dans

PSG, Mercato : l’Inter enterre définitivement la piste Skriniar

Le PSG devant un mur

Milan Skriniar sous les couleurs de l'Inter Milan (Icon Sport)
Milan Skriniar sous les couleurs de l'Inter Milan (Icon Sport)

Pisté depuis un long moment par le PSG, Milan Skriniar ne devrait pas bouger cet été. L'Inter aurait ainsi repoussé la dernière offensive rouge et bleu. Plus

Un dossier complexe

C’était l’une des toutes premières priorités de Luis Campos depuis l’ouverture du mercato : désireux d’enrôler un défenseur central de poids, le Portugais a très vite ciblé Milan Skriniar, international slovaque de 27 ans à l’Inter Milan depuis 2017. Des pourparlers qui se sont néanmoins rapidement mués en véritable chemin de croix.

À cause du transfert de Bremer, l'arrivée de Škriniar à Paris pourrait tomber à l'eau (iconsport)
À cause du transfert de Bremer, l’arrivée de Škriniar à Paris pourrait tomber à l’eau (iconsport)

Le PSG est bien placé pour le savoir, l’Inter est un club dur en affaires. Le dossier Achraf Hakimi en est un très bon exemple. Mais comme pour l’arrière droit marocain, le club parisien espérait faire plier les Nerazzurri dans la dernière ligne droite du mercato. Une hypothèse qui serait définitivement tombée à l’eau au cours des toutes dernières heures.

Skriniar ne rejoindra définitivement pas le PSG

En effet, à en croire les informations estampillées la Gazzetta dello Sport, l’ultime offre du PSG, à savoir 60 millions d’euros plus un joueur dont le nom n’a pas filtré, se serait vue balayer sans concessions par les interistes. La donne n’aurait donc nullement changé : pour recruter Milan Skriniar, c’est entre 70 et 80 millions d’euros qu’il faudra débourser. Une somme jugée hors sol par les décideurs franciliens.

Du coup, les choses semblent assez claires désormais : Milan Skriniar ne bougera pas cet été. À un an de la fin de son contrat, le joueur devrait plutôt négocier une prolongation dans les semaines à venir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que celui-ci se trouve désormais en position de force. Il souhaiterait d’ailleurs percevoir les mêmes émoluments que les joueurs les mieux rémunérés au club, à savoir 6,5 millions nets annuels.

Personne(s) lié(s) à cet article : Milan Skriniar
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires