dans

EL (1/4 retour) : soirée cauchemar pour l’OL, éliminé par West Ham

La vision d’Aulas s’est transformée en cauchemar.

EL (1/4 retour) : soirée cauchemar pour l'OL, éliminé par West Ham (iconsport) (OL)
EL (1/4 retour) : soirée cauchemar pour l'OL, éliminé par West Ham (iconsport) (OL)

Lors des quarts de finale retour de la Ligue Europa, l'OL s'est lourdement incliné face à West Ham (0-3). Les Lyonnais, qui sont tombés sur plus fort qu'eux, sont éliminés de la compétition. Plus

C’est le grand soir pour l’OL ! Distancé par le peloton de tête en Ligue 1, les Lyonnais font de la Ligue Europa leur objectif principal cette saison. Ce quart de finale face à West Ham est donc d’une importance primordiale pour le club de Jean-Michel Aulas, bien décidé à remporter la première Coupe d’Europe de son histoire. Mais sur son passage, l’OL doit écarter West Ham, une équipe en forme cette saison. Les Lyonnais, en supériorité numérique pendant une mi-temps à l’aller, ont loupé le coche en concédant le match nul (1-1). Un score décevant au vu de la physionomie du match, mais qui laisse la qualification totalement ouverte pour les deux équipes. On s’attend donc à vivre une belle soirée de football au Groupama Stadium.

Les supporters de l'OL ont sorti la grosse ambiance pour ce choc face à West Ham (iconsport) (OL)
Les supporters de l’OL ont sorti la grosse ambiance pour ce choc face à West Ham (iconsport) (OL)

L’OL dominateur, West Ham destructeur

Dans un 4-2-3-1 sans Paqueta, testé négatif à la Covid-19 mais laissé sur le banc par Peter Bosz, l’OL démarre la rencontre tambour battant. Les Lyonnais sont poussés par leurs supporters et frappent fort d’entrée. Dans la surface, Toko-Ekambi slalome entre les défenseurs et envoie un tir puissant sur le poteau droit d’Areola (5e) ! La domination de l’OL est indiscutable, les centres sont bons mais il manque de la présence dans la surface des Hammers pour inquiéter d’avantage Areola. Toutefois, les Anglais sont dangereux en contre, à l’image d’une demi-volée cadrée de Fornals, d’abord (18e). Puis d’un centre dangereux d’Antonio repris au second poteau par Bowen, qui ne trouve pas le cadre (24e). Deux alertes qui en amènent une troisième. Avant la pause, Fornals tire un corner au premier poteau pour Dawson, qui passe devant tout le monde et propulse le ballon de la tête dans les buts lyonnais (0-1, 38e) !

L’OL paie son manque d’efficacité quand West Ham profite de ses moindres occasions pour se montrer dangereux. Peut-être assommés par ce but, les Lyonnais ont du mal à réagir et font même pire. Suite à une relance plein axe d’Emerson, Rice hérite du ballon et a tout son temps pour armer. Son tir à ras de terre est dévié par Thiago Mendes et trompe Pollersbeck (0-2, 44e) !

Cette fin de seconde période est cataclysmique pour l’OL, mené de deux buts par une équipe des Hammers qui montaient en puissance au fil des minutes. Et malheureusement pour le public du Groupama Stadium, les choses ne s’arrangent pas du tout au retour des vestiaires.

Plus fort que l’OL, West Ham prend le large

Impuissant offensivement face à une équipe de West Ham très solide, l’OL craque une nouvelle fois. Une énième mauvaise relance permet à Fornals de mettre Bowen en orbite. L’attaquant anglais se présente devant Pollersbeck et croise parfaitement son tir du pied droit (0-3, 48e) !

Les prochains jours s’annoncent compliqués pour Aulas et l’OL

Ce qui devait être une belle soirée se transforme en véritable cauchemar pour l’OL. Il faut désormais un miracle pour que les Lyonnais se relancent dans ce match. D’autant plus que les hommes de Peter Bosz ont un mal fou à s’approcher des cages d’Areola. Les Anglais n’ont plus qu’à gérer leur belle avance et le font très bien. L’OL se procure toutefois quelques occasions, comme cette volée non cadrée de Tetê (75e) mais ne donne jamais l’impression de pouvoir se relever. C’est donc tout logiquement que West Ham l’emporte et se qualifie pour les demi-finales. Les Hammers y affronteront Francfort, qui a créé la surprise en écrasant Barcelone (2-3).

La vision s’est transformée en cauchemar

Après un début de match encourageant, l’OL a finalement sombré face à une équipe de West Ham tout simplement plus forte. Les Lyonnais peuvent regretter leur manque d’efficacité mais surtout le match nul concédé à l’aller en Angleterre après avoir joué une mi-temps à 11 contre 10. Jean-Michel Aulas, qui voyait son équipe aller au bout dans cette Ligue Europa, tombe de haut. Le président de l’OL voit son objectif principal se volatiliser et la saison de son club se transformer en fiasco. En effet, il faudra un miracle pour que les Lyonnais se qualifient à nouveau en Ligue des champions via la Ligue 1. Un sursaut d’orgueil est toutefois attendu samedi (17h) face à Bordeaux.

La fiche du match

Olympique Lyonnais – West Ham United* : 0-3 (1-1)
Buts : Dawson (38e), Rice (44e), Bowen (48e) pour West Ham

L’équipe de l’OL (4-2-3-1) : Pollersbeck – Gusto, Denayer, Lukeba, Emerson – Thiago Mendes, Ndombele (Paqueta, 46e) – Faivre (Tetê, 46e), Aouar (Barcola, 71e), Toko Ekambi – Mo. Dembélé

L’équipe de West Ham (4-3-3) : Areola – Coufal, I. Diop, Dawson, Johnson – Soucek, Rice (cap.), Fornals – Bowen, Antonio, Lanzini (Noble, 77e)

Équipe(s) liée(s) à cet article : Olympique lyonnais (OL), West Ham
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires