dans

PSG, Mercato : un indésirable prêt à quitter le club ?

Direction la Serie A italienne ?

Junior Dina-Ebimbe, entre Abdou Diallo et Ander Herrera. (Icon Sport)
Junior Dina-Ebimbe, entre Abdou Diallo et Ander Herrera. (Icon Sport)

Avec l'arrivée de Luis Campos, et celle imminente de Christophe Galtier, le Paris Saint-Germain espère boucler le départ de plusieurs indésirables, et vite. De son côté, Abdou Diallo a une piste chaude en Italie. Plus

Un manque de temps de jeu flagrant au PSG

Recruté pour pas moins de 32 millions d’euros par le Paris Saint-Germain en 2019, en provenance du Borussia Dortmund, Abdou Diallo espérait certainement changer de dimension en rejoignant le PSG. En vain. Le défenseur central ou latéral gauche de 26 ans ne s’est jamais véritablement imposé. Sur la saison écoulée, il n’a démarré que 10 matches de Ligue 1. Il n’a pris part qu’à 2 petites rencontres de Ligue des champions. Vous l’aurez compris, Diallo, qui fait partie des indésirables parisiens, aurait tout intérêt à partir cet été. Cela tombe bien, plusieurs clubs sont sur le coup pour l’accueillir.

Abdou Diallo sous les couleurs du PSG (iconsport)
Abdou Diallo sous les couleurs du PSG (iconsport)

L’AC Milan en pole pour recruter Diallo ?

Sous contrat au Paris Saint-Germain jusqu’en juin 2024, Abdou Diallo est aujourd’hui estimé à 18 millions d’euros par les sites spécialisés. Mais les prétendants potentiels du joueur le savent, il y a peut-être une très bonne affaire à faire, tant le PSG ne souhaite pas conserver le récent champion d’Afrique avec le Sénégal. Selon le célèbre journaliste Fabrizio Romano, l’AC Milan de Paolo Maldini lorgne toujours sur Diallo, comme en janvier dernier.

En Angleterre, West Ham et Newcastle semblaient eux aussi, un temps, intéressés. Mais c’est bien le champion d’Italie en titre qui serait, pour l’heure, le plus actif pour le faire signer. À quelques mois de la Coupe du Monde au Qatar, Abdou Diallo serait bien inspiré d’opter pour un club lui offrant un maximum de temps de jeu. Et pourquoi pas le faisant évoluer à son véritable poste de défenseur central, comme en sélection. Alors que le PSG avait tendance à le faire joueur à gauche. Qui aura le dernier mot ?

Personne(s) lié(s) à cet article : Abdou Diallo
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires