dans

Troyes, Batlles : “Les rumeurs de départ ? Ça fait partie du métier”

Oust les rumeurs !

Laurent Batlles n'est pas intéressé par les rumeurs (iconsport)
Laurent Batlles n'est pas intéressé par les rumeurs (iconsport)

Des rumeurs insistantes annoncent un possible départ de Laurent Batlles de Troyes. Mais l’entraineur de l’ESTAC ne compte pas se laisser déstabiliser par tout ça. Plus

Batlles surpris et heureux d’être en L1

Grâce à un excellent travail, Laurent Batlles a permis à Troyes de retrouver la Ligue 1 après une saison dernière particulièrement complète. Une remontée rapide qui a surpris un peu tout le monde, donc l’entraineur de l’ESTAC.

« Une remontée ? On ne s’y attend pas, on essaie d’imposer et de construire certaines choses. Quand je suis parti de Saint-Étienne, j’ai quitté une équipe réserve pour entraîner une équipe première. Je voulais voir si j’avais la capacité de prendre un groupe pro. Je suis arrivé dans un club où il y avait de l’ambition, pas beaucoup de moyens ni une énorme pression de montée. La mayonnaise a pris et les cadors de L2 n’étaient pas là la saison dernière. C’était peut-être l’année où il fallait monter. Ce n’est pas de l’excitation, pas de l’inquiétude, juste l’envie de débuter. C’est aussi d’avoir acquis cette montée à la régulière et la volonté d’essayer de se maintenir et de performer avec notre façon de jouer. »

L’Equipe
Laurent Batlles sur le banc troyen (iconsport)
Laurent Batlles sur le banc troyen (iconsport)

Il met les rumeurs de côté

Annoncé sur le départ et pisté par plusieurs écuries, Laurent Batlles ne compte vraiment pas se laisser perturber par tout ça, et compte bien se concentrer sur sa présaison avec son équipe.

« Le plus important, pour moi, c’est d’essayer de prouver qu’il y a du contenu niveau football dans ce que je propose et ce qu’on propose. Après, si les gens me disent : “C’est important qu’on vienne te chercher car on aimerait avoir la même chose”… Ça fait partie du métier d’être convoité quand on a des résultats. Je n’y réfléchis pas trop. Beaucoup de choses sont dites dans ce milieu. Mais tant que rien n’est effectif et qu’il n’y a pas de contrat derrière, je ne me suis jamais formalisé. Je me suis un peu protégé, je ne le cache pas. Et il fallait protéger l’équipe et le club. »

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou laissez nous simplement un petit commentaire ci-dessous :)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires