dans

PSG : Marquinhos critique vivement l’attitude des supporters

Une victoire au gout amer.

Marquinhos comprend de moins en moins l'attitude des supporters (iconsport)
Marquinhos comprend de moins en moins l'attitude des supporters (iconsport)

Sous un silence de cathédrale, le PSG s’est imposé face à l’OM dimanche soir lors du dernier match de la 32e journée de Ligue 1 (2-1). Une victoire qui laisse quelques frustrations à Marquinhos. Plus

Marquinhos commence à s’agacer

Au terme d’un match d’une faible intensité, le PSG est sorti vainqueur du classique face à l’OM (2-1). Les Parisiens, qui ont ouvert le score grâce à Neymar, ont vu Caleta-Car égaliser avant de reprendre l’avantage sur un penalty transformé par Kylian Mbappé. Sans briller, le club de la capitale a augmenté son avance au championnat et pourrait être sacré champion de France s’il venait à l’emporter à Angers mercredi, pendant que, dans le même temps, l’OM coince avec un nul ou une défaite contre Nantes.

Une situation qui devrait donc mettre de la bonne humeur au PSG… pourtant, l’atmosphère reste toujours particulièrement tendue. Face à l’OM dimanche soir, le CUP a une nouvelle fois décidé de faire grève et de ne pas encourager son équipe. Une attitude qui commence sérieusement à agacer Marquinhos, le capitaine parisien. « On retient la victoire. C’était un match à gagner, si c’est avec un beau jeu tant mieux… C’est notre rival, le deuxième du championnat. On était ici pour prendre trois points. Cela fait trois points en plus, l’adversaire est aussi de se battre pour le titre. On a montré qu’on a pris le dessus, on ne va rien lâcher. Les supporters ? Je ne m’y attendais pas. Ce n’est pas le moment de faire ça. On comprend s’ils n’ont pas eu de réponse. Mais il fallait mettre la fierté et l’orgueil de côté. Moi, comme joueur, je ne suis pas d’accord ».

Marquinhos sous le maillot du PSG (iconsport)
Marquinhos sous le maillot du PSG (iconsport)

Un drôle de titre

L’élimination en Ligue des Champions face au Real Madrid a fait très mal aux supporters, estimant que leur équipe n’avait pas tout donné. Une déception légitime qui n’est plus au gout des joueurs, jugeant cette grève certainement trop longue. En attendant, le PSG s’est imposé sans briller face à l’OM et se dirige tout droit vers un titre de champion de France assez particulier.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Marquinhos (Marcos Aoás Corrêa)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires