dans

ELC (1/8 aller) : des regrets mais un premier pas vers les 1/4 pour l’OM !

Les Marseillais méritaient mieux

ELC (1/8 aller) : des regrets mais un premier pas vers les 1/4 pour l'OM ! (iconsport)
ELC (1/8 aller) : des regrets mais un premier pas vers les 1/4 pour l'OM ! (iconsport)

Lors des huitièmes de finale aller de la Ligue Europa Conférence, l'OM s'est imposé d'une courte tête face au FC Bâle (2-1). Un doublé de Milik a concrétisé une grosse domination marseillaise. Plus

A lire aussi : ELC, OM : « Je suis très moyen », reconnaît Saliba avant Marseille – Bâle

L’OM doit se faire du bien en Europe

Mal en point en championnat avec trois matches sans victoire, l’OM a l’occasion de se relancer sur une nouvelle dynamique avec ce huitième de finale aller de la Ligue Europa Conférence face au FC Bâle. Les Marseillais, en plus de viser le podium en Ligue 1, ont pour objectif d’aller le plus loin possible dans cette compétition européenne, eux qui n’ont pas réussi à sortir de la phase de poules de la Ligue Europa. Jorge Sampaoli, sur la sellette selon la presse argentine, sait que ses joueurs ont besoin d’une victoire de prestige pour reprendre de la confiance. C’est pour cette raison que le coach de l’OM décide d’aligner, selon lui, la meilleure équipe possible face à une formation suisse toujours compliquée à jouer.

Les supporters de l'OM répondent présent pour ce rendez-vous européen (iconsport)
Les supporters de l’OM répondent présent pour ce rendez-vous européen (iconsport)

A lire aussi : OM : Sampaoli viré ? La folle rumeur venue d’Argentine !

L’OM dominateur et récompensé

Ainsi, l’OM se présente dans un 4-2-3-1 bien équilibré, avec notamment Rongier au poste de latéral droit, Guendouzi et Kamara à la récupération et Payet en N°10. Sur le côtés, Ünder et Gerson tenteront de trouver Milik, seul en pointe. C’est d’ailleurs Ünder qui est le premier à se mettre en évidence en trouvant le poteau du but suisse (9e). Les Marseillais débutent très bien la rencontre et sont rapidement récompensés. Dans la surface suite à un corner, Pelmard lève le pied trop haut dans un duel avec Guendouzi et l’arbitre désigne sans hésiter le point de penalty. Milik, d’une panenka pleine de sang-froid, ouvre le score pour l’OM (1-0, 19e) !

La joie des Marseillais et de Milik sur l'ouverture du score de l'OM face au FC Bâle (iconsport)
La joie des Marseillais et de Milik sur l’ouverture du score de l’OM face au FC Bâle (iconsport)

Ce but de l’international polonais concrétise une large domination marseillaise, les Suisses étant dans l’incapacité de produire la moindre offensive. Pelmard, fautif sur le penalty, se rattrape en sauvant sur sa ligne une frappe contrée de Guendouzi (28e). Avant la mi-temps, l’OM continue de mener les débats et aurait même pu inscrire le but du KO si Milik avait remporté son duel avec Lindner (37e).

Milik à la hauteur des attentes

Après une première période complètement maîtrisée, l’OM repart sur les mêmes bases après la pause. Guendouzi manque le cadre (54e) et Milik trouve le poteau d’une frappe puissante du pied droit (61e). On se demande comment les hommes de Sampaoli ne peuvent mener que d’un but mais cette anomalie est rapidement corrigée. Lancé plein axe, Rongier finit par tirer du pied gauche et force Lindner à repousser le ballon dans les pieds de Milik. Seul face au but vide, l’attaquant polonais de l’OM s’offre un doublé (2-0, 68e) !

A lire aussi : OM : Le gros coup de pression de McCourt à Longoria

Les Phocéens font logiquement le break face à une équipe suisse qui a décidément beaucoup de mal à se mettre au niveau. Pourtant, Espositio, à la limite du hors-jeu, profite d’un manque de concentration de la défense marseillaise pour ajuster Mandanda d’un tir croisé (2-1) !

L’OM pourtant largement dominateur, ne peut s’en vouloir qu’à lui même. Payet et ses coéquipiers sont même passés très près de la correctionnelle lors d’une mésentente entre Rongier et Mandanda. Heureusement, le portier marseillais dégage sur sa ligne la tête en retrait de son coéquipier (84e). En fin de match, les Suisses réussissent à presser mais la défense marseillaise tient bon.

L’OM prend une option mais devait faire mieux

Assez largement dominateur tout au long de la rencontre, l’OM peut être déçu de cette petite différence d’un but au score. Les Marseillais n’ont pas été assez efficaces offensivement et ont craqué sur l’une des rares offensives suisses. Quoiqu’il en soit, il s’agit d’une victoire qui fait du bien pour Sampaoli et ses hommes avant le match retour prévu la semaine prochaine de l’autre côté des Alpes. Avant cela, le club phocéen devra se reprendre en championnat, dimanche, avec un déplacement sur la pelouse de Brest.

L'OM se contente de cette courte victoire et devra confirmer au match retour en Suisse (iconsport)
L’OM se contente de cette courte victoire et devra confirmer au match retour en Suisse (iconsport)

La fiche du match

Olympique de Marseille – FC Bâle : 2-1
Buts : Milik (19e sp, 68e) pour l’OM – Esposito (79e) pour Bâle

L’équipe de l’OM : Mandanda (c) – Rongier, Saliba, Caleta Car, Kolasinac – Guendouzi, Kamara, Gerson – Under, Payet – Milik

L’équipe du FC Bâle : Lindner – Tavares, Pelmard, Frei (c), Katterbach – Xhaka, Kasami – Ndoye, Esposito, Millar – Chalov

A lire aussi : OM, Mercato : Un renfort de choix pour terminer la saison ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique de Marseille (OM)
Personne(s) lié(s) à cet article : Arkadiusz Milik
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires