dans

PSG, Mercato : la tendance se confirme pour Herrera

Un dossier entériné.

Ander Herrera estime que la Ligue 1 n'est pas jugée à sa juste valeur (iconsport)
Ander Herrera estime que la Ligue 1 n'est pas jugée à sa juste valeur (iconsport)

C'est dans l'air depuis plusieurs jours, ce sera bientôt officiel : Ander Herrera va quitter le PSG. Le joueur a, d'ailleurs, déjà trouvé son nouveau club. Plus

Un nouveau départ bouclé au PSG

Ander Herrera au PSG, c’est une collaboration compliquée qui prendra bientôt fin. En effet, le joueur n’était nullement désiré par Christophe Galtier. De ce fait, il avait été mis à l’écart du groupe professionnel. Le but ? Espérer un hypothétique départ de l’Ibère de 33 ans. Un départ qui se dessine de plus en plus.

Bilbao est intéressé par Ander Herrera (iconsport)
Bilbao est intéressé par Ander Herrera (iconsport)

Si le PSG a eu du mal à démarrer son dégraissage, celui-ci parait être arrivé à un tournant. Avec le départ de Thilo Kehrer du côté de West Ham, les choses sérieuses ont pu commencer. Dans les jours à venir, plusieurs joueurs devraient suivre cet exemple. Mauro Icardi et Leandro Paredes, par exemple, sont tout proches de plier bagages. C’est également le cas d’Ander Herrera. Car oui, ce dernier va être libéré de ses deux dernières années de contrat.

L’Athletic attend Herrera

C’est la presse espagnole qui a annoncé la nouvelle en premier, suivie de près par L’Equipe puis Le Parisien. Ainsi, Ander Herrera a enfin trouvé un terrain d’entente avec le PSG. Ce dit terrain d’entente s’articulerait autour d’une rupture de contrat à l’amiable. Cela devrait permettre au principal intéressé de faire son retour à l’Athletic Club par la suite.

Une information confirmée par Fabrizio Romano. Si un petit doute subsistait ces dernières heures sur cette rupture de contrat, certaines sources évoquant plutôt un prêt avec option d’achat, le journaliste corrobore bien les dires exposés plus haut. Tout est donc réglé pour Ander Herrera qui est officieusement libre comme l’air. Son rebond à Bilbao ne se fera pas attendre, un contrat de deux ans l’attendant au sein de sa ville natale. Ce dossier entériné, Luis Campos et Antero Henrique peuvent dès à présent se pencher sur d’autres pistes prioritaires dans le sens des départs. Ce qui devrait – effet boule de neige – accélérer les futures potentielles arrivées d’ici au 1er septembre prochain.

Personne(s) lié(s) à cet article : Ander Herrera
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires