dans

PSG, Mercato : l’agent d’Achraf Hakimi (Inter) confirme qu’un accord avec Paris est tout proche

Mais un détail bloque pour le moment le transfert !

L'agent d'Achraf Hakimi s'est exprimé sur l'avenir de son joueur, expliquant qu'un accord était tout proche d'être trouvé entre toutes les parties (iconsport)
L'agent d'Achraf Hakimi s'est exprimé sur l'avenir de son joueur, expliquant qu'un accord était tout proche d'être trouvé entre toutes les parties (iconsport)

Après le directeur sportif de l'Inter Beppe Marotta, c’est l’agent d’Achraf Hakimi qui a annoncé ce vendredi 2 juillet que son joueur était "très proche" d'un accord avec le PSG. Il ne reste qu'un petit détail pour que l'opération soit finalisée... Plus

L’agent d’Hakimi confirme l’imminence du transfert du joueur vers Paris

Alors que le long dossier du transfert d’Achraf Hakimi au PSG touche à sa fin, son agent a pris la parole pour révéler les derniers développements. Alejandro Camaño s’est exprimé pour le site calciomercato.it, où il a confirmé que Paris touchait au but.

« Nous sommes proches d’un accord avec le PSG, je le confirme. Est-ce que ça sera bouclé dans les prochaines heures ? (Beppe) Marotta (le directeur sportif de l’Inter) a dit hier (jeudi 1er juillet) que ça allait se faire. J’ai aussi discuté avec Paris, nous sommes très proches.« 

Alejandro Camano pour calciomercato.it

Ces déclarations interviennent au lendemain des propos de Beppe Marotta. Le directeur sportif des Nerazzurri avait déclaré que le transfert d’Hakimi vers Paris était entré « dans sa phase finale. » Il avait même précisé que l’opération devait se conclure dans « les 24 prochaines heures. »

Le transfert freiné… par le Real Madrid !

En réalité, si Achraf Hakimi n’est toujours pas officiellement Parisien, c’est parce qu’un détail empêche pour le moment le transfert de se conclure. D’après la Gazzetta dello Sport, le Real Madrid dispose d’une option sur le joueur et peut, s’il le souhaite, s’aligner sur l’offre émise par Paris. Ainsi, l’Inter a contacté la Maison Blanche afin de savoir si le club désirait verser les 68 millions d’euros (+5 de bonus) proposés par le PSG et ainsi faire revenir en Espagne l’international marocain.

Le Real Madrid a été contacté par l'Inter Milan pour connaître ses intentions quant à Achraf Hakimi. Ancien club du Marocain, le club madrilène a décidé de ne pas s'aligner sur l'offre formulée par Paris (iconsport)
Le Real Madrid a été contacté par l’Inter Milan pour connaître ses intentions quant à Achraf Hakimi. Ancien club du Marocain, le club madrilène a décidé de ne pas s’aligner sur l’offre formulée par Paris (iconsport)

Si le média italien confirme que Florentino Pérez, le président du Real, n’a aucune intention de faire valoir le droit de préemption des Merengues, celui-ci reste valable jusqu’au samedi 3 juillet. Ce qui a pour conséquence de retarder le transfert, qui devrait se conclure après cette date butoir.

« Très heureux » à l’Inter, Hakimi « accepte la réalité du football » selon son agent

Achraf Hakimi sera donc bien, a priori, un joueur de Ligue 1 la saison prochaine. Après une seule saison pleine du côté de Milan et un titre de champion d’Italie, la question a été posée à son agent de savoir dans quel état d’esprit se trouvait le Marocain. Et s’il aurait souhaité rester en Lombardie, dans le cas où l’Inter n’avait pas été contraint de réaliser une grosse vente pour rééquilibrer ses comptes :

« Le garçon accepte la réalité du football. L’Inter a été une équipe de cœur pour lui. Il s’est parfaitement adapté à tout, a été très heureux avec sa famille. Il a eu une proposition d’une autre équipe qui aide l’Inter. Le club avait besoin de le vendre et le joueur l’a accepté. »

Alejandro Camano pour calciomercato.it
Achraf Hakimi ne comptait pas quitter l'Inter mais a finalement "accepté" le besoin du club de le vendre comme l'a expliqué Alejandro Camano son agent (iconsport)
Achraf Hakimi ne comptait pas quitter l’Inter mais a finalement « accepté » le besoin du club de le vendre, comme l’a expliqué son agent Alejandro Camano (iconsport)

Et ce, pour le plus grand bonheur de Paris, qui va (enfin) remédier aux soucis récurrents observés sur le coté droit de sa défense.

Personne(s) lié(s) à cet article : Achraf Hakimi
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires