dans

PSG : la presse espagnole révèle les chiffres vertigineux du premier contrat de Neymar à Paris

Un contrat sur cinq ans à près de 500 millions d’euros !

El Mundo a révélé les chiffres du premier contrat de Neymar au PSG et notamment son salaire qui s'élevait à 2.125.000 euros nets par mois (iconsport)
El Mundo a révélé les chiffres du premier contrat de Neymar au PSG et notamment son salaire qui s'élevait à 2.125.000 euros nets par mois (iconsport)

Ce samedi, El Mundo a révélé les chiffres du premier contrat signé par Neymar avec le PSG en 2017. Dans un dossier long de 19 pages, le quotidien espagnol dévoile les chiffres de celui-ci et la rémunération totale du Brésilien. Plus

Neymar, un premier contrat à près de 500 millions d’euros !

489.228.117 euros. Ce nombre, stratosphérique, correspond au coût total du premier contrat de cinq ans signé par Neymar en 2017 au Paris Saint-Germain. Selon les chiffres dévoilés ce samedi 4 septembre par El Mundo, ce montant inclut celui de la clause versée (222 millions d’euros), le salaire et les primes prévues. Le quotidien espagnol dévoile ainsi, à travers un dossier de 19 pages, photos à l’appui, tous les détails de l’engagement initial entre le joueur brésilien et le PSG lors de son arrivée dans la capitale. On y apprend notamment que, sur cinq ans, Neymar devait toucher 43.334.400 euros bruts annuels. Et qu’une sixième année optionnelle était prévue et assurait au joueur une augmentation de sa rémunération.

« Peu de changements dans les montants » du nouveau contrat

Alors qu’il a prolongé son contrat au PSG en mai dernier, Neymar n’a pas pu activer cette option concernant une cinquième saison. Toutefois, dans le même dossier, El Mundo écrit que les chiffres du nouvel engagement jusqu’en 2025 du champion olympique 2016 sont sensiblement les mêmes. Le quotidien précise « peu de changements dans les montants, hormis les ajustements fiscaux et ceux causés par la pandémie de Covid ».

Neymar a prolongé en mai dernier jusqu'en 2025 à des conditions sensiblement similaires à celles de son premier contrat (iconsport)
Neymar a prolongé en mai dernier jusqu’en 2025 à des conditions sensiblement similaires à celles de son premier contrat (iconsport)

Les données fiscales font également partie des révélations faites par le média espagnol. Ainsi est-il précisé que Neymar bénéficiait du statut d’impatrié permettant un allègement fiscal. Le Brésilien percevait ainsi 3.096.520 euros bruts par mois soit 2.125.000 euros nets. Le PSG aurait également assuré à son joueur qu’il ne toucherait jamais moins de 30 millions d’euros annuels. Enfin, une prime de 541.680 euros « dans le cas où le joueur remplit une série d’exigences symboliques » était présente dans l’engagement.

Neymar, bientôt derrière Mbappé et Messi ?

En outre, le contrat prévoyait une obligation incombant à Neymar de « se conformer pleinement à ses obligations fiscales françaises, tant en ce qui concerne ses déclarations fiscales que le paiement d’impôts de toute nature, qu’ils soient ou non liés à la rémunération versée par le club ».

Le PSG travaille à la prolongation du contrat de Kylian Mbappé qui doublerait Neymar dans la hiérarchie des plus gros salaires du club (iconsport)
Le PSG travaille à la prolongation du contrat de Kylian Mbappé qui doublerait Neymar dans la hiérarchie des plus gros salaires du club (iconsport)

Malgré sa prolongation et son statut au club, le Brésilien n’est désormais plus le joueur le mieux rémunéré depuis l’arrivée de son ami Lionel Messi. Et, si Paris parvient à obtenir une prolongation inespérée de Kylian Mbappé, Neymar reculerait encore dans la hiérarchie des plus gros salaires parisiens.

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Neymar (Neymar da Silva Santos Júnior)
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires