dans

West Ham : Les larmes d’Andriy Yarmolenko, buteur avec les Hammers face à Aston Villa

Séquence émouvante au London Stadium.

Andriy Yarmolenko a fait son retour sur les pelouses de Premier League face à Aston Villa. Icon Sport
Andriy Yarmolenko a fait son retour sur les pelouses de Premier League face à Aston Villa. Icon Sport

De retour sur les pelouses de Premier League depuis le début de la guerre dans son pays, l'Ukraine, Andriy Yarmolenko a marqué avec West Ham, et n'a pu cacher son émotion. Plus

Yarmolenko, le but de la thérapie

Les bras vers le ciel avant de se prendre la tête dans les mains. À genoux, entouré par ses coéquipiers. Andriy Yarmolenko a vécu un moment fort ce dimanche au London Stadium lors de la rencontre de Premier League entre West Ham et Aston Villa (2-1). Entré en jeu à la place de Michael Antonio en deuxième période, l’Ukrainien a réalisé un magnifique enchaînement dans la surface de réparation des Villans avant d’ouvrir la marque d’une jolie frappe du gauche.

C’est la première fois que Yarmolenko refoulait une pelouse depuis le début du conflit russo-ukrainien. Particulièrement touché, le génial gaucher n’a pu cacher son émotion lorsqu’il a vu les filets trembler. Et ses coéquipiers ne s’y sont pas mépris et sont tous venus célébrer ce but thérapeutique avec l’international ukrainien.

« Merci au peuple britannique« 

Andriy Yarmolenko vit, comme tous les Ukrainiens, des moments très compliqués, à l’image d’Aleksandr Zinchenko (Manchester City) ou encore Danylo Ignatenko (Bordeaux), seul Ukrainien de Ligue 1. Le joueur de West Ham a réagi à son but au sortir de la rencontre au micro de Sky Sports, et a voulu remercier les Britanniques pour leur soutien et leur aide au quotidien.

« Honnêtement, je ne sais pas quoi dire. Je veux juste remercier mes coéquipiers qui m’ont soutenu tout le temps, tous les jours, les supporters de West Ham, qui me soutiennent aussi, moi et le peuple ukrainien, et aussi le peuple britannique, parce qu’on ressent votre soutien. Merci, vraiment. »

Andriy Yarmolenko, sur Sky Sports
Andriy Yarmolenko célèbre son but contre Aston Villa avec ses coéquipiers. Icon Sport
Andriy Yarmolenko célèbre son but contre Aston Villa avec ses coéquipiers. Icon Sport

Andriy Yarmolenko a reconnu qu’il lui était difficile de se focaliser sur le football quand « chaque jour, l’armée russe tue des Ukrainiens ». C’est pourquoi son entraîneur, David Moyes, l’avait volontairement laissé au repos plusieurs jours avant de le réintégrer petit à petit. À son écoute, l’Écossais l’a relancé le week-end dernier, et ce choix s’est avéré payant. Mais si ce but fera du bien à Yarmolenko, ses pensées resteront tournées vers l’Ukraine, lui qui avait demandé aux joueurs russes d’être courageux et de prendre la parole.

Équipe(s) liée(s) à cet article : West Ham
Personne(s) lié(s) à cet article : Andriy Yarmolenko
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires