dans

PSG : les 5 titis désignés dans le « Groupe Elite »

La jeunesse parisienne bientôt au pouvoir ?

Warren Zaire-Emery est l'un des membres du Groupe Elite du PSG (Icon Sport)
Warren Zaire-Emery est l'un des membres du Groupe Elite du PSG (Icon Sport)

Après l'arrivée de Luis Campos et la réorganisation du Paris Saint-Germain, les dirigeants avaient prévu de créer un Groupe Elite servant de passerelle entre le centre de formation et le groupe professionnel. Plus

La concurrence est rude au Paris Saint-Germain. A tel point que les jeunes du centre de formation n’ont que très rarement eu du temps de jeu ces dernières années. Pour preuve, les deux joueurs qui ont le plus aspirer à avoir joué des matchs avec le PSG la saison passée, Xavi Simons et Edouard Michut, sont partis ou en instance de départ. Toutefois, cette saison semble enfin être la bonne pour la jeunesse parisienne. Et ça tombe bien, le cru est excellent.

La direction parisienne a en effet prévu, cette saison, de créer un « Groupe Elite » dans lequel seraient placés certains jeunes joueurs aspirant à jouer avec l’équipe première. Et c’est le site officiel du Paris Saint-Germain qui l’annonce. Si RMC Sport avait récemment révélé que 7 à 8 joueurs seraient placés dans ce groupe, le club francilien a révélé 5 noms. Tous devraient réussir à avoir du temps de jeu cette saison. Tous ? Pas sûr.

Le PSG a 5 jeunes joueurs à faire éclore

Dans ce groupe de 5 joueurs, on retrouve El Chadaille Bitshiabu, Warren Zaire-Emery, Ismaël Gharbi, Ayman Kari et Lucas Vallée. Tous peuvent espérer gratter du temps de jeu cette saison, à l’instar de Zaire-Emery qui a déjà joué 8 minutes cette saison. A seulement 16 ans, le natif de Montreuil profite déjà beaucoup mieux de cette politique de jeunes que les autres lors des saisons précédentes. Toutefois, Lucas Lavallée, lui, pourrait voir ses espoirs de jouer amoindris. En effet, le jeune portier a déjà sa route barrée par la multitude de gardiens de but de l’effectif professionnel.

Warren Zaire-Emery incarne la nouvelle génération parisienne (Icon Sport)
Warren Zaire-Emery incarne la nouvelle génération parisienne (Icon Sport)

Les autres, quant à eux, ont toutes leurs chances de grapiller ici et là des minutes de jeu. En effet, la rotation va servir à cela : permettre aux titulaires indiscutables de s’économiser sur certaines rencontres pour préparer les prochaines. Avec 5 changements disponibles par match, il ne faudra pas que Christophe Galtier hésite à s’appuyer sur les jeunes.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires