dans

Tebas en rajoute une couche et considère que le PSG tue le football

Tebas n’en peut plus du PSG

Javier Tebas s'en prend au PSG pour Mbappé (iconsport)
Javier Tebas s'en prend au PSG pour Mbappé (iconsport)

C'est la grande nouvelle qui a agité toute la planète football et qui a mis en ébullition tous les supporters du PSG et du Real Madrid. Libre de tout contrat, Kylian Mbappé avait deux choix qui se présentaient à lui : prolonger avec Paris ou tenter une nouvelle aventure au Real Madrid. Finalement, le Bondynois a choisi la première option. De quoi faire grandement éructer les observateurs et dirigeants du football espagnol, Javier Tebas au premier plan. Plus

La pilule ne passe pas chez Tebas et en Espagne

C’est un secret de polichinelle, Javier Tebas ne porte pas vraiment dans son cœur le Paris Saint-Germain, un doucereux euphémisme. Il faut dire que le président de la Liga a tout de même quelques griefs à faire au club de la capitale. Après les épisodes Neymar Jr et Lionel Messi, voici le feuilleton Kylian Mbappé. Promis au Real Madrid, celui-ci a finalement paraphé un nouveau bail de trois saisons avec les Rouge et Bleu. Et depuis, dès qu’il en a l’occasion, le décideur ibère dit tout le mal qu’il pense du PSG.

C’est officiel, la Liga a annoncé qu’elle portera plainte contre le PSG auprès de l’UEFA afin de s’opposer à la prolongation de Kylian Mbappé. La raison, l’instance espagnole juge impensable la concrétisation de cette transaction au regard des pertes financières qu’a subies le club parisien. Par la voix de son président, la Liga a réitéré son souhait d’en référer à la justice. Javier Tebas en a profité pour se lâcher totalement au sujet de l’écurie présidée par Nasser Al-Khelaïfi avec des mots extrêmement forts.

Une plainte prête à être envoyée

« Le niveau des salaires dans certains clubs est déjà un problème éthique. Je l’ai déjà expliqué il y a un an de cela. (…) Nous allons déposer une plainte contre le PSG. D’abord, auprès de l’UEFA d’ici un ou deux jours. Nous ne permettrons pas ici, en Liga, qu’un club européen détruise le football européen. La plainte est déjà écrites et ce n’est pas de la poudre aux yeux. Ce sont des données économiques objectives », a pesté Javier Tebas. Des propos qu’il répète à foison mais qui n’ont, pour l’heure, trouvé aucun écho positif auprès de l’instance européenne…

Nasser al-Khelaïfi et Kylian Mbappé, président et attaquant du PSG, en conférence de presse (Icon Sport)
Nasser al-Khelaïfi et Kylian Mbappé, président et attaquant du PSG, en conférence de presse (Icon Sport)

Une démarche qui verra donc, selon toute vraisemblance, le jour. Récemment, Alexander Ceferin, président de l’UEFA, s’était d’ailleurs exprimé au sujet de cette dite plainte : « Ni le Real Madrid, ni personne d’autre, ne dira à l’UEFA ce qu’elle doit faire. Ils sont scandalisés de leur point de vue, mais de ce que je sais, leur offre était la même que celle du PSG. (…) Je suis fatigué de ces accusations », avait-il notamment déclaré. De quoi rendre cette situation particulièrement explosive dans les jours à venir ? Affaire à suivre.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Javier Tebas
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires