dans

PSG, Mercato : le dossier Scamacca au point-mort ?

Le PSG en pleins pourparlers

Scamacca se rapproche du PSG (Iconsport)
Scamacca se rapproche du PSG (Iconsport)

Désireux d'enrôler un attaquant de poids afin de remplacer numériquement un Mauro Icardi placé sur la liste des transferts, le PSG a jeté son dévolu sur Gianluca Scamacca. Un dossier qui s'annonce de plus en plus complexe. Plus

Un scoreur convoité

Cet été, sous l’impulsion de sa nouvelle direction sportive, le PSG souhaite faire peau-neuve. En ce sens, de nombreux joueurs sont fortement invités à plier bagages durant cette fenêtre des transferts. C’est notamment le cas de Mauro Icardi. En totale perdition depuis de très longs mois, l’attaquant argentin ne sera pas aisé à vendre. Mais malgré ce, le PSG a déjà coché de longue date son successeur en la personne de Gianluca Scamacca.

Le PSG temporise pour Scamacca.
Le PSG temporise pour Scamacca. (Icon Sport)

L’international transalpin, qui culmine à 1m95, sort d’une saison très aboutie sous les couleurs de Sassuolo : 16 buts en 36 matches de Serie A. À 23 ans, l’attaquant possède donc aujourd’hui une belle cote. Plusieurs équipes italiennes étaient annoncées sur ses rangs comme la Juve. C’est cependant le PSG qui tiendrait assez nettement la corde pour attirer Gianluca Scamacca.

Le PSG a fait une offre pour Scamacca mais…

Problème, au fil des négociations, les décideurs rouge et bleu ont pu s’apercevoir des exigences très élevées de Sassuolo. En effet, pour céder son canonnier, le club réclamerait pas moins de 50 millions d’euros. Pour sa part, le club de la capitale n’offrirait que 35 millions d’euros. Et si la presse hexagonale nous expliquait ce lundi que Gianluca Scamacca devrait atterrir à Paris avant la fin de la semaine contre un chèque d’environ 45 millions d’euros, le son de cloche est tout autre de l’autre côté des Alpes.

Ce jour, deux sources bien renseignées font donc un petit point sur ce dossier épineux. Tout d’abord Gianluca Di Marzio. Selon cette source, le transfert de Scamacca vers le PSG coince quelque peu. Contrairement aux informations exposées précédemment, le journaliste croit savoir que les Parisiens n’augmenteront nullement leur proposition initiale, soit 35 millions d’euros. De son côté, Sassuolo reste campé sur ses positions. Un écart de 15 millions d’euros freine donc, pour l’heure, cette transaction. Pour sa part, Fabrizio Romano corrobore les dires de son collègue : aucun accord n’a été trouvé à ce jour.

Personne(s) lié(s) à cet article : Gianluca Scamacca
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires