dans

PSG-Lille : ce que se sont dit Neymar, Tiago Djaló, Benjamin André et tous les autres

Des embrouilles comme s’il en pleuvait !

Neymar et Tiago Djalo se sont sévèrement chauffés lors du match entre le PSG et Lille (0-1), samedi 3 avril. Icon Sport

Ce lundi 5 avril, Canal+ a dévoilé des images inédites du choc musclé entre le PSG et Lille (0-1), samedi 3 avril. Les sous-titres permettent aussi de comprendre ce que se sont dit Neymar et Tiago Djalo lors de leur accrochage dans le tunnel après leur exclusion. L'échange véhément entre Benjamin André et Leandro Paredes a aussi été retranscrit. Plus

Le choc entre le PSG et Lille (0-1), samedi 3 avril, a été disputé, c’est le moins qu’on puisse dire. Les deux équipes se sont rendu coup pour coup dans l’engagement, avec des duels parfois très « limite ». Le même constat peut être dressé au niveau des échanges verbaux.

Le clash entre Neymar et Tiago Djaló, dans le tunnel, après leur carton rouge respectif dans le temps additionnel, a notamment été au centre des débats. Mais d’autres interactions ont aussi valu le détour, avec l’arbitre pour cible principale et Benjamin André en protagoniste régulier. Ce lundi 5 avril, Canal+ a permis d’en savoir un peu plus sur ces prises de bec.

Djaló menace Neymar d’en venir aux mains

Déjà croustillant sur le terrain, le duel entre Neymar et Tiago Djaló s’est poursuivi en dehors, dans le tunnel du Parc des Princes. Grâce aux caméras de Canal+, on a pu voir le n°10 du PSG et le défenseur de Lille prendre ensemble le chemin des vestiaires. Neymar, qui s’était calmé depuis son expulsion quelques instants plus tôt, perd à nouveau ses nerfs devant l’agitation du jeune Portugais, toujours furieux d’avoir été expulsé. La star brésilienne pousse son vis-à-vis au niveau de l’épaule, ce qui fait monter d’un cran le niveau de tension. Hors de lui, Tiago Djaló s’apprête à en découdre avec le Brésilien, comme il le laisse entendre en direction de son adversaire :

« On se retrouve dehors ! Juste toi et moi. Pousse-moi encore et tu vas voir ! »

Tiago Djalo, à Neymar

A lire aussi : Entre Neymar et le FC Barcelone, les rumeurs repartent de plus belle

Tiago Djalo et Neymar. Icon Sport

Tiago Djaló en devient dingo

Si les deux hommes sont finalement séparés par des membres du staff et de la sécurité, le jeune lillois avait des raisons d’être toujours à cran. Il n’avait toujours pas digéré son expulsion sévère, lui qui s’était simplement emparé du ballon en dehors des limites du terrain pour jouer la touche, avant d’être bousculé sans ménagement par Neymar. En prenant le chemin du tunnel, le défenseur a laissé éclater son amertume aux oreilles du quatrième arbitre :

« Qu’est-ce que j’ai fait ? Tu es fou ou quoi ?« 

Tiago Djaló au quatrième arbitre

Marquinhos et Mike Maignan s’en prennent à l’arbitre

Marquinhos, lui aussi, s’en est pris au corps arbitral. A son principal représentant, en l’occurrence : l’arbitre central Benoît Bastien. Le capitaine du PSG a reproché à l’homme en noir, sans prendre de pincettes, d’avoir voulu « se faire » une star comme Neymar :

« T’as réussi à faire ta fête ! T’as réussi hein. Tu voulais quoi ? Depuis le début, tu voulais ça. « 

Marquinhos à l’arbitre
Marquinhos contre Lille. Icon Sport

Le gardien du LOSC, Mike Maignan, a lui aussi critiqué le carton rouge de l’arbitre. Mais cette fois-ci, c’est l’expulsion de Tiago Djaló qui semblait incompréhensible aux yeux des Dogues :

« (Djaló) n’a rien fait. Vous ne pouvez pas équilibrer le match comme ça ! »

Mike Maignan à l’arbitre
Mike Maignan face au PSG. Icon Sport

Benjamin André demande des comptes à Leandro Paredes

Benjamin André n’a pas été en reste. Le leader de combat du LOSC, qui n’a cessé de se chauffer avec Neymar pendant le match, jouait sur deux tableaux avec Leandro Paredes. Après s’être frité à d’innombrables occasions avec le bouillant Argentin pendant la rencontre, cela méritait bien une petite explication de texte au coup de sifflet final. Sauf que le milieu du PSG n’est pas rentré dans le jeu de l’ancien international Espoirs français. De quoi causer la fureur d’André :

« Hé Paredes ! Oh, tu te prends pour qui toi ? Va dans le vestiaire, va ! Tout le match, il (Paredes) vient, il fait comme ça sur ma tête. Moi, je n’ai jamais insulté. Et lui il a parlé tout le match. Je lui ai dit ferme-là. »

Benjamin André à Leandro Paredes
Leandro Paredes contre les Dogues. Icon Sport

A Julian Draxler, qui le calme en lui disant qu’il a gagné le match, André répond :

« Non mais c’est pas gagné, j’ai gagné un match dans ma vie. Je n’ai rien gagné, t’as tout gagné. Je ne vais pas te narguer. Tu vois ce que je veux dire ? Mais lui, tout le match, il m’a fait ça. »

Benjamin André à Julian Draxler, à propos de Leandro Paredes
Benjamin André s’explique avec Julian Draxler. Icon Sport

Encore plus savoureux qu’un PSG-OM !

Personne(s) lié(s) à cet article : ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le fils de Bernard Tapie dévoile les photos chocs de l’agression et menace les malfaiteurs !

Erling Haaland aurait finalement une préférence pour Manchester City !