dans

Vermaelen raccroche les crampons et lance déjà sa reconversion

Un monument du football belge quitte les terrains

Thomas Vermaelen, sans club depuis son départ du Japon, a décidé de mettre un terme à sa carrière de joueur (iconsport)
Thomas Vermaelen, sans club depuis son départ du Japon, a décidé de mettre un terme à sa carrière de joueur (iconsport)

Sans club depuis son départ du Vissel Kobe, Thomas Vermaelen a annoncé sa retraite du football ce vendredi 21 janvier. À 36 ans, l’ancien défenseur du Barça intègre le staff de Roberto Martinez à la tête de la sélection belge. Plus

Clap de fin pour Vermaelen

C’est un visage des deux dernières décennies du football belge qui prend sa retraite. Ce vendredi 21 janvier, Thomas Vermaelen a annoncé la fin de sa carrière de défenseur professionnel. Sur ses réseaux, celui qui avait quitté le Vissel Kobe au Japon l’année dernière et n’avait pas retrouvé de club depuis son départ a écrit sa « chance d’avoir pu jouer dans des clubs incroyables ».

Formé à l’Ajax Amsterdam, avec qui il s’est révélé, le gaucher, souvent freiné par les blessures, a notamment porté les maillots d’Arsenal, du FC Barcelone et de l’AS Rome. Champion aux Pays-Bas et en Espagne, il a également soulevé la Ligue des champions avec le Barça en 2015. En sélection, Vermaelen a fait partie de la génération dorée des Diables Rouges, demi-finaliste de l’Euro 2016 puis de la Coupe du monde 2018. Apparu 85 fois avec le maillot rouge, il était encore convoqué l’été dernier, durant l’Euro 2020, par Roberto Martinez alors qu’il portait le maillot du Vissel Kobe.

Présent à l'Euro 2020 avec la Belgique, Vermaelen a disputé 85 matchs en sélection (iconsport)
Présent à l’Euro 2020 avec la Belgique, Vermaelen a disputé 85 matchs en sélection (iconsport)

Reconversion immédiate dans le staff des Diables Rouges

La sélection belge sera d’ailleurs la première étape de « la vie d’après » pour Vermaelen. Dans son message d’adieu aux terrains, le natif de la province d’Anvers indique en effet son intégration au staff technique de Roberto Martinez à la tête de Diables Rouges qualifiés pour le Mondial 2022 au Qatar. En sélection, il prendra la suite de Shaun Maloney parti entraîner Hibernian en Écosse. 

« L’expérience qu’il a acquise au cours de sa carrière exceptionnelle en club et chez les Diables Rouges sera un énorme atout pour notre staff technique », a réagi Martinez au moment d’annoncer l’intégration du désormais ex-défenseur au sein de son staff. « Sa connaissance du groupe et son enthousiasme pour le coaching, démontrés lors de la formation d’entraîneur des Diables Rouges organisée par la Fédération belge, permettront une transition naturelle de joueur des Diables Rouges à entraîneur des Diables », a-t-il conclu.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Belgique
Personne(s) lié(s) à cet article : Thomas Vermaelen
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires