in

Real Madrid : Le PSG, ça ne fait pas peur à Benzema

Une double confrontation qui ne lui fait pas peur.

Karim Benzema n'a pas peur du PSG et le fait savoir. (Icon Sport)
Karim Benzema n'a pas peur du PSG et le fait savoir. (Icon Sport)

Benzema, joueur français de l’année 2021

Récemment élu joueur français de l’année 2021 par les anciens lauréats du prix décerné par France Football, Karim Benzema a livré une interview complète dans L’Equipe. Il est d’abord revenu sur la double confrontation qui va opposer le PSG au Real Madrid. L’attaquant aux 302 buts avec le Real n’a pas semblé si inquiet que cela.

« Si tu veux aller au bout, faut battre toutes les équipes. Après, on aurait aimé un autre tirage, c’est sûr. Le PSG fait partie des favoris mais il n’y a pas de peur, selon Benzema. C’est deux matches de foot. On a envie de se qualifier, on a envie d’aller au bout. » A l’image du très haut niveau affiché par le Real Madrid depuis l’arrivée de Carlo Ancelotti sur le banc, l’international français semble empli de confiance et sait tout le chemin qu’il faut parcourir pour gagner une Ligue des champions.

Les comparaisons d’attaque entre le Real et le PSG

Karim Benzema est assez sage, du haut de ses 34 ans, pour comprendre qu’un match se prépare, et que l’effectif sur le papier ne fait pas tout. Questionné sur le trio d’attaquants phares du PSG – Messi, Neymar, Mbappé -, l’ancien Lyonnais estime qu’ils n’ont pas le même vécu ensemble et que cela pourrait jouer en leur défaveur. « Ce n’est pas pareil, ils n’ont pas le même âge, pas le même vécu. »

Pour « KB9 », l’équipe qui gagnera sera celle composée des joueurs les plus en forme. « Ceux qui joueront ce match-là dans mon équipe seront en forme. Celui qui sera le mieux préparé va gagner ». Nul doute que ces deux matchs risquent d’être électriques et intenses. A un mois de la première confrontation entre ces deux grands clubs, la forme et le niveau de jeu actuels affichés par le Real Madrid semblent jouer en leur faveur. Mais jusqu’à quand ?

Concernant son retour en France : « les gens voulaient que je réussisse »

Interrogé sur la pression qu’il pourrait ressentir en revenant jouer en France, au Parc des Princes, pour la première confrontation contre le PSG, Karim Benzema n’a pas affiché de signes de faiblesse.« Avec le Real, je suis revenu plein de fois, ce n’est pas nouveau. Et mes supporters en France me regardent tous les week-ends. Je n’ai pas besoin de venir en France et de montrer quoi que ce soit. Mais en tout cas, quand on va aller en France venir jouer ce match contre Paris, ce sera pour gagner. » Le message est clair.

Karim Benzema face à la Finlande (iconsport)
Karim Benzema face à la Finlande (iconsport)

Pour terminer, Karim Benzema est revenu sur la pression ressentie lors de son retour en équipe de France. « Là, c’était différent. Ça faisait plus de cinq ans. Ce n’était pas un poids, mais une pression, c’est obligé, normal. Je suis un humain, pas un robot. Ce n’était même plus une pression, je ne sais pas si on appelle ça une pression. Là, j’étais regardé… Les gens voulaient que je réussisse. Ce que je suis en train de faire en fait. » L’international français pourrait bien éblouir les yeux des spectateurs français le 15 février 2022, de quoi rappeler ses excellentes performances en Bleus depuis son retour.

Équipe(s) liée(s) à cet article : ,
Personne(s) lié(s) à cet article :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires