dans

EDF, Finlande – France : Grâce à Benzema et Mbappé, les Bleus finissent en beauté !

La Finlande, elle, ne verra pas le Mondial…

EDF, Finlande - France : grâce à Benzema et Mbappé, les Bleus finissent en beauté ! (iconsport)
EDF, Finlande - France : grâce à Benzema et Mbappé, les Bleus finissent en beauté ! (iconsport)

Pour son dernier match de l'année 2021, l'équipe de France a fait le travail en allant s'imposer en Finlande (0-2). Benzema et Mbappé, buteurs, ont encore brillé. Plus

Suite à sa très large victoire face aux Kazakhstan samedi dernier (8-0), l’équipe de France aborde avec la plus grande des sérénités ce dernier match des éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. En effet, les Bleus sont d’ores et déjà assurés de s’envoler pour le Qatar et y défendre leur titre de champions du monde. Toutefois, hors de question de prendre cette rencontre face à la Finlande à la légère, d’autant plus contre une équipe encore en lice pour la qualification pour les barrages. Les Finlandais, seconds du groupe et menacés par l’Ukraine, se doivent de prendre des points contre les Bleus pour conserver leur position.

A lire aussi : EDF, Mbappé : « J’ai toujours dit que je voulais écrire l’histoire de mon pays »

Les Bleus sans Benzema et Kanté

Markku Kanerva, le sélectionneur de la Finlande, aligne sans surprise la meilleure équipe possible au coup d’envoi. A savoir un 5-3-2 préparé à souffrir face aux Bleus même si, poussés par leur public, les Scandinaves ont bien l’intention de mettre à mal la défense française, et pas seulement en contre-attaque. Côté français, le système de jeu est proche avec le fameux 3-5-2 désormais habituel. Quelques changements en revanche par rapport au onze qui a débuté face au Kazakhstan : les titularisations de Dubois et Digne sur les côtés, ainsi que celle de Diaby en attaque, préféré à Benzema. Zouma prend la place de Lucas Hernandez en défense tandis que Tchouameni remplace Kanté dans l’entre-jeu. La composition des Bleus reste tout de même séduisante et largement capable de finir en beauté ces éliminatoires.

A lire aussi : EdF : Karim Benzema dépasse Trézéguet au classement des meilleurs buteurs !

Finlande - France : Adrien Rabiot, Kylian Mbappé et Moussa Diaby sont tous les trois titulaires (iconsport)
Finlande – France : Adrien Rabiot, Kylian Mbappé et Moussa Diaby sont tous les trois titulaires (iconsport)

La Finlande prudente, la France timide

Dans un Stade olympique d’Helsinki bien rempli malgré le froid, les Bleus prennent rapidement les choses en mains. En bonne position, Diaby s’offre une première occasion sur un service de Digne mais son tir n’inquiète pas Hradecky (7e). Les Finlandais ne touchent pas beaucoup le ballon et se contentent de défendre en ce début de match. Cela donne une rencontre sans rythme et sans trop d’occasions de but, pour le plus grand malheur des spectateurs. La Finlande, qui espère un faux pas de l’Ukraine en Bosnie-Herzégovine, a bel et bien décidé de garer le bus devant ses buts et contient sans problème les timides attaques françaises. Ce n’est qu’à partir de la demi-heure de jeu que les Hiboux Grands-Ducs décident de sortir un peu de leur nid grâce à Pukki. Mais les deux tentatives de l’attaquant de Norwich ne font pas trembler Lloris (33e). Avant la mi-temps, il ne se passe pas grand-chose de plus sur la pelouse. C’est donc sur un score nul et vierge que les vingt-deux acteurs sont renvoyés aux vestiaires.

A lire aussi : EDF : Didier Deschamps est déjà fan de Theo Hernandez

Benzema réveille tout le monde

Sévèrement touché aux ischio-jambiers, Léo Dubois sort à la pause et est remplacé par Pavard. Ce changement ne change rien du tout, le match étant toujours aussi triste à voir. Sur son banc, Didier Deschamps est l’un des seuls à ne pas s’endormir et décide de réveiller un peu tout le monde. Diaby, pas très en vue, est remplacé par Benzema, tandis que Koundé cède sa place à Coman (57e). Tout de suite, les attaques de l’équipe de France deviennent plus incisives, à l’image d’une première frappe cadrée de Benzema (58e). L’attaquant du Real Madrid transforme le jeu offensif français et confirme rapidement sa bonne entrée en jeu. Après s’être appuyé sur Mbappé dans la surface, Benzema voit son tir de plat du pied terminer au fond des filets, bien aidé par la déviation d’un défenseur finlandais (0-1, 66e) !

La joie de Benzema sur l'ouverture du score pour la France (iconsport)
La joie de Benzema sur l’ouverture du score pour la France (iconsport)

A lire aussi : PSG, EDF : Son avenir à Paris, sa saison, les Bleus… Mbappé fait le point !

Mbappé en mode Air France !

Menée au score, la Finlande se retrouve dos au mur. En effet, l’Ukraine ouvre le score face à la Bosnie-Herzégovine au même moment. La tactique défensive des Scandinaves ne paye pas et les Bleus se montrent sans pitié. Lancé comme un dragster sur son côté gauche, Mbappé accélère comme jamais avant d’ouvrir magnifiquement son pied droit pour tromper Hradecky (0-2, 76e) !

Inarrêtable, l’attaquant du PSG est même tout proche d’un doublé. Sauf que cette fois, Hradecky se détend parfaitement pour repousser son tir du gauche (79e). Menée de deux buts, la sélection finlandaise perd espoir. Elle ne parvient même pas à pousser en fin de match face à des Bleus concentrés. D’autant plus que dans l’autre match, l’Ukraine a fait le break face à la Bosnie-Herzégovine, et les Finlandais le savent.

Encore un but magnifique pour Kylian Mbappé avec l'équipe de France (iconsport)
Encore un but magnifique pour Kylian Mbappé avec l’équipe de France (iconsport)

Après une première période absolument indigente, l’équipe de France s’est réveillée à l’heure de jeu, bien aidée par les entrées en jeu de Coman et Benzema. Les Bleus sont finalement venus à bout d’une équipe de Finlande beaucoup trop frileuse. Les Scandinaves sont d’ailleurs punis par une défaite et une troisième place synonyme d’élimination. En tout cas, côté français, Didier Deschamps peut se satisfaire de cette belle fin d’année. Son équipe, en plus de s’être qualifiée pour le Mondial, termine sur une victoire à l’extérieur. Elle va aussi pouvoir compter sur la grande star du football mondial actuellement en la personne de Kylian Mbappé. L’attaquant du PSG s’est montré tout simplement éblouissant sur ces deux derniers matches. De bon augure pour les prochaines échéances.

La fiche du match

Finlande – France : 0-2
Buts : Benzema (66e), Mbappé (76e) pour la France

Le XI de la Finlande : Hradecky – Uronen (Taylor, 72e), Ivanov, Väisänen, O’Shaughnessy (Pohjanpalo, 82e), Hämäläinen – Schüller (Forss, 64e), Nissila (Valakari, 82e), Kamara – Pukki, Lod

Le XI de la France : Lloris – Koundé (Coman, 57e), Upamecano, Zouma – Dubois (Pavard, 46e), Rabiot (Veretout, 87e), Tchouaméni, Digne – Diaby (Benzema, 57e), Mbappé, Griezmann (Guendouzi, 67e)

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires