dans

PSG : Kylian Mbappé ne voulait plus du « clan argentin »

Le torchon brûle à Paris !

Angel Di Maria et Kylian Mbappé (Icon Sport)
Angel Di Maria et Kylian Mbappé (Icon Sport)

Depuis le grand retour à la compétition de Kylian Mbappé, les médias du monde entier s'embrasent concernant le climat frisquet qui règne au Paris Saint-Germain. Dernière rumeur en date, le souhait du champion du monde de voir les "Argentins" du PSG quitter le navire. Plus

Auteur d’un début de saison tout simplement parfait sur le plan comptable (trois matches, trois victoires et déjà un trophée), le Paris Saint-Germain ne traverse pas forcément la période la plus calme de sa saison en interne. Le principal acteur de cet été mouvementé, Kylian Mbappé, aurait eu une requête pour le moins étonnante à l’encontre des joueurs argentins et plus globalement sud-américains du PSG. Alors, info ou intox ?

Kylian Mbappé, de sauveur à destructeur ?

En mai dernier, les supporters du Paris Saint-Germain ont sabré le champagne. Auteur de la saison la plus prolifique de sa jeune carrière avec près de 50 buts marqués et une petite trentaine de passes décisives, club et sélection confondus, Kylian Mbappé a ainsi décidé de prolonger son contrat au PSG. Et ce alors que la rumeur l’envoyait un peu plus chaque jour vers le club de ses rêves, le Real Madrid. Sur le papier, cette prolongation constituait la meilleure nouvelle qui soit pour le club champion de France en titre.

Messi, Neymar et Mbappé sous les couleurs du PSG (Icon Sport)
Messi, Neymar et Mbappé sous les couleurs du PSG (Icon Sport)

Sauf que depuis son retour à la compétition, le champion du monde français a tristement fait parler de lui. Malgré sa suspension lors du Trophée des Champions, puis une légère blessure pour le coup d’envoi de la Ligue 1, Mbappé n’a pas freiné Paris dans sa soif de victoire et de buts. Le week-end dernier, l’ancien Monégasque a fait son grand retour. S’il a marqué, et que le PSG a encore gagné, le fameux penaltygate a fait couler beaucoup d’encre. Au-delà de cette histoire de querelle avec son coéquipier Neymar pour savoir qui doit tirer les penalties, le mal semble bien plus profond.

Les Sud-Américains poussés vers la sortie ?

Depuis cette fameuse prolongation de contrat, Kylian Mbappé ne ferait plus l’unanimité dans le vestiaire du Paris Saint-Germain. L’ancien crack de Bondy aurait été favorable au départ du coach Mauricio Pochettino et du directeur sportif Leonardo. Mais ce n’est pas tout. Selon le média brésilien UOL Esporte, Mbappé aurait milité pour « démanteler le clan des Argentins« . Comprenez, pousser au départ les Mauro Icardi, Angel Di Maria ou Leandro Paredes. Un clan dont font partie, au sens large, Ander Herrera et Keylor Navas. Et qui est très proche de Neymar.

Si la rumeur venait à dire vrai, on comprendrait mieux les tensions qui sont palpables depuis quelque temps entre Neymar Jr et Kylian Mbappé. Des tensions qui ne seraient donc pas uniquement le fruit d’une histoire de penalties. Le mal serait bien plus profond. Bien évidemment, la presse brésilienne ne fait qu’accabler l’ancien prodige de l’AS Monaco, prenant plus ou moins indirectement la défense de l’ex-Barcelonais. Une chose est certaine, au moment de retrouver la Ligue des champions le mois prochain, le PSG aura bien besoin d’un trio magique Mbappé – Neymar – Messi uni comme jamais. Mission impossible ?

Équipe(s) liée(s) à cet article : Paris Saint-Germain (PSG)
Personne(s) lié(s) à cet article : Kylian Mbappé
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires