dans

Réforme de la Ligue des champions : l’UEFA devrait entériner le nouveau format le lundi 19 avril

Une bombe à retardement

La Ligue des champions. Icon Sport
La Ligue des champions. Icon Sport

C'est finalement lundi 19 avril que l'UEFA décidera du nouveau format de la Ligue des champions à partir de 2024, selon l'AFP. L'instance devait initialement entériner cette décision mercredi 31 mars, mais des désaccords avec l'association européenne des clubs (ECA) ont poussé à reporter l'annonce... Plus

L’UEFA, qui devait annoncer mercredi 31 mars la validation de sa réforme de la Ligue des champions, a repoussé sa décision au lundi 19 avril. Mercredi 31 mars, le comité exécutif de l’instance évoquera bien « l’avenir des compétitions de club au-delà de 2024« . Mais aucune décision définitive ne sera prise concernant le futur format de la Ligue des champions, selon l’AFP.

Pourquoi l’UEFA repousse sa décision

L’UEFA aurait encore quelques derniers détails à régler avant d’entériner le nouveau format de la compétition, selon l’AFP. The Athletic va même plus loin. Le média américain assure que des désaccords avec l’Association européenne des clubs (ECA) bloquent encore le processus. L’ECA souhaiterait notamment avoir son mot à dire sur la gestion des droits commerciaux de la future Ligue des champions. Mais l’UEFA refuse de laisser les gros clubs peser sur cette question.

Andrea Agnelli, le président de la Juventus qui est aussi le président de l'ECA. Icon Sport
Andrea Agnelli, le président de la Juventus qui est aussi le président de l’ECA. Icon Sport

Finies les poules, 10 adversaires différents : le nouveau format fait saliver

Le nouveau format de la Ligue des champions, s’il est bien adopté le lundi 19 avril, va révolutionner l’organisation de la phase de groupe de la compétition en 2024. Finies les 8 poules composées de 4 clubs, place à un mini-championnat de 36 équipes (au lieu de 32 précédemment). Dans cette nouvelle formule, chaque club jouera 10 matchs contre 10 adversaires différents.

Le Real Madrid de Raphaël Varane contre le Manchester City de Raheem Sterling. Une opposition de rêve qui deviendra presque banale à partir de 2024 ? Icon Sport
Le Real Madrid de Raphaël Varane contre le Manchester City de Raheem Sterling. Une opposition de rêve qui deviendra presque banale à partir de 2024 ? Icon Sport

La France grande gagnante de la réforme ?

Et la France pourrait être l’une des grandes bénéficiaires de ce futur format. En effet, sur les quatre tickets accordés aux quatre clubs supplémentaires qui participeront à la compétition, un pourrait revenir à un club français. L’un des quatre tickets directs devrait en effet être attribué en fonction du coefficient UEFA, et la France est en bonne position avec sa 5e place.

Lyon pourrait être directement qualifié pour la future Ligue des champions. Icon Sport
Lyon pourrait être directement qualifié pour la future Ligue des champions. Icon Sport

En plus des trois clubs français qui devraient être qualifiés d’office, un quatrième pourrait même accéder à la prestigieuse compétition s’il franchit l’écueil des barrages. C’est le classement UEFA en 2023 qui devrait servir de juge de paix. Les clubs français ont donc tout intérêt à se sublimer en Coupe d’Europe pour ne pas voir le précieux sésame lui échapper…

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires