dans

Signaler les hors-jeu quasi en temps réel : la nouvelle promesse de la VAR bientôt en application ?

Une technologie qui devrait régler beaucoup de problèmes !

Bientôt la fin des hors-jeu controversés ? Icon Sport
Bientôt la fin des hors-jeu controversés ? Icon Sport

Selon le Daily Mail, la FIFA devrait bientôt publier un rapport contenant des pistes pour améliorer la question des hors-jeu, avec l'aide de la VAR. L'arbitrage vidéo pourrait détecter un hors-jeu quasiment en temps réel et le signaler de suite aux arbitres assistants, qui n'auraient plus qu'à lever leur drapeau. Plus

Selon le Daily Mail, la FIFA devrait prochainement publier un rapport pour améliorer la gestion des hors-jeu avec l’aide de la VAR. Alors, bientôt finies les polémiques des buts refusés plusieurs minutes après ?

Une nouvelle technologie innovante

C’est une avancée importante qui pourrait bientôt voir le jour sur les terrains de football. Selon le Daily Mail, la Fédération internationale de football (FIFA) serait sur le point d’améliorer considérablement la technologie de la VAR dans le signalement des hors-jeu. Il s’agirait bientôt de gérer les hors-jeu de façon semi-automatique. Concrètement, qu’est-ce que cela signifie ? Que les hors-jeu seraient gérés comme la goal-line technology.

Arbitre de touche (Photo by Eddy Lemaistre/Icon Sport)
Arbitre de touche (Photo Eddy Lemaistre/Icon Sport)

Comment ça fonctionne exactement ?

Dans le détail, l’intelligence artificielle suit les mouvements des joueurs et identifie le moment exact où une passe est effectuée. Le VAR peut alors, en quelques secondes, relayer le hors-jeu à l’arbitre assistant, qui lèverait son drapeau. La technologie est si sophistiquée qu’elle peut repérer la pointe du pied d’un attaquant en temps réel, comme on peut le découvrir sur l’image ci-dessous.

Grâce à cette innovation, il sera donc possible pour l’arbitre assistant de signaler le hors-jeu directement. Un gros changement par rapport à ce qui se fait actuellement, puisqu’à ce jour, l’arbitre de touche a pour consigne d’attendre que l’action se poursuive, et signaler le hors-jeu à la fin de celle-ci. A noter que les informations ne seraient pas diffusées sur les écrans géants du stade, puisqu’elles sont seulement destinées à aider les arbitres. Les fans pourront ainsi à nouveau célébrer les buts tranquillement, sans avoir besoin d’attendre une possible vérification du Var.

La fin des ascenseurs émotionnels… et des drames ?

Si la question du hors-jeu revient sans cesse, c’est parce que les polémiques sont fréquentes. Aujourd’hui, la VAR n’est pas assez rapide pour signaler un hors-jeu dans les secondes qui suivent, ce qui force le corps arbitral à laisser le jeu se poursuivre, avant d’éventuellement revenir sur sa décision lorsque la VAR a pris une décision. Ce qui occasionne des situations ubuesques, avec des buts célébrés mais qui peuvent être annulés plusieurs minutes après l’action victorieuse.

Et tout récemment, lundi 15 mars, c’est un incident grave qui s’est produit à cause d’un signalement trop tardif. Lors du match de Premier League entre Liverpool et Wolverhampton (1-0), Conor Coady a percuté son gardien Rui Patricio en heurtant violemment son crâne avec son genou. Le champion d’Europe 2016 avec le Portugal est resté plus de 15 minutes au sol, inerte. Un incident qui aurait pu être évité si l’arbitre assistant avait signalé le hors-jeu de Mohamed Salah tout de suite, comme c’était le cas avant la VAR.

Rui Patricio victime d'un coup de genou (Photo by Icon Sport)
Rui Patricio victime d’un coup de genou (Photo by Icon Sport)

A quand sa mise en place officiellement ?

D’après les informations du Daily Mail, la FIFA souhaiterait mettre en place ce nouvel outil lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Malheureusement, la pandémie de Covid-19 a entraîné du retard dans son processus de développement. Le rapport que l’instance devrait dévoiler prochainement devrait nous en dire plus sur le calendrier.

Mais d’après la même source, des premiers tests auraient déjà été effectués lors du dernier Mondial des clubs, début février. L’instance mondiale doit d’ailleurs publier très prochainement publier un rapport pour montrer les résultats de ce premier essai.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires