griezmann, ouvre la marque pour les bleus à la 25e minute (IconSport)
Griezmann, ouvre la marque pour les Bleus à la 25e minute (IconSport)

Lors des 15 dernières minutes de cette première mi-temps, plusieurs occasions viennent porter le danger sur la cage de Hradecky. La France n’arrive pas à les concrétiser malgré un duo Griezmann – Benzema très actif et connecté. L’autre satisfaction de ces 45 premières minutes se nomme T.Hernandez, qui fête sa première cape avec les Bleus. En effet, à chaque prise de balle, il apporte un plus dans le jeu des Bleus. Denyz Aytekin siffle la mi-temps, 1-0 pour l’équipe de France. Le premier acte se termine donc sur une bonne note pour les Bleus.

L'ambiance est magnifique au Groupama Stadium de Lyon lors de ce France - Finlande (IconSport)
L’ambiance est magnifique au Groupama Stadium de Lyon lors de ce France – Finlande (IconSport)

La France se lâche enfin et Mukiele fête sa première sélection !

Les Bleus reviennent des vestiaires avec les mêmes intentions. Ils veulent développer du jeu et ne laissent que des miettes aux joueurs finlandais. Ils sont vite récompensés après cette passe de Benzema, encore lui, vers Dubois qui sert ensuite Griezmann. L’attaquant français, côté droit, glisse le ballon entre Hradecky et le poteau droit (53e). Les bleus mènent 2-0. Les Français ne semblent pas vouloir s’arrêter en si bon chemin. Les Finlandais peinent à aligner les passes et à construire. Le trio Martial-Benzema-Griezmann fait très mal à la défense nordique. Dubois, sur son côté droit, apporte le danger dès qu’il le peut. Il sort finalement à la 67e, touché et remplacé par Mukiele. Ce dernier fête à cette occasion sa première sélection.

Karime Benzema, auteur d'une très belle prestation (IconSport)
Karim Benzema, auteur d’une très belle prestation (IconSport)

Une fin de match 100% française

Benzema offre au public quelques superbes gestes techniques. A la 78e, il voit son coup-franc terminer dans le mur finlandais. A chaque touche de balle de sa part, les supporters des bleus s’enflamment. Ces derniers entament une Marseillaise à la 82e, signe qu’ils passent une belle soirée. Du côté de la Finlande, après 85 minutes de jeu, les joueurs n’ont tiré que deux fois. Lloris n’a pas eu à s’inquiéter puisqu’ils n’ont pas trouvé le cadre. A la 86e, Benzema tente une nouvelle fois sa chance mais Hradecky évite le pire pour la Finlande. Griezmann, est remplacé par Tchouameni à la 90e sous une ovation. La performance du Maconnais a été aboutie ce soir.

L’équipe de France s’est rassurée dans le jeu. Avec ce résultat, elle conforte sa première place au classement du groupe D. Quant à Griezmann, il culmine désormais à 41 buts avec sa sélection, comme son glorieux aîné, Platini. Il est désormais le troisième meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France derrière Thierry Henry (51) et Olivier Giroud (43). Rendez-vous en octobre désormais, pour améliorer ce total.

La fiche du match

France 2 – 0 Finlande

Buts : Griezmann (25e, 53e)

France (3-4-1-2) : Lloris (c) – Zouma, Varane, Kimpembe (Lenglet 90e) – Dubois (Mukiele 67e), Pogba, Rabiot, T.Hernandez – Griezmann (Tchouameni 90e) – Martial (Ben Yedder 80e), Benzema. 

Finlande (5-3-2) : Hradecky – Alho, Väisänen, Arajuuri, O’Shaughnessy, Uronen (Soiri 61e) – Nissilä (Kairinen 73e), Schüller, Kamara – Pukki (c), Pohjanpalo (jensen 73e).

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Personne(s) lié(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires