dans

Camavinga : un commentaire jugé raciste fait polémique lors de sa présentation au Real Madrid

« Ce type est plus noir que son costume »

Eduardo Camavinga (iconsport)
Eduardo Camavinga (iconsport)

Lors de la présentation officielle d'Eduardo Camavinga au Real Madrid, une journaliste espagnole a créé un bad buzz en exprimant un commentaire jugé raciste. Plus

Ce n’est sans doute pas ce que le jeune Eduardo Camavinga espérait pour ses débuts au Real Madrid. Une polémique fait rage en Espagne après le commentaire raciste d’une journaliste de la chaîne RTVE.

Eduardo Camavinga se serait passé de cet épisode pour ses premiers pas au Real Madrid. Icon Sport
Eduardo Camavinga se serait passé de cet épisode pour ses premiers pas au Real Madrid. Icon Sport

Elle pensait que son micro était éteint

C’est une séquence qui s’est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux de l’autre côté des Pyrénées. Mercredi 8 septembre, Eduardo Camavinga était officiellement présenté par le Real Madrid. Le jeune milieu de 18 ans formé au Stade Rennais a signé chez le club espagnol dans la dernière ligne droite du mercato. Mais, la journaliste espagnole Lorena González, pensant que son micro était éteint, a lâché un commentaire qui fait polémique, comme le relaie RMC Sport.

« Ce type est plus noir que son costume. »

La journaliste espagnole Lorena González

Face à l’ampleur de la polémique, son employeur, la chaîne RTVE, a présenté des excuses dans un communiqué. L’occasion aussi de condamner fermement l’attitude de sa journaliste en évoquant des paroles « irrespectueuses et inappropriées dans une chaîne de télévision publique« .

De son côté, la journaliste s’est aussi excusée dans un long message publié sur son compte Twitter. Elle regrette ainsi si ses commentaires qui auraient pu « offenser quelqu’un« . Elle nie en revanche être une personne raciste ou avoir fait preuve de mépris à l’égard d’Eduardo Camavinga. Lorena González n’hésite en revanche pas à blâmer les internautes et la « radicalisation » exagérée. La journaliste souligne aussi qu’elle ne sera pas présente sur le plateau de l’émission et va se retirer des réseaux sociaux.

« Les insultes, les menaces et le lynchage dont je fais l’objet depuis sont infondés et manquent de bon sens. »

La journaliste espagnole Lorena González

Eduardo Camavinga et le rêve du Real Madrid

Particulièrement actif sur les réseaux sociaux depuis son arrivée au Real Madrid, Eduardo Camavinga ne semble pas vouloir réagir publiquement à cette affaire. Le jeune milieu de terrain de 18 ans s’est engagé avec la Casa Blanca jusqu’en juin 2027 pour un transfert estimé à 30 millions d’euros plus bonus. Lors de sa présentation, il a souligné à quel point jouer pour le Real Madrid était pour lui un « rêve. »

Eduardo Camavinga a été officiellement présenté par le Real Madrid. @Real Madrid
Eduardo Camavinga a été officiellement présenté par le Real Madrid. @Real Madrid

Récemment, ce sont deux autres footballeurs français qui jouent eux aussi en Espagne qui se sont retrouvés au cœur d’une polémique raciste. Antoine Griezmann et Ousmane Dembelé sont ainsi apparus dans une séquence vidéo où ils semblaient faire preuve de racisme anti-asiatique.

Équipe(s) liée(s) à cet article :
Personne(s) lié(s) à cet article :
Ça fait plaisir de lire un article sans être dérangé par une publicité non ? Pour que ça continue soutenez Foot11.com en vous abonnant ci-dessous gratuitement à un de nos flux ou partagez simplement cet article à vos amis !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *