dans

Liga, J8 : l’Atlético accable le Barça grâce à Lemar et Suárez

Les Catalans ont une nouvelle fois été affligeants !

Le Barça et Philippe Coutinho ont été rapetissés par l'Atlético. Icon Sport
Le Barça et Philippe Coutinho ont été rapetissés par l'Atlético. Icon Sport

L'Atlético de Madrid a encore un peu plus enfoncé le Barça dans la crise en s'imposant facilement au Wanda Metropolitano (2-0), ce samedi 2 octobre en Liga. Les Blaugranas ont à nouveau affiché leur pire visage, celle d'une équipe perclue de doutes aussi bien en attaque qu'en défense. Les Colcheronos reviennent provisoirement à hauteur du Real Madrid en tête du classement. Les Catalans restent eux scotchés au neuvième rang, mais le pire est ailleurs : le Barça continue sa chute libre, et personne ne semble en mesure de la stopper. Plus

Le président du Barça, Joan Laporta, pensait apporter un climat de sérénité en confortant Ronald Koeman juste avant le choc contre l’Atlético en Liga. Raté. Les Blaugranas ont agi comme si rien ne s’était produit, en affichant une nouvelle fois leur apathie du moment. Thomas Lemar et Luis Suárez n’ont eu aucun mal à punir ce Barça affligeant de faiblesse en défense, pliant le match avant même la mi-temps. L’Atlético en profite pour recoller provisoirement au Real Madrid en tête du classement.

Lemar et Luis Suárez se baladent, le Barça spectateur

Le Barça tente d’imposer son jeu de possession dès le coup d’envoi, mais ses séquences ne déstabilisent en rien cet Atlético souverain. Les Blaugranas se contentent de multiplier les passes sans proposer de dédoublements, de une-deux ou d’appels en profondeur. Les Colchoneros, eux, sèment la zizanie à chaque petite offensive. Après les tours de chauffe de Lemar (8e) et João Félix (17e), la formation de Diego Simeone accélère. Et montre au Barça tout ce qu’il faut faire pour se montrer dangereux en phase offensive.

Vitesse dans les transmissions, mouvement, sens du jeu collectif… La séquence se répète à deux reprises pour ridiculiser la défense des Catalans. Lemar fait d’abord fructifier un joli mouvement à trois initié par João Félix et relayé par Suárez (1-0, 23e). Puis le Français se transforme en passeur pour offrir sa revanche personnelle au “Pistolero” uruguayen, tout heureux de poignarder son ancien club contre qui il garde une rancœur tenace (2-0, 44e).

João Félix, Luis Suárez et Thomas Lemar ont fait vivre un enfer à la défense du Barça sur leurs rares offensives. Icon Sport
João Félix, Luis Suárez et Thomas Lemar ont fait vivre un enfer à la défense du Barça sur leurs rares offensives. Icon Sport

Le Barça, toujours sans solutions, se résigne

Ce Barça n’est aucunement en mesure d’inquiéter le bunker de l’Atlético. Depay est beaucoup trop seul devant, et les éclairs isolés de Gavi et Coutinho ne sont suivis par personne. Constat accablant : c’est le jeune ailier espagnol, pas encore majeur (17 ans), qui est obligé de sonner lui-même la révolte – puisque personne d’autre ne le fait. Sa récupération de balle, son débordement et sa passe lucide pour Coutinho aboutissent au premier tir cadré barcelonais de la rencontre, mais Coutinho ne se montre pas assez tranchant (60e). Les entrées en jeu de Fati, Luuk de Jong et Riqui Puig n’y changent rien : le mal est systémique chez ce Barça-là.

Memphis Depay et le Barça sont en pleine déconfiture. Icon Sport
Memphis Depay et le Barça sont en pleine déconfiture. Icon Sport

La fiche du match

Atlético de Madrid 2 – 0 FC Barcelone

Buts : Lemar (23e), Suárez (44e) pour les Colchoneros

Atlético (3-5-2) : Oblak – Llorente, Savić, Giménez, Hermoso, Carrasco – De Paul (46e, Trippier), Koke, Lemar – Suárez (72e, Griezmann), Félix (72e, Correa).

Barça (4-3-3) : Ter Stegen – Mingueza (75e, L. De Jong), Piqué, Araujo, Dest – F. De Jong, Busquets, Nico (46e, S. Roberto) – Gavi (75e, Puig), Depay, Coutinho (64e, Fati).

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires