dans

Real Madrid : David Alaba évoque ses premiers mois et la succession de Ramos

« J’ai dû renoncer à beaucoup de confort » à Munich

David Alaba sous le maillot du Real Madrid (IconSport)
David Alaba sous le maillot du Real Madrid (IconSport)

Arrivé libre du Bayern l'été dernier, David Alaba semble pleinement s'épanouir au Real Madrid. Avec Eder Militão, le défenseur autrichien forme une charnière complémentaire et compliquée à manœuvrer. Dans les colonnes du journal autrichien Kurier, le joueur de 29 ans est revenu sur ses premiers mois au Real Madrid. Plus

David Alaba n’a pas manqué ses premiers rendez-vous

Arrivé gratuitement lors de l’été 2021 en provenance du Bayern Munich, David Alaba évolue désormais sous le maillot du Real Madrid. L’international autrichien forme avec Eder Militão la nouvelle charnière défensive du club présidé par Florentino Pérez. Si la perte de Sergio Ramos et de Raphaël Varane laissait présager de nombreuses difficultés pour les Merengues, force est de constater qu’il n’en est rien. En effet, David Alaba et son partenaire font le bonheur de la Casa Blanca depuis le début de la saison. Les Merengues sont les leaders incontestables de la Liga et ils le doivent notamment à ce duo.

David Alaba et son entraîneur Carlo Ancelotti (IconSport)
David Alaba et son entraîneur Carlo Ancelotti (IconSport)

Dans les colonnes du journal autrichien Kurier, David Alaba a évoqué ses premiers mois dans la capitale espagnole et son numéro 4, porté précédemment par Sergio Ramos. « Je porte ce numéro avec fierté et c’est comme une motivation supplémentaire. Il était également clair pour moi que les attentes à mon égard seraient encore plus grandes. Beaucoup (dans l’équipe) ne parlent pas anglais, ce qui m’oblige à parler espagnol. Donner une interview serait autre chose. Munich est ma deuxième maison après y avoir passé 13 ans. J’ai joué un rôle important dans le club et l’équipe. Jusqu’à ce que je devienne un joueur de premier plan, j’ai appris à connaître le club et la ville de fond en comble. J’ai beaucoup d’amis à Munich. J’ai dû renoncer à beaucoup de confort. »

Carlo Ancelotti a su tirer la quintessence de son joueur

Dès son arrivée dans la capitale espagnole, le latéral gauche de formation a été positionné par Carlo Ancelotti dans l’axe de la défense. Très rapidement, l’Autrichien a convaincu les supporters de Santiago Bernabéu. « Complet et intelligent » selon les dires de son entraîneur, l’ancien Munichois s’est rapidement adapté à sa nouvelle équipe. Présent lors de 23 matches depuis le début de la saison toutes compétitions confondues, Alaba a en plus marqué 2 buts et délivré 3 passes décisives.

Le pari était pourtant audacieux, car remplacer une icône comme Sergio Ramos n’était en rien une évidence. Certes, il en faudra certainement plus pour entrer définitivement dans les cœurs des supporters. Toutefois, son rendement et son aura font déjà de lui un joueur indiscutable du onze de Carlo Ancelotti. Sa complémentarité avec Eder Militão n’est déjà plus à démontrer. Avec 11 clean sheets en 19 matches de Liga et seulement 16 buts encaissés, le Real Madrid a trouvé une défense centrale très performante.

2022 s’ouvre donc avec de grands espoirs pour le club de Florentino Pérez. Le PSG est prévenu avant les huitièmes de finale de la Ligue des champions face à la Casa Blanca. Pour espérer sortir victorieux de cette double confrontation en février et mars 2022, il faudra réussir à passer cette nouvelle muraille.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Real Madrid (Real)
Personne(s) lié(s) à cet article : David Alaba
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires