dans

PSG : Kurzawa dans la short-list d’un club de Ligue 1

Enfin une porte de sortie pour Kurzawa ?

Layvin Kurzawa n'est plus vraiment en odeur de sainteté au PSG (iconsport)
Layvin Kurzawa n'est plus vraiment en odeur de sainteté au PSG (iconsport)

Placé sur la liste des transferts depuis un bon petit moment, Layvin Kurzawa ne semble pas être pressé de quitter le PSG. Un club de Ligue 1 se serait pourtant manifesté pour le récupérer. Plus

Un avenir bouché au PSG

Que ces premières semaines de mercato sont laborieuses pour la direction parisienne. Pas que les recrues ne soient pas bouclées, bien au contraire, mais l’objectif primaire, à savoir vendre, est pour le moins délicate. Si une liste conséquente a été établie, les acquéreurs ne se pressent pas au portillon. En cause, leurs émoluments très avantageux au PSG. C’est notamment le cas de Layvin Kurzawa.

Kurzawa semble désormais décidé à quitter le PSG (iconsport)
Kurzawa semble désormais décidé à quitter le PSG (iconsport)

C’est ce qu’on appelle communément être mis au placard. C’est simple, la saison passée, hormis ses sept petites minutes lors du Trophée des Champions, Layvin Kurzawa n’a pas joué la moindre seconde. Ce dernier n’entrait, en effet, nullement dans les plans de Mauricio Pochettino. Et force est de constater que la donne devrait être identique sous la houlette de Christophe Galtier.

Nice se penche sur Kurzawa

Problème, comme révélé précédemment, Layvin Kurzawa n’amasse pas foule. Pour sa part, celui-ci ne compte pas partir à n’importe quel prix. Surtout que son salaire reste très confortable. Un véritable sac de nœuds pour le PSG en somme. Mais un club hexagonal pourrait bien tenter de sauver le club de la capitale dans sa mission impossible.

En effet, désireux d’enrôler un latéral gauche d’expérience, l’OGC Nice aurait placé Layvin Kurzawa au sein de sa short-list, nous informe ce jour Foot Mercato. Le tout est de savoir si les Aiglons bougeront vraiment sur cette piste. De son côté, le PSG ne devrait pas être trop gourmand pour laisser filer son élément, lui qui reste sous contrat jusqu’en juin 2024. Cette option reste toutefois très intéressante pour le natif de Fréjus si elle venait à se concrétiser. À désormais 29 ans, il serait peut-être temps pour lui de reprendre le fil de sa carrière…

Personne(s) lié(s) à cet article : Layvin Kurzawa
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires