dans

Séville : Kouassi garde l’objectif de revenir un jour au PSG

Parti pour revenir ?

Tanguy Kouassi n'a pas oublié le PSG. (Icon Sport)
Tanguy Kouassi n'a pas oublié le PSG. (Icon Sport)

Deux ans après son départ, Tanguy Kouassi a toujours son club formateur dans un coin de la tête. Actuellement à Séville, le défenseur a détaillé sa volonté de quitter le PSG à l'époque. Plus

Alors qu’il connaît sa première sélection avec les espoirs de l’Équipe de France, Tanguy Kouassi a accordé une interview à l’Équipe. Dans celle-ci, il revient sur son départ du Paris Saint-Germain, mais aussi sur les grandes lignes de sa carrière depuis.

Un départ qui avait surpris

Lors de la saison 2019-2020, un jeune joueur fait parler de lui au PSG. Lancé dans le grand bain au mois de décembre, Kouassi enchaîne deux rencontres. La première en Ligue 1, avec une victoire à Montpellier, et la seconde en Ligue des Champions, déjà, contre Galatasaray, avec un succès 5-0. Tout au long de l’hiver, le défenseur, parfois aligné au milieu, participera à plusieurs matchs. Le 15 février 2020, à l’occasion de la 25e journée de L1, il parvient même à inscrire un doublé contre Amiens. L’éclosion est en cours pour cette promesse, mais contre toute attente, le pur produit de la formation parisienne ne prolonge pas. À l’été, il s’engage librement avec le Bayern Munich.

Pourtant, Kouassi se souvient, son entraîneur de l’époque voulait le conserver : « J’ai eu un appel avec le coach Tuchel. Ça m’a vraiment touché, il me demandait de rester. » Si le Titi parisien a quitté le PSG, c’est parce qu’il craignait pour son temps de jeu. Interrogé sur une potentielle place de titulaire aujourd’hui, notamment en raison de la blessure de Presnel Kimpembe, il ne se fait pas d’illusions. « Je ne sais pas si j’aurais été titulaire au PSG (…) Regardez la concurrence, avec Marquinhos, Ramos, Kimpembe et Danilo. » Même s’il s’estime actuellement loin d’une place dans le 11 de la capitale, Kouassi rêve toujours d’un retour aux sources : « Pour un enfant parisien, c’est toujours un objectif. C’est à moi de progresser, d’atteindre un jour le niveau de Paris. »

Le Bayern, un pari raté pour Kouassi ?

En Allemagne, tout ne s’est pas passé comme prévu pour Kouassi. Sa première saison a été tronquée par de nombreux pépins physiques. Après une blessure à l’ischio, il revient à peine, qu’une déchirure musculaire le coupe dans son élan. La reprise de rythme est compliquée. Il ne fera son retour sur les terrains qu’en avril, en fin de saison. La seconde année en Bavière est un peu plus aboutie. Il prend part à 22 matchs toutes compétitions confondues. Les titularisations furent cependant trop rares. Malgré tout positif sur cette expérience, le joueur de 20 ans affirme n’avoir aucun regret. Il pense même être plus fort. « Ça m’a forgé un mental et aujourd’hui, je suis prêt à toute situation. Le Bayern m’a fait grandir. »

Tanguy Kouassi sous les couleurs du Bayern Munich (iconsport)
Tanguy Kouassi sous les couleurs du Bayern Munich (iconsport)

Sous la houlette de Julian Nagelsmann, Kouassi est convaincu d’avoir progressé. « Il m’a appris à faire le moins d’erreurs possibles et à rester concentré. Je prenais beaucoup de risques dans la relance. Il m’a appris à savoir quand le faire et pourquoi. » Désormais en Espagne, à Séville, le défenseur a plus de temps de jeu. Mais comme il le dit si bien « Rien n’est acquis. » Pas titulaire pour les trois dernières rencontres de sa nouvelle formation, il doit continuer à se battre pour sa place.

Personne(s) lié(s) à cet article : Nianzou Tanguy Kouassi
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires