dans

PSG : Pochettino annonce du changement pour la saison prochaine

L’entraineur parisien s’est exprimé sur la concurrence Navas/Donnarumma.

Mauricio Pochettino s'est présenté devant la presse (iconsport)
Mauricio Pochettino s'est présenté devant la presse (iconsport)

Mercredi soir, le PSG s’est imposé face à Angers lors de le 33e journée de Ligue 1 (0-3). Après la rencontre, Mauricio Pochettino s’est présenté devant la presse. Plus

Pochettino aimerait le soutien des supporters au Parc

Sur la pelouse du SCO Angers, le PSG n’a pas tremblé. Sans de nombreux joueurs, blessés ou suspendus, le club de la capitale n’a pas rencontré beaucoup de difficultés face à une équipe d’Angers peu inspirée. Alors qu’ils auraient pu devenir champions de France dès mercredi, les Parisiens ont vu l’OM s’imposer à Nantes et donc retarder l’échéance.

Gianluigi Donnarumma, le gardien de but du Paris Saint-Germain (Icon Sport)
Gianluigi Donnarumma, le gardien de but du Paris Saint-Germain (Icon Sport)

Samedi soir, au Parc des Princes, le PSG pourrait obtenir son dixième titre de champion de France face à Lens. Les supporters, en grève depuis l’élimination contre le Real Madrid, pourraient une nouvelle fois boycotter la rencontre. Une situation qui commence à frustrer Mauricio Pochettino. « C’était une saison un peu décevante avec l’élimination en Ligue des champions car on sait que les attentes de remporter cette compétition sont très hautes. Mais il faut donner de la valeur à toutes les compétitions que l’on joue. Il ne faut pas dévaloriser le Championnat. Comme dans tous les pays, en Italie, en Angleterre, un titre de champion, c’est important, surtout que ce serait le dixième pour le PSG. On a envie de retrouver nos supporters au Parc des Princes, en respectant toutes les formes d’expression, mais aussi le club car l’écusson c’est la chose la plus importante » a-t-il déclaré en point presse.

Navas / Donnarumma, une fausse bonne idée ?

Depuis le début de la saison, le PSG a mis en concurrence Keylor Navas et Gianluigi Donnarumma. Un choix qui a eu des conséquences puisque les deux gardiens ont montré quelques difficultés alors qu’ils étaient particulièrement solides.

Mauricio Pochettino, interrogé sur le sujet, estime qu’aucun club en Europe pratique de cette façon. « La saison est longue, avec une situation particulière. Je ne pense pas qu’il y ait un autre club dans le monde qui soit dans la même situation avec deux gardiens n°1 de cette envergure. La cohabitation et la concurrence entre les deux ont été bonnes. L’avenir sera différent. Que ce soit Keylor ou Gigio, ils auraient aimé jouer davantage. Dans le futur, les circonstances feront que l’avenir s’écrira d’une façon différente car je ne pense pas que d’autres clubs ont déjà vécu une situation similaire. Il faut se servir de cette expérience pour une meilleure gestion, pas seulement au niveau des gardiens mais aussi au niveau du groupe. »

En attendant, Donnarumma est totalement à côté de ses pompes et Navas peine à retrouver une certaine confiance. De quoi faire prendre conscience que cette méthode n’était peut-être pas la meilleure, comme il y a quelques années entre Sirigu et Trapp.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Mauricio Pochettino
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires