dans

PL (J21) : Chelsea et Liverpool régalent, mais laissent filer City

Manchester City est le grand gagnant de ce Chelsea – Liverpool !

Chelsea et Liverpool se quittent dos à dos (iconsport)
Chelsea et Liverpool se quittent dos à dos (iconsport)

Dans le choc de la 21ème journée de Premier League, Chelsea et Liverpool ont livré une partie ultra rythmée ce dimanche 2 janvier et signé un nul qui n'arrange finalement personne (2-2). D'abord dépassés et menés par des buts de Mané et Salah, les Blues, bien que privés de Lukaku sanctionné par Tuchel, ont su recoller en moins de cinq minutes grâce à Kovačić et Pulisic. Quel spectacle ! Plus

Sans Lukaku, Chelsea s’en contentera

Ce dimanche soir, Thomas Tuchel ressassera peut-être son choix de se passer de Romelu Lukaku pour le choc de la 21ème journée de Premier League. Laissé hors du groupe après ses déclarations qui ont contrarié le technicien allemand, le Belge a observé depuis son canapé la rencontre ultra rythmée entre son Chelsea et un Liverpool plus affaibili encore (Firmino, Alisson, Matip et Klopp étaient absents à cause de la Covid-19). Un temps domptés par les Reds et plombés par leur défense, les Blues ont toutefois su revenir des enfers pour recoller avant la pause et conserver au classement leur avance sur leur adversaire du jour. S’ils n’ont gagné qu’une seule de leurs cinq dernières rencontres de championnat, les hommes de Tuchel restent dauphins de Manchester City. Les Sky Blues, tombeurs d’Arsenal samedi (1-2) comptent toutefois désormais dix points d’avance en tête de la Premier League !

Liverpool balaie Chelsea…

Le ton est très vite donné dans ce choc du podium lorsque Sadio Mané vient placer son bras au contact du visage de César Azpilicueta dès la première minute de jeu. Après avoir joué des poings, les deux équipes zappent le round d’observation. Si Chelsea tente d’imposer son rythme à la maison, il se fait une première grosse frayeur lorsque Mohamed Salah est mis en échec par Edouard Mendy (6′).

Mané a été averti après seulement 16 secondes de jeu, donnant le ton de ce Chelsea - Liverpool (iconsport)
Mané a été averti après seulement 16 secondes de jeu, donnant le ton de ce Chelsea – Liverpool (iconsport)

Tout proche de prendre les devants, Liverpool doit ensuite à une excellente intervention de Caoimhín Kelleher de ne pas offrir l’avantage aux locaux. Sur une relance complètement loupée d’Alexander-Arnold, Christian Pulisic bute sur le portier irlandais remplaçant au pied levé d’Alisson pour sa première apparition en Premier League. Les erreurs défensives rythment les premières minutes. Celle de Trevoh Chalobah est cette fois punie. La remise de la tête sans vitamine de l’ex-Lorientais profite à Sadio Mané qui dribble Mendy pour donner l’avantage aux visiteurs (0-1, 9′). Avant de partir à la CAN, l’attaque des Reds brille encore. Après le Sénégalais, c’est Salah qui scintille. Trouvé par Alexander-Arnold, l’Égyptien feinte finement Marcos Alonso avant de torpiller Mendy, trop vite au sol, côté fermé (0-2, 26′).

Après Mané, Salah a inscrit le deuxième but de Liverpool sur le terrain de Chelsea (iconsport)
Après Mané, Salah a inscrit le deuxième but de Liverpool sur le terrain de Chelsea (iconsport)

…puis subit le réveil des Blues

Malmené, dépassé et corrigé, Chelsea perd ses nerfs et Mason Mount frise le rouge (32’). Avant que le collectif bleu ne retrouve finalement ses esprits. En difficulté dans le jeu, les Blues sont bien aidés par un coup de patte génial de Matteo Kovačić pour relancer le suspens (1-2, 42′). Revenus de loin, les Londoniens haussent alors le ton, ne comptent pas leurs efforts et parviennent à recoller avant la pause. Sur une récupération haute d’Antonio Rüdiger, jusque-là à la peine derrière, N’Golo Kanté trouve Pulisic qui ne manque cette fois pas son duel avec Kelleher (2-2, 45’+1). Dans la foulée, Mount est même tout proche de renvoyer les siens aux vestiaires avec une longueur d’avance en conclusion d’une première période de folie.

Mendy frustre les Reds

Au retour d’un repos bien mérité, le rythme ne faiblit pas. Mais la défense de Chelsea gère mieux la profondeur, laissant les offensifs adverses être piégés par le hors-jeu. Après avoir alerté plusieurs fois Mendy en position illicite, Salah profite d’un duel remporté par Jota devant Pulisic pour obliger de loin le portier à la détente (57′). Dans un scénario qui ressemble à celui du premier acte, Liverpool croit reprendre l’avantage après avoir résisté aux Blues. Mais, cette fois, Mané ne sort pas victorieux de son face à face avec Mendy après un festival dans la défense locale (59′). De l’autre côté, Kelleher n’est pas en reste au moment de s’interposer sur une demi-volée puissante de Pulisic (62′).

Mendy a réussi plusieurs interventions décisives pour Chelsea devant Liverpool (iconsport)
Mendy a réussi plusieurs interventions décisives pour Chelsea devant Liverpool (iconsport)

Les jambes forcément lourdes, le tempo ralentit dans le dernier tiers du match malgré plusieurs changements dans les deux camps et une fin de match à l’avantage des locaux. Si le nul n’arrange aucun des deux camps, il aura en tout cas fait vibrer les observateurs.

La fiche de Chelsea – Liverpool :

Chelsea 2-2 Liverpool

Buts : Kovačić (42′) et Pulisic (45’+1) pour Chelsea ; Mané (9′) et Salah (26′) pour Liverpool

Le onze de Chelsea (3-4-2-1) : Mendy – Rüdiger, Silva, Chalobah (Jorginho, 70′)- Alonso, Kovačić, Kanté, Azpilicueta (c.) – Pulisic, Mount – Havertz (Hudson-Odoi, 79′).

Le onze de Liverpool (4-3-3) : Kelleher – Alexander-Arnold, Van Dijk, Konaté, Tsimikas – Henderson (c.), Fabinho, Milner (Keïta, 69′) – Salah, Jota (Oxlade-Chamberlain, 69′), Mané (Jones, 90′).

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires