dans

PSG : le mercato, source de tensions entre Campos et Henrique

De l’orage dans l’air !

Antero Henrique et Luis Campos (Icon Sport)
Antero Henrique et Luis Campos (Icon Sport)

Certes, le Paris Saint-Germain est parvenu à faire partir de nombreux indésirables durant les dernières heures du mercato estival. Visiblement pas suffisant pour apaiser les tensions entre le conseiller sportif du PSG, Luis Campos, et Antero Henrique. Et après ? Plus

La gestion des indésirables fait débat

Ces dernières heures, le Paris Saint-Germain a vu presque tous ses indésirables quitter le navire. Certes, Mauro Icardi et Rafinha sont toujours là. Peut-être plus pour longtemps, certains pays pouvant encore se renforcer durant ce mois de septembre (la Turquie en fait partie). Exit les Wijnaldum, Herrera, Draxler, Gueye et autres Diallo. Sur le papier, Antero Henrique, en charge des ventes au PSG, a quasiment accompli sa mission. Sauf que le compte n’y est pas. Ainsi, le club de la capitale espérait récupérer 150 millions d’euros de ces départs. Pour l’heure, il en a à peine touché le tiers. Difficile, dans ces conditions, de réinvestir dans la foulée, surtout avec le fair-play financier qui guette.

Luis Campos, conseiller sportif du PSG (Icon Sport)
Luis Campos, conseiller sportif du PSG (Icon Sport)

Entre Campos et Henrique, c’est compliqué au PSG

Comme l’expliquent nos confrères de L’Equipe en cette fin de semaine, ce mercato estival aura clairement rafraîchi les relations entre Antero Henrique et le conseiller sportif du PSG, son compatriote portugais Luis Campos. Ce dernier, comme le coach Christophe Galtier, semblent déçus de la gestion de certains dossiers. Comme le fait d’avoir renforcé des concurrents directs en Ligue des champions (Draxler au Benfica, Paredes à la Juve).

Aussi, le fait d’avoir été dur en affaires a porté préjudice au PSG. Le champion de France en titre souhaitait ardemment recruter un défenseur central. Milan Skriniar était espéré de longue date, en vain. Des grands noms tels Bernardo Silva, Robert Lewandowski ou Aurélien Tchouaméni étaient attendus. Il n’en a rien été. Avec ses six recrues estivales, peut-on penser que le Paris Saint-Germain est solidement armé dans sa quête de Ligue des champions ? Rien n’est moins sûr, malgré un début de saison de grande qualité en Ligue 1.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Antero Henrique, Luis Campos
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires